Loisirs - Page 18

  • Les hôteliers jouent les mauvais coucheurs pour l'accessibilité

    Lits, accessibilité, APF, Faire-faceUn déplacement ou des vacances en vue ? Vous risquez de passer du temps à trouver un hôtel accessible. Seul un hôtelier français sur quatre (27%) déclare respecter les normes, selon une récente étude réalisée par le cabinet de marketing hôtelier MKG Hospitality et publiée sur son site Hospitality On.

     

    4 hôteliers sur 10 n'envisagent ni de faire des travaux avant 2015, ni d'en programmer pour après

    En matière de calendrier de travaux, c'est encore pire. Seul un hôtelier sur cinq a établi un calendrier de travaux et un sur dix (12%) se déclare prêt à le faire. En revanche, ils sont quatre sur dix qui n’envisagent ni de réaliser les travaux avant l’échéance légale du 1er janvier 2015, ni de s’engager sur une programmation. 40% rejettent donc de fait les agendas d’accessibilité programmée (Ad’ap). Ce dispositif, proposé par le gouvernement, leur permettrait de bénéficier de trois années supplémentaires pour se mettre aux normes, comme l’exige la loi de février 2005.

     

    Pour 3 hôteliers sur 10, accessibilité ne rime pas avec rentabilité

    Quels sont les freins, interrogent les auteurs de l'étude ? D’abord, la conviction que l’investissement ne pourra pas être rentabilisé pour 31% des hôteliers interrogés. 26% évoquent une incompatibilité des normes avec les caractéristiques physiques du bâtiment et 21% estiment les travaux réalisables mais très lourds.

    Source : Faire-face.fr Franck Seuret , Photo DR

    Trop rares sont les gîtes et chambres d'hôtes accessibles en Lozère NDLR

  • Familles, un peu de répit? Prenez des vacances

    VRF, Les Cizes, Village RépitVous souhaitez partir, seul ou en famille, et être aidé pour les contraintes liées à votre déficience motrice ou à celles de votre proche, louez un pavillon et bénéficiez d’un accompagnement médico-social adapté à vos besoins.

    En fonction de votre besoin de Répit, « Les Cizes » dans le Jura, vous accueille dans un Village spécialement conçu pour les personnes en situation de handicap moteur, accompagnées de leur famille.

    Grâce à votre notification MDPH accueil temporaire, vous pourrez bénéficier d’un accompagnement professionnel adapté selon les besoins médico-sociaux que vous aurez exprimés lors de votre inscription : aides aux gestes de la vie quotidienne, nursing, rééducation, accompagnement…

    Pour en savoir plus, la Brochure ci-jointe.

  • Fauteuil roulant Cross trainer ( concept )

    Ce concept de fauteuil roulant manuel est totalement et rapidement convertible du statut de « fauteuil de tous les jours » à celui de « fauteuil de sport spécifique ».
    Il est en effet possible de modifier l’angle de carrossage des roues en quelques minutes.
    L’extrémité avant est interchangeable afin de s’adapter aux divers sports praticables en fauteuil roulant manuel à l’opposé des fauteuils actuels à usage spécifique.
    Cette idée à déjà été récompensée à plusieurs reprises lors d’expositions et concours divers.
    Le Cross Trainer n’en est actuellement qu’au stade de concept. Il n’est donc évidemment pas en voie de commercialisation.

    Source : Hacavie.fr T. Huyghebaert

  • Chemins de Mémoires, exposition permanente à Ste Croix Vallée-Française

    A Ste Croix, après un travail autour de la mémoire collective, un projet est en train de se concrétiser trait d'union entre les plus anciens de la Vallée et ce début de XXI. Aucune ambition de réécrire l'Histoire, mais plutôt de raconter l'histoire des années 30, souvent de manière anecdotique.

    Chemins de mémoire, Ste Croix V.-F. Onze artistes locaux, peintres, sculpteurs, céramiste, ferronnier, créateur sur schistes, ont traité plus de 30 œuvres qui rappellent les professions et les loisirs de cette époque. Parallèlement à la balade des yeux à travers tout le village, le visiteur disposera d'audioguides gratuits ou, avec son smartphone il pourra écouter des témoignages savoureux de la bouche même de quelques enfants des années 30, les doyens d'aujourd'hui.

    Et le handicap dans tout ça ? La question s'est posée dès le début: tout le circuit, œuvres d'art et points audio sont accessibles en fauteuil roulant. Cette exposition, par ses aspects visuel et auditif semble compatible avec plusieurs handicaps.

                     Visites individuelles (ou accompagnées: cf. le Festival Nature) à partir de cet été.

    Source : J. Daloux, Tableau : "La Baraka" par Sarah Fistol