16/02/2015

Un site de vidéos sur la vie affective et sexuelle...

Le site educationsensuelle.com est un site de vidéos d'éducation sexuelle par la sensualité créé par une association et financé par des personnes privées.

Capture écran, educationsensuelle.com, jpgIl montre par exemple un parcours en 7 films sur la sensualité : le baiser, les caresses, les attitudes, etc...

Une partie du site est réservée au handicap, moteur ou  déficient intellectuellement avec une série d'interviews de François Crochon, sexologue, responsable du Centre Ressources Handicaps et Sexualités et de Sheila Warembourg, experts sur la séduction, la parole, la prévention, la maternité.Capture écran vidéo témoignage Laetitia, vie affective et sexuelle, jpg

 

Il y a aussi une série de témoignages intéressants de plusieurs personnes handicapées, sur la violence, l'évolution des mentalités dans les centres, sur les forums et les sites de rencontres, etc...

Le site educationsensuelle.com possède aussi un forum, un FAQ ( Questions posées fréquentes ) des vidéos explicatives sur les Infections sexuellement transmissibles.

 

 

17:44 | Tags : cerhes, sexualité, handicap | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

27/11/2014

Handicap sur France Culture

Une bonne série d'émissions sur le handicap sur France Culture. Ci-dessous le quatrième volet sur le handicap à travers les âges.

 

Avec :

Evelyne Samama, professeur d’histoire ancienne  à l’Université Versailles-Saint-Quentin en Yvelines, spécialiste de l’histoire de la santé, de la médecine et des politiques sanitaires dans le monde gréco-romain.

Franck Collard, professeur d'histoire médiévale à l’Université Paris-Ouest-Nanterre-La Défense.

Joël Coste, directeur d’Etudes à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes, spécialiste de l’histoire de la médecine.

 

21:03 | Tags : histoire, handicap, france culture | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

25/10/2014

Géopolis : "une démocratie qui ne craint pas les fauteuils roulants"

Photo Jim Langevin, élu au congrès américain, jpgDans une très bonne suite d'articles de Clara Crochet-Damais paru sur la rubrique Géopolis de France TV Info l'auteure nous parle dans celui-ci des Etas-Unis où :" l’accessibilité au pouvoir des personnes en situation de handicap est une réalité depuis longtemps déjà. La figure historique de Roosevelt n’est pas un emblème resté sans suite."

"Cela fait tout juste trois lettres et cela change tout. ADA, autrement dit Americans with Disabilities Act, n’est autre que la loi en faveur des Américains handicapés."

L'auteure nous explique que cette loi empêche toute discrimination envers les personnes handicapées qui sont près de 20 %. Les administrations sont obligées d'assurer l'égalité d'accès à tout service comme les transports, mais aussi la jouissance des biens, services et des installations des lieux publics." Précisément, tout ce que la France a différé dans son plan Handicap 2015". Puis nous dit que les américains sont pragmatiques et habitués à la représentation des minorités.

L'auteure nous raconte le portrait de Franklin Delano Roosevelt, atteint du syndrome de Guillain-Barré et qui fut le Président des Etats-Unis, élu a quatre reprises, de 1932 à sa mort en 1945. «Il n’est pas étonnant que les Etats-Unis soient en avance sur la France en matière d’intégration d’élus en fauteuil roulant»

Nous apprenons aussi que beaucoup d'autres acteurs politiques en fauteuil roulant sont élus au niveau local ou fédéral comme James Langevin ( photo), premier tétraplégique élu au congrès américain.

Source et article complet : Géopolis, Photo : Media dis&dat

 

12:32 | Tags : geopolis, roosevelt, élus, handicap | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

25/09/2014

Accessibilité : les besoins des personnes handicapées ou âgées abandonnés !

Logos associations Handicap et personnes agéesLes associations représentatives des personnes en situation de handicap et de leur famille, les associations de personnes âgées et les associations des usagers de la voirie et des transports tiennent à exprimer leurs profondes exaspérations et irritations face au grave recul du Gouvernement concernant l’accessibilité. Les associations jugent particulièrement inacceptable l’Ordonnance relative à l’accessibilité des établissements recevant du public et des transports en commun, présentée ce matin en Conseil des ministres, qui est un recul inadmissible sur les acquis en matière d’accessibilité.

En effet, cette Ordonnance beaucoup trop souple ouvre la voie à de nouvelles dérogations et détricote entièrement la loi accessibilité de 2005, en abaissant drastiquement le niveau d’exigence légale ! L’accessibilité s’avère donc sacrifiée sur l’autel de la rigueur.

Alors que l’accessibilité est une obligation nationale depuis 1975, le Gouvernement fait aujourd’hui le choix d’abandonner les besoins des personnes en situation de handicap, des personnes âgées, des familles et des usagers de la voirie.

Les associations représentatives des personnes en situation de handicap qui se sont largement battues pour que la loi accessibilité de 2005 voie le jour, assistent aujourd’hui à l’effacement de son ambition initiale au profit d’une Ordonnance non consensuelle.

Ce retour en arrière est inadmissible et les associations demandent que ce texte soit fortement amélioré afin que soit enfin garantie la liberté d’aller et de venir des personnes.

Source et communiqué complet : blog presse APF

20:30 | Tags : accessibilité, ordonnance, handicap, apf | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

19/07/2014

« Rendez-nous la carte de résident ! » l'APF signe l'appel interassociatif

3880480041.gifAlors que la carte de résident était à l'origine attribuée de plein droit dès lors que certaines conditions étaient remplies, aujourd'hui dans la quasi-totalité des cas, la délivrance de cette carte n'est qu'une possibilité pour le préfet qui dispose d'un pouvoir discrétionnaire de refus.

 

Cette nouvelle formule replace de nombreuses personnes étrangères qui ont construit leur vie en France en grande précarité, dont des personnes en situation de handicap. En effet, la longueur des procédures peut effectivement avoir pour conséquence la suspension de certaines allocations/prestations puisque celles-ci sont conditionnées à la preuve d'un séjour régulier.

L’APF a donc signé l’appel interassociatif « Rendez-nous la carte de résident ! » et son « Manifeste pour un titre de séjour unique, valable 10 ans, délivré de plein droit ».

 

Source : Reflexe-handicap.org

09:25 | Tags : handicap, interassociatif, manifeste | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |