Web

  • L'info accessible de l'Inpes

    L'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé crée des outils accessibles aux publics qui ont des difficultés pour accéder à l’information.

    Les informations, classées par thèmes, ont été conçues avec l'aide de groupes de travail et d’associations. 
    Vous pouvez les commander, les consulter en ligne ou les télécharger au format PDF accessible.

    picto-accessible-tous.pngCe logo permet d’identifier des outils conçus pour un large public dans un objectif de conception universelle. Il s’agit de la collection « Pour comprendre ».

     

    Pictogrammes.JPGCes logos permettent d’identifier des outils qui répondent à des besoins particuliers : documents en braille, en gros caractères, en version audio, en langue des signes ou documents très visuels.

     

    Onglets Inpes.JPGDifférents thèmes sont abordés sur le site de l'Inpes : la nutrition, la vie affective et sexuelle, le tabac, le virus du sida, la vaccination, la canicule, le monoxyde d'azote et plus généralement le handicap.

     

    Pour visiter le site de l'Inpes, cliquez ici

    Icône audidescription.jpg


    podcast

     

     

  • Séjours d'hiver APF Evasion au ski

    APF Evasion ski 2016.jpgDeux Alpes Venosc : ski / multiactivités (15-17 ans)

    Du 14 au 20  février 2016

    Dans un centre accessible situé en plein cœur des montagnes, ce séjour de découverte sportive est ouvert aux jeunes en situation de handicap moteur ou visuel âgés de 15 à 17 ans ainsi qu’à leurs amis ou frères et sœurs valides.

    Vous souhaitez profiter d’un immense espace skiable accessible à tous avec l’assurance d’avoir toujours de la neige grâce à son domaine de haute altitude ? Ce séjour aux 2 Alpes est fait pour vous ! Vous profiterez en toute sécurité de conditions de pratique optimales, que vous soyez en mesure de skier debout ou assis (avec ou sans pilote) et que vous soyez débutant ou confirmé.

    Tous les renseignements ici

    Val-Thorens : ski / multiactivités (18-25 ans)

    Du 21 au 27  février 2016

    Dans un centre accessible situé en plein cœur des montagnes, ce séjour de découverte sportive est ouvert aux jeunes en situation de handicap moteur ou visuel âgés de 18 à 25 ans ainsi qu’à leurs amis ou frères et sœurs valides.  

    Vous souhaitez dévaler les pistes de ski de la plus haute station d’Europe où la neige est assurée de novembre à mai ? Ce séjour à Val-Thorens est fait pour vous ! Vous profiterez en toute sécurité de conditions de pratique optimales, que vous soyez en mesure de skier debout ou assis (avec ou sans pilote) et que vous soyez débutant ou confirmé. Vous bénéficierez d’un centre de vacances rénové et adapté, idéalement situé au bord des pistes.

    Tous les renseignements ici

    Source : http://apfevasion.blogs.apf.asso.fr

    Icône audidescription.jpg


    podcast

  • "L’Etat veut piocher dans les bas de laine des handicapés " explique Libération

    Libération.JPGDans un long article de Marie Piquemal et Elsa Maudet, Libération raconte que :

    "Le projet de loi de finances prévoit de diminuer des aides pour les adultes en incapacité de travailler, lorsqu’ils ont un Livret A. Une pétition a déjà réuni 20 000 signatures. [ La pétition en question est celle lancée par l'APF : à signer ici ]

    Paniqué, il a clôturé son Livret A et transféré ses 13 500 euros d’économies sur son compte courant. «Cet argent, je l’ai mis de côté pour m’aider si ma maladie s’aggrave.» Thierry, 31 ans, vit avec une allocation aux adultes handicapés (AAH) mensuelle de 808 euros, à laquelle s’ajoutent 180 euros versés aux personnes, comme lui, en incapacité totale de travailler. Si maigres soient-elles, ces ressources vont être réduites. Lors de l’examen du projet de loi de finances 2016, les députés ont voté en première lecture une mesure décomptant de l’AAH les intérêts perçus des comptes épargne (Livret A, plan épargne logement…)...Mais si demain les comptes épargne entrent dans l’équation, il suffira de toucher un malheureux petit euro d’intérêt par an (dès 133 euros d’épargne sur un Livret A) pour perdre la totalité de ce complément chaque mois ! Soit une perte de 1 257 à 2 152 euros par an.

    Justification avancée par Bercy : les autres minima (RSA et minimum vieillesse) étant calculés ainsi, il n’y a pas de raison que l’AAH, dont bénéficient un million de personnes pour un coût de 8,5 milliards d’euros, échappe à la règle. Et tant pis si l’on parle ici de personnes handicapées...

    «Mais c’est une faute politique grave, s’indigne Véronique Bustreel conseillère ressources de l'APF. Les gens vivent ça comme une injustice de plus.» Cette histoire d’allocation s’ajoute notamment à la reculade sur l’accessibilité des lieux recevant du public, inscrite dans la loi de 2005 et une nouvelle fois reportée.

    A ces contentieux en pagaille avec les maisons départementales des personnes handicapées (MDPH) qui décident de la pluie et du beau temps : suppression soudaine des allocations, diminution du nombre d’heures d’aides humaines et disparité de traitement selon les départements. «J’ai de plus en plus de clients qui se voient refuser leurs droits au moment de leur renouvellement, affirme l’avocat Alexis Ridray. Les MDPH, en charge de l’évaluation des besoins, sont sous la tutelle des départements. Des décisions qui sont souvent motivées par des raisons budgétaires

    ..."

    Des témoignages viennent compléter l'article

    Pétition.JPGPour signer la pétition, cliquez sur l'image ci jointe.

    Source et article complet : http://www.liberation.fr

    Icône audidescription.jpg


    podcast

  • "Un habitat dans une société inclusive" de D. Sigoure et D. Argoud

    Un habitat dans une société inclusive.JPGCe document est le rapport d’une recherche appliquée collaborative menée par Dominique Sigoure,  ( actuellement notre Directeur régional APF Midi Pyrénées Languedoc Roussillon ) dans le cadre de l’appel à projet de la FIRAH*. Cette recherche a impliqué des usagers dans son déroulement et sa méthodologie est rigoureuse. La référence à l’article 3 de la Convention des Nations Unies relative aux Droits des Personnes Handicapées est explicite, et en ce sens, cette recherche a été menée avec l’objectif d’améliorer la pleine et effective participation des personnes handicapées à la société, sur la base de l’égalité avec les autres.

    Cette recherche a été présentée par Dominique Argoud dans l'émission "Recherche et Partage" diffusée sur Vivre FM, ainsi que dans une courte vidéos de présentation.

     

    Enfin, cette recherche a donné lieu à l’élaboration d’un livret, reprenant les principales recommandations issues de ses résultats.Ce livret sera particulièrement utile aux personnes handicapées, aux acteurs de l’habitat inclusif, ou encore aux bailleurs. Ce livret est disponible dans les supports d’application en relation avec cette recherche.

    * Firah : Fondation Internationale de Recherche Appliquée sur le Handicap

    Source : http://www.firah.org

    Icône audidescription.jpg


    podcast

  • 6 000e de l'émission Motus = 6 000€ pour l'APF !

    Merci à Thierry Beccaro, parrain de notre jeu national HandiDon, à l'équipe de Motus et à France Télévisions pour avoir rendu hommage à l'APF lors de sa 6 000e émission ce matin (à 4mn40) et pour son don de 6 000€ à l'association à cette occasion.

    Visuel Motus.JPG

     

    Emission du 15/10 à (re)voir en replay pendant une semaine sur Pluzz.