24/02/2015

"Le Hongrois Adam Kosa, premier député européen handicapé" sur Geopolis

Photo de l'euro député hongrois Adam Kosa, jpgPremier député sourd élu au Parlement européen, Adam Kosa est aussi président de l’intergroupe handicap. Elu sur la liste du Parti populaire européen, il a confié à Géopolis le sens de son action, «ni de droite, ni de gauche».

 

"Le 7 juin 2009, Adam Kosa a été le premier député sourd et muet à intégrer l'hémicycle du Parlement européen. Il a aussi été nommé depuis président de l'intergroup-handicapés. En 2013, le Parlement a confirmé l’influence des travaux de cet élu hongrois, élevé dans une famille de sourds, père de deux enfants, en lui décernant un MEP award. "...

"En quoi votre premier rapport, en 2010, a changé les politiques des Etats membres ?

Mon rapport sur la manière d'améliorer la mobilité et l’intégration des personnes handicapées est désormais considéré comme une référence pour toutes les politiques sur le handicap mises en place jusqu’en 2020."...

Source et suite de l'article de Clara Crochet-Damais: Geopolis

17:32 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

21/02/2015

"Les droits de l'homme en danger" en France selon le Conseil de l'Europe

Infographie Rapport Conseil de l'Europe droits de l'homme, jpgUn rapport présenté par Nils Muižnieks, Commissaire aux droits de l'homme du Conseil de l'Europe s'inquiète des discriminations dans les  centres d'accueil des demandeurs d'asile, du stationnement des gens du voyage, l'accès au logement des Roms migrants, l'accessibilité des personnes handicapées aux lieux publics, la scolarisation des enfants handicapés...

Sans parler des discriminations dans l'accès aux services publics, au logement...

 

Concernant la situation des personnes handicapées, le commissaire constate que, "malgré un cadre juridique développé et une priorité donnée à l'autonomie et à l'inclusion dans la société, celles-ci ne sont pas toujours garanties en pratique". Il estime ainsi que "les importants retards en matière d'accessibilité des lieux publics, ainsi que les défaillances des dispositifs d'orientation et d'accompagnement doivent être traités en priorité". Il s'est également montré "préoccupé par le fait que des milliers de personnes handicapées se voient contraintes de quitter la France pour chercher à l'étranger, en particulier en Belgique, des solutions plus adaptées à leur situation". Il déplore en outre les "difficultés d'accès à l'emploi" et les "conditions discriminatoires" réservées aux travailleurs handicapés "dans certaines structures spécialisées".

Nils Muižnieks constate "avec préoccupation" qu'environ 20.000 de ces enfants, "notamment ceux souffrant de troubles autistiques", demeurent sans solution de scolarisation. "Les autorités devraient redoubler d'efforts à fin de garantir à tous les enfants une instruction appropriée.

Le gouvernement a fait des observations au sujet de ce rapport notamment :

"Différentes mesures concrètes vont être mises en œuvre pour faciliter l’accès aux droits en évitant les procédures répétitives et en accélérant les délais de réponse de l’administration. Cela vise aussi bien la durée d’attribution de l’allocation pour adultes handicapés (AAH) que la possibilité pour les départements de mettre en œuvre un tiers-payant pour l’acquisition d’aides et dispositifs techniques.
Des actions vont être engagées par ailleurs pour rendre plus compréhensibles certaines décisions concernant les personnes handicapées, comme les avis et décisions des maisons départementales des personnes handicapées («MDPH ») et des caisses d’allocations familiales qui seront rédigées en «Français facile à lire et à comprendre».
De même, un système de forfait va permettre de simplifier le remboursement des petits travaux d’aménagements du logement et du véhicule et contribuer ainsi à une meilleure qualité de vie des personnes en situation de handicap."

Sources : Rapport Muižnieks, Observations du gouvernement français

16:30 | Tags : conseil de l'europe, rapport muiznieks | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

20/02/2015

Protéger les droits des Handicapés en Europe

Selon un article paru sur touteleurope

Logos Europe Handicaps, jpg"Le handicap, léger et lourd, touche 80 millions de personnes au sein de l'Union européenne, soit environ une personne sur six... La politique de l'UE entend faire tomber les discriminations dont les personnes handicapées peuvent être victimes et harmoniser leurs conditions de vie. Citoyens de l'Union européenne, les personnes atteintes de handicap doivent bénéficier des mêmes droits que le reste de la population : droit à la dignité, égalité de traitement, droit à l'autonomie et inclusion à part entière dans la société....

