22/10/2014

Projet d'évolution des délégations : réunion nationale à Paris ce 22 octobre

Photo de la réunion Paris projet évolution des délégations APF, jpgNous étions nombreux, les représentant(e)s départementaux, directeurs ou directrices de délégations ou régionaux, membres du conseil d'administration ou de la direction générale APF ainsi que des salarié(e)s à participer à la réunion à Paris sur le projet d'évolution des délégations départementales APF.

"Au cœur de l’association, le secteur des délégations est particulièrement concerné. En effet, avec la diminution rapide et significative des ressources (dons, legs, subventions publiques …) au cours de ces trois dernières années, ce secteur est devenu déficitaire.
C’est pourquoi, afin d’assurer l’avenir du mouvement, le conseil d‘administration a engagé l’APF dans une démarche d’évolution de ses délégations. Elle vient compléter les orientations prises pour les autres secteurs de l’association"
  Extrait du courrier adressé le 28 janvier par le président et le directeur général de l'APF.

Photo de la réunion Paris 22 octobre 2014,les incontournables, jpgAprès une présentation de ce projet d'évolution où nous avons appris qu'il est demandé un retour à l'équilibre financier de toutes les structures de l'APF en 2016, que le système une délégation départementale - un directeur n'était plus tenable, selon le conseil d'administration, il nous a été proposé un projet d'une organisation régionale en territoires.

Ce qui assez flou, ne connaissant pas encore le nombre de régions, de départements, métropoles, intercommunalités qui existeront à terme dans le paysage français ( En Languedoc-Roussillon, les élus du conseil APF de région se sont abstenus de valider la préfiguration régionale APF )

Il nous a aussi été présenté un comité de pilotage opérationnel en régions ou les élus ne seraient qu'invités ! Heureusement que ce n'est qu'un projet qui n'est pas encore finalisé.

Un vaste débat s'est alors engagé avec la salle assez remontée contre ce projet.

Un clash s'est produit entre le président de l'APF Alain Rochon et de nombreux directeurs départementaux qui ont quitté la réunion après un mot malheureux de "technocrates".

Nul doute qu'il restera encore beaucoup à discuter pour parvenir à ce que notre association revienne à l'équilibre qu'il soit financier ou relationnel. Et qu'enfin nous puissions nous concentrer sur le but de notre engagement.

Texte et photos : Guy Duyckaerts, représentant départemental APF Lozère

16:42 | Tags : apf, projet associatif, conseil administration | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |