Accessibilité - Page 23

  • L'ordonnance "Accessibilité" au parlement c'est quand?

    Visuel Collectif pour une France accessible, jpgLe Collectif pour une France accessible a interpellé par courrier, le président de la République, le Premier ministre et les ministres concernés par l’accessibilité, pour leur demander d’inscrire d’urgence au Parlement l’examen de l’Ordonnance relative à l’accessibilité ; d’amender ce texte contraire aux ambitions et objectifs de mise en accessibilité de la France et, dans l’attente, de suspendre son application.

    Cette Ordonnance constitue un recul inacceptable, anéantissant les principes initiaux de la loi handicap de 2005 et permettant de très nombreuses possibilités de dérogations. De plus, les récents décrets et arrêtés abrogent encore plus lourdement l’obligation de mise en accessibilité de la France.

    Le Collectif tient à rappeler que l’accessibilité n’est pas une demande catégorielle mais concerne la grande majorité de la population : personnes en situation de handicap, personnes âgées, parents avec poussettes, blessés temporaires, cyclistes, femmes enceintes, etc...

    Il demande ainsi d’inscrire en urgence l’examen de cette Ordonnance afin qu’elle puisse être substantiellement amendée par les parlementaires.

    Pour lire le communiqué complet, cliquez ici

    Pour en savoir plus sur le Collectif, cliquez ici

    Source : http://www.reflexe-handicap.org

     

    Handicap visuel_icone.jpg
    podcast

  • Outils numériques & handicap : un site plein de ressources

    Capture écran : outils numériques & handicap, jpgCe site a pour vocation de collecter les logiciels, les extensions et les applications que vous pouvez utiliser, selon le handicap ( mais pas que...) .

    La plupart sont gratuits mais quelques solutions payantes apparaissent quand il s'agit d'outils vraiment intéressants (et qui n'ont pas leur équivalent en gratuit).

    Le site recense des applications Android, Ipad, Windows, des logiciels, des extensions pour les navigateurs internet qui peuvent être utilisées.

    Des explications, des aides intéressantes sont aussi publiées.


    Ce site permet à chacun de gagner du temps dans la recherche sur la toile de ces logiciels et applications et facilite certaines tâches en utilisant les outils numériques.

    Ce site est surtout fait pour des enseignants mais est très utile à tous.

    Source : handituic.blogspot.fr

  • "Différent comme tout le monde" au Pont du Gard et bientôt en Lozère

    C'était au début de cette semaine, la deuxième édition de l'opération "Différent comme tout le monde" au Pont du Gard. Son but, permettre aux plus jeunes de mieux appréhender le handicap, dans le Gard, mais aussi à l'échelle de la région Languedoc Roussillon et de PACA.

    Les collégiens, 7.000, un millier au Pont du Gard, ont été initiés aux divers handicaps (visuel, auditif, mobilité) au travers d’ateliers ludiques tenus par des handicapés eux même.

    Photo Différent Pontd u Gard, A. Perichon, jpgPhoto DIfferent au Pont du Gard, A. Perichon

     

     

     

     

     

    Cette opération de sensibilisation aux handicaps sera les 9 et 10 Avril à Montrodat en Lozère, à l’initiative de l’association "Différent comme tout le monde" et avec le concours de  l'APF Lozère.


    Différent Comme Tout le monde... par Katia-Martin-Maresco

    Source : Differentcommetoutlemonde.orgFrancebleu,  Photo : Alexandre Perichon

  • APF Evasion recherche plus de 1000 accompagnateurs bénévoles

    APF Evasion défend le droit aux vacances pour tous !

    Affiche "mes vacances sont plus fortes que les miennes", jpgAinsi, le service vacances de l’Association des paralysés de France (APF) recherche des accompagnateurs bénévoles pour apporter une aide personnalisée à des vacanciers en situation de handicap moteur ou de polyhandicap cet été.