Les discriminations à l'encontre des personnes atteintes de handicap sont courantes sur le marché du travail. Elles entrainent un taux de chômage deux fois plus élevé que pour le reste de la population ainsi qu'un taux de pauvreté plus élevé de 70%...

C'est dans le prolongement de ce plan que l'UE a mis sur pied la "Stratégie handicap 2010-2020". Une stratégie globale qui vise à augmenter le taux d'emploi des personnes atteintes de handicap, de faciliter leur quotidien et de leur garantir une meilleure insertion dans la société...

Au Parlement européen, grâce au travail de l'intergroupe Handicap, créé en 1980, les eurodéputés ont adopté plusieurs décisions concernant l'intégration des personnes handicapées, la reconnaissance et la protection de leurs droits, invitant aussi bien les États membres que la Commission européenne à élaborer des normes et des règles juridiques au niveau européen. Parmi les priorités de l'intergroupe figure l'établissement de droits à un revenu décent, à la protection et à la sécurité sociale..."

Source et article complet : touteleurope.eu , Logos faits à partir de Jörg Morsbach

17:35 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

18/02/2015

Interpellez aussi votre sénateur pour l'accessibilité !

Interpellez aussi les sénateur-trice-s directement par email pour qu'ils ne ratifient pas l'ordonnance en l'état !
Pour cela, RV sur le site http://accedercestexister.fr/

visuel accedercestexister.fr, jpg

Pour la Lozère, interpellez le député Pierre Morel-A-Lhuissier et le sénateur Alain Bertrand

capture écran député et sénateur lozère, jpg

17:29 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

17/02/2015

4ème édition du salon européen de l’accessibilité et de la conception universelle

Visuel Urbaccess, jpgLa 4ème édition du Salon Urbaccess se tiendra les mardi 10 et mercredi 11 mars 2015, au Paris Event Center - Porte de la Villette.

 

Urbaccess est le salon européen de l’accessibilité et de la conception universelle :

  • qui réunit les experts, favorise les échanges, présente les innovations et les solutions qui répondent aux exigences d’accessibilité pour tous
  • qui met en relation toutes les parties prenantes de l’accessibilité : décideurs, gestionnaires d’établissement, concepteurs, industriels, architectes, etc.
  • qui sensibilise sur les bénéfices d’une politique d’accessibilité universelle et apporte des réponses.

La Délégation Ministérielle à l’Accessibilité (du ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie et du ministère du logement, de l’égalité des territoires et de la ruralité) sera présente à ce salon, parmi une soixantaine d’autres exposants.

 

La DMA interviendra également lors des très riches conférences organisées dans le cadre d’Urbaccess, à savoir :

  • Commerces, quels avantages retirer des Ad’ap ?
  • AD’AP tremplin ou coup d’arrêt à l’accessibilité ?
  • Urbanisme : l’accessibilité, un rapport au sol singulier, notre droit au sol
  • L’Union Européenne et l’accessibilité universelle
  • Villes Amies de Aînés
  • Le logement social pour tous les âges : la conception universelle pour stratégie
  • Adapter les nouvelles formes de mobilités aux besoins des PMR
  • Comment mettre en place une stratégie gagnante en tourisme adapté !
  • Vers une accessibilité durable à la culture
  • Espaces de jeux extérieurs pour enfants : comment rendre possible l’accès au plus grand nombre ?
  • Signalétique multisensorielle : améliorer la mobilité des personnes ayant une déficience sensorielle - Innovation et retour d’usage
  • La signalétique pour tous : entre stratégie de développement et confort d’usage, retour d’expérience avec l’Université Jean Moulin Lyon III
  • Solidarité numérique : quand l’accessibilité est un enjeu de lutte contre la fracture numérique
  • Trophées Design For All Foundation
  • Comment développer l’accès à l’emploi ?
  • Le Baromètre de la Dépendance de l’OCIRP

Pour aller plus loin :

Info : Délégation Ministérielle à l'Accessibilité (DMA).

Source : Blog APF Gard

17:26 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |