Accessibilité - Page 10

  • Déambulations, un film burlesque sur l'accessibilité

    Capture écran de Déambulations.JPGVoici "Déambulations" un "kinodok" réalisé durant le festival Résistances, sur une idée originale de Bruno Sans, bénévole de l'APF de l'Ariège. Un peu de légèreté sur une question qui l'est beaucoup moins, l'accessibilité de la cité. Et ce film est en Version Sourd et Malentendant.

     

    Déambulation elieagnes from Kino(b) on Vimeo.

    Et découvrez tous les kinodok réalisés durant le festival 2015 sur vimeo, tous en VSM (version sourds et malentendants).

    Résistances ? un festival vraiment accessible à tous !

    Source : Franck Deffarge de l'APF Ariège

    Audiodescription


    podcast

  • "Accessibilité et Ad’Ap : vers une catastrophe annoncée ?" sur la Gazette des communes

    Lagazettedescommunes.JPGAlors que l'Ordonnance Accessibilité vient d'être adoptée définitivement à l'assemblée nationale, sur le site de lagazettedescommunes.com nous pouvons lire un long article de Catherine Maisonneuve, paru le 7 juillet, dont voici quelques extraits et les titres:

    "Danger sur l’accessibilité. Le projet de loi de ratification de l’ordonnance du 26 septembre 2014 créant les agendas d’accessibilité programmée (Ad’Ap) a été adopté le 6 juillet par l’assemblée nationale. Mais à moins de trois mois de l’échéance, le dispositif est promis, au mieux, à un embouteillage et au pire, à une « abstention » massive.

    ...

    Impossibilité et difficulté technique : la mise au point du rapporteur

    ...

    Formation à l’accueil obligatoire dans les ERP de + de 200 personnes

    ...

    Transport à la demande : le même tarif

    ...

    Transport scolaire : l’accessibilité aussi pour les enfants scolarisés à temps partiel

    ...

    Vers un fiasco pour les Ad’AP ?

    La commission mixte paritaire devra donc trancher. Mais à moins de trois mois de l’échéance du 27 septembre 2015, quelques informations livrées par le rapporteur Sirugues sont de mauvais augure...

    Beaucoup plus grave : le nombre de demandes d’agendas d’accessibilité programmée (Ad’Ap) enregistrées en préfecture au 1er juin est 2 200, sur un total attendu de 450 000 ERP !

    ..."

    Source et article complet : lagazettedescommunes.com

    Audiodescription


    podcast

  • Le gîte d'Aire-de-Côte, label Tourisme et Handicap

    Aire de côte, gîte accessible, galerie photos.JPGCette ancienne maison forestière, propriété du Parc National des Cévennes, a été entièrement réhabilitée en 2002. Puis, à la faveur d'un partenariat entre la Garantie mutuelle des fonctionnaires (GMF) et les parcs nationaux de France sur le thème de "la nature en partage", des aménagements ont été réalisés en 2010-2011 pour accueillir de façon agréable et fonctionnelle des personnes en situation de handicap.

     

    Gîte pédestre et équestre d'Aire-de-Côte
    Cendrine Ribière et Didier Bourquardez

    48400 BASSURELS
    contact@airedecote.com

    Tel : 04.66.44.70.47

    http://www.airedecote.com/

    Aire de côte, gîte accessible.JPG

    Icône audidescription.jpg


    podcast

  • APF écoute Info, ne restez pas seuls face à vos questions

    APF Écoute Infos est un service d'aide, d'écoute, de soutien et d'informations. En juillet et août, les permanences téléphoniques de APF Écoute Infos sont maintenues.

    APF Ecoute Infos

    Des psychologues sont à votre écoute au 0800 500 597 pour le handicap moteur, au 0800 854 976 pour la Sclérose En Plaques, des parents d'enfants en situation de handicap vous soutiennent au 0800 800 766, un  Blog des parents d'enfant en situation de handicap est aussi à votre disposition.

    Des sites dédiés :  @PF Écoute Infos Moteurline , @PF Écoute Infos Paratétra, @PF Écoute Infos IMC, @PF Écoute Infos SEP et le Blog UNIKOM : dédié aux personnes ayant des difficultés d'élocution et de communication.

    Vous pouvez aussi rejoindre la page facebook d'APF Ecoute Infos

    Audiodescription


    podcast

  • L'étrange résolution du Conseil National des barreaux

    Le Conseil national des barreaux, réuni en assemblée générale les 3 et 4 juillet 2015 a adopté à l'unanimité une résolution sur l'accès aux droits des personnes en situation de handicap :

    Capture écran site internet  CNB.fr.JPG"VU la loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, qui a posé le principe selon lequel « toute personne handicapée a droit à la solidarité de l’ensemble de la collectivité nationale, qui lui garantit, en vertu de cette obligation, l’accès aux droits fondamentaux reconnus à tous les citoyens ainsi que le plein exercice de sa citoyenneté» ;
    VU la Convention internationale relative aux droits des personnes handicapées (CIDPH) adoptée par l’Assemblée générale des Nations-Unies le 13 décembre 2006 qui a pour objet de promouvoir, protéger et assurer la pleine et égale jouissance de tous les droits de l’homme et de toutes les libertés fondamentales par les personnes handicapées, sans discrimination d’aucune sorte fondée sur le handicap.
    RAPPELLE son engagement au service de l’égal accès aux droits pour tous, qui relève des principes essentiels de la profession ;
    RAPPELLE son attachement à promouvoir l’accessibilité des ordres, des cabinets et des avocats, condition préalable et essentielle pour garantir l’accès aux droits des personnes en situation de handicap ;
    AFFIRME que, selon le Règlement intérieur national, l’avocat, notamment pour conseiller, défendre, assister ou exercer ses missions, peut déjà librement se déplacer au domicile de son client ou en tout lieu souhaité par lui, en veillant à ce que ce lieu lui permette de respecter les principes essentiels de la profession et le secret professionnel en toutes circonstances."

    Sur son site internet, le Conseil National écrit en préambule que :

    "Le problème se pose aujourd’hui (!!! la loi date de 2005. Note de l'auteur ) de l’accessibilité aux locaux professionnels, notamment ceux des cabinets d’avocats qui sont des ERP* de 5ème catégorie. Le principal oblige l’adaptation des locaux aux situations de handicap. Le subsidiaire, en cas d’impossibilité de mise en œuvre des travaux, nécessite pour l’avocat de déposer une demande de dérogation auprès de la préfecture....

    La demande de dérogation peut être accompagnée de mesures de substitution. L’accueil au sein des Ordres d’avocats constitue l’une des mesures de substitution possibles. L’avocat peut également, selon le Règlement Intérieur National, librement se déplacer pour exercer ses fonctions, en veillant à ce que ce lieu où il se rend lui permette de respecter les principes essentiels de la profession et le secret professionnel en toutes circonstances"

    Donc, entre les lignes, le Conseil National des Barreaux affirme que si la mise en accessibilité d'un cabinet d'avocat est impossible ( il n'existe qu'une seule impossibilité : celle technique liée à l'environnement ou à la structure du bâtiment ) , l'avocat peut, par mesure de substitution, recevoir son client en situation de handicap au sein des Ordres ( s'ils existent et s'ils sont accessibles ), au café du coin ( s'il est accessible ) ou chez son client ( aux frais du client ? ) !!

    *ERP : Établissement Recevant du Public

    G.D.

    Source : cnb.avocat.fr

    Icône audidescription.jpg


    podcast