    Toute personne de plus de 18 ans, dynamique, respectueuse des valeurs de l’APF et prête à donner 2 semaines de son temps peut devenir accompagnateur bénévole !

    En 2015, c’est plus de 1400 vacanciers qui partiront en vacances en France ou à l’étranger, de juin à septembre, grâce à l’engagement de plus de 1000  bénévoles à leurs côtés.

    Pour devenir accompagnateur bénévole, rien de plus simple !

    en ligne : www.apf-evasion.org

    par téléphone : 01 40 78 56 63

    par courriel : evasion.accompagnateurs@apf.asso.fr

    → en demandant un exemplaire papier du dossier d’inscription à APF Evasion 17, bd Auguste Blanqui 75013 Paris

     

    L’APF souhaite bouger les lignes pour permettre aux personnes en situation de handicap de goûter au plaisir des vacances !

    Les accompagnateurs aident les vacanciers dans tous leurs gestes quotidiens : manger, se laver, s’habiller, aller aux toilettes, et les accompagnent pour les visites et les activités du séjour.

    Véritable soutien pour la personne en situation de handicap, l’organisation des séjours prévoit un accompagnateur pour chaque vacancier.

    Aucune compétence particulière n’est demandée aux bénévoles, il suffit d’être majeur avec une bonne résistance physique et surtout l’envie de partager des moments forts et inoubliables durant 2 semaines. « Beaucoup de bénévoles sont accros à APF Evasion, ils reviennent tous les étés depuis des années ! » confie Céline Lorenzi, responsable du recrutement au sein d’APF Evasion.

  • Touche pas à ma MDPH, déjà 18300 signataires, et vous?

    Un guichet unique et de proximité pour accéder à TOUS ses droits ? Cela existe en France dans chaque département et c’est en passe d’être supprimé !

    Visuel touche pas à ma MDPH, jpg

    Il y a quelques années, une personne en situation de handicap était confrontée à des démarches multiples et complexes pour accéder à ses droits et demander les accompagnements spécifiques nécessaires à sa vie quotidienne.

    Pour simplifier ce parcours du combattant, le législateur a créé en 2005 un dispositif de guichet unique et de proximité : les Maisons départementales des personnes handicapées (MDPH).
    Pour faire face à une augmentation très forte des demandes, l‘urgence est aujourd’hui de donner aux MDPH les moyens nécessaires pour fonctionner afin de réduire les délais de traitement très longs des demandes, d’évaluer avec la personne ses besoins, de lui offrir un panel de réponses correspondant à ses besoins, etc.

    Or, la réponse à cette urgence proposée par les pouvoirs publics est au contraire de remettre en cause ce dispositif  par le biais de politiques locales -celles des conseils départementaux- et nationales – notamment dans le projet de loi d’adaptation de la société au vieillissement actuellement en discussion au Parlement.

    Ces politiques tendent à revenir sur les principes mêmes des MDPH en laissant les seuls Conseils départementaux avoir la mainmise sur ces dispositifs et devenir à terme les « décideurs-payeurs » sur certaines prestations.

    Les risques ? Plus aucune autonomie pour les MDPH ; des partenaires (services de l’Etat, associations) réduits à des « potiches» ; des moyens de fonctionnement en baisse (au regard des difficultés budgétaires des conseils départementaux) ; des décisions conduisant à une évaluation a minima et à l’attribution de prestations plus faibles aux personnes en situation de handicap ; une efficacité des droits et accompagnements réduite (école, emploi, ressources, etc.) et de fortes disparités de traitement sur le territoire !


    Pour nous aider à sauver les Maisons départementales des personnes handicapées et ainsi les droits des personnes en situation de handicap et de leur famille, demandez au gouvernement et au président de la République de garantir leur autonomie et de leur attribuer les  moyens nécessaires à leur bon fonctionnement en signant cette pétition !

    www.change.org/TouchePasAMaMDPH