Santé - Page 10

  • Soleil et vitamines D bons pour la SEP ?

    Selon une étude de chercheurs italiens parue dans l'International Journal of Environmental Research and Public Health :

    Photo Poissons sur le marché du vieux port, Marseille, auteur : smalkaa, jpg"Les résultats de notre étude indiquent que les niveaux de vitamine D adéquats et une exposition fréquente au soleil sont associés à une Sclérose En Plaques relativement douce, et donc suggèrent que ces facteurs environnementaux pourraient jouer un rôle dans la pathogenèse de cette maladie. Il y a aussi d'autres facteurs (par exemple, la pollution, les solvants organiques) qui pourraient exercer une influence négative."

    Les chercheurs indiquent cependant que :

    "La taille relativement petite de l'échantillon ( 131 patients ) pourrait être un facteur limitatif de la présente étude. Des évaluations prospectives mieux conçues pour examiner le rôle des facteurs environnementaux pourraient, à l'avenir, contribuer à améliorer notre compréhension de la pathogenèse de la SEP, et ouvrir la voie pour le développement de nouveaux modèles de prévention et de thérapie"

     

    Sources : International Journal of Environmental Research and Public Health

    Photo : smalkaa

  • "Demi-victoire pour les victimes des essais nucléaires" : Le Monde

    Photo champignon nucléaire, uk-grabble, jpgDans article paru sur lemonde.fr, Rémi Barroux écrit :

    "L'incroyable feuilleton judiciaire de l’indemnisation des victimes des essais nucléaires français continue dans la douleur. La cour d’appel de Bordeaux, dans un arrêt rendu mardi 13 janvier, a reconnu le droit à l’indemnisation pour neuf victimes sur dix-sept demandes. Lors des audiences les 2 et 16 décembre, le rapporteur public s’était dit favorable à l’indemnisation de treize plaignants. Une sorte d’équilibre qui ne satisfait pas ceux qui se battent depuis de longues années pour la reconnaissance de leur statut d’« irradiés de la République »."
     
    Le journaliste explique que 150 000 personnes pourraient être atteintes par les essais nucléaires de 1960 à 1966.
    911 demandes d'indemnisations  ont été posées mais seules 16 ont été accordées.
     
    Il parle aussi de la "Présomption de causalité" et de la "causalité négligeable" qui est à la base de la plupart des rejets de ces demandes.
     
     
    Suite de l'article : Lemonde.fr,

     

  • Sep : attention au virus de la varicelle et du zona sous fingolimod

    Photo du Gilenya ( ingolimod ), jpgUne récente étude appelle à la vigilance chez les personnes atteintes de sclérose en plaques (Sep). Le fingolimod (Gilenya®) pourrait être associé à un sur-risque d’infection par le virus de la varicelle et du zona.

    La proportion de personnes infectées par le virus de la varicelle et du zona (VZV) est 2,5 fois plus élevée sous fingolimod que sous d’autres traitements de fond de la Sclérose en plaques (Sep), selon une étude parue dans le Journal of the American Medical Association (JAMA). Certes, le risque d’être infecté reste très faible. Et, bonne nouvelle, le fingolimod n’augmente pas la sévérité des symptômes – les formes sévères sont extrêmement rares.

    Source et suite de l'article : Faire-face.fr

  • SAMSAH et SAVS: le Comité d'Entente alerte les ministres sur les conditions d'accès

    Le Comité d’Entente des Associations Représentatives de Personnes Handicapées et de Parents d'Enfants Handicapés a interpellé Ségolène Neuville et Marisol Touraine au sujet des conditions d’accès aux SAVS* et SAMSAH*.

    Severo calzetta da ravenna, lampada ad olio con piede rapace 02.JPGEn effet, certains départements ont conditionné leur accès à l’obligation de constituer un dossier de demande d’admission à l’aide sociale et à celle de verser une contribution financière pour bénéficier de l’accompagnement des dits services.

    Ces contraintes, lourdes de conséquences pour les personnes, portent atteinte au respect du droit à compensation. En outre, l’interprétation de la justice administrative de telles mesures - considérées comme légales - est source de disparité de traitement et de rupture d’égalité entre les citoyens.

    Le Comité d’entente demande donc aux ministres de mettre fin à cette situation en adoptant une modification réglementaire.

     

    *SAVS : Service d'Accompagnement à la Vie Sociale

    *SAMSAH : Service d'Accompagnement Médico-Social pour Adultes Handicapés

    Source : Reflexe-handicap.org, Photo : Sailko

  • Nouveau traitement pour prévenir le handicap suite à un AVC

    Selon plusieurs sources qui citent une même étude menée au Pays-Bas et publiée dans  "The New England Journal of Medicine", une nouvelle stratégie pourrait prévenir le handicap lié à l'Accident Vasculaire Cérébral. Cette stratégie repose sur un traitement intra-artériel par cathéter qui "capture" le caillot sanguin à l'origine de l'AVC et l'enlève.

    Capture écran video thrombectomie 20minutes.fr, jpg"Ce nouveau procédé consiste à insérer un cathéter dans un vaisseau sanguin à travers une petite ouverture dans l’aine. Il est ensuite avancé jusque dans le cou. Ensuite, un micro-cathéter est poussé jusqu’à l’artère bloquée dans le cerveau. Le caillot est alors capturé en utilisant un petit stent et retiré du cerveau à travers le cathéter situé dans le cou." selon la depeche.fr*

     

    "L'essai clinique a permis de confirmer le rôle de la thrombectomie dans la réduction des problèmes neurologiques et cérébraux irréversibles liés à l'AVC, première cause de handicap acquis de l’adulte et la deuxième cause de démence après la maladie d’Alzheimer." selon 20 minutes.fr*  qui montre une vidéo du traitement

    Cette étude"montre que les patients qui subissent ce nouveau traitement récupèrent mieux que les patients qui n’en n’ont