13/07/2014

Une grève de la faim au Centre Bouffard-Vercelli Cerbère contre la délocalisation

Ce jeudi 10 juillet, David Marais, patient du Centre de rééducation fonctionnelle Bouffard-Vercelli de Cerbère, a décidé d'entamer une grève de la faim pour protester contre la délocalisation de ce très bon centre vers Perpignan.Photo du début de la grève de la faim, Centre Bouffard-Vercelli Cerbère, Nicole Come

De nombreux patients se sont rassemblés pour venir soutenir M. Marais dans la lutte qui dure depuis plusieurs années.

David Marais veut, par son action radicale, que les patients et l'Association Contre la Délocalisation du Centre Bouffard-Vercelli soient invités à la réunion d'échange prévue à l'ARS le 18 juillet. En effet, l'ARS avait décidé, avant les élections municipales de surseoir au projet de délocalisation et de lancer des réunions de concertation avec les gestionnaires concepteurs du projet ( l'USSAP), des élus locaux, des organisations syndicales et des partenaires sociaux mais pas de patients ni de membres de l'association.

David Marais, dont la maladie rare a été diagnostiquée par les médecins du Centre Bouffard-Vercelli, et de très nombreux autres patients en situation de handicap, de la région ou de toute la France, veulent la transparence et la démocratie sanitaire.

La suite, demain

A lire aussi :

Centre Bouffard-Vercelli Cerbère: nouveau rassemblement contre la délocalisation le 19 juin

Centre Bouffard-Vercelli : manifestation hier contre la délocalisation

 

G. Duyckaerts, Photo : Nicole Come

11:19 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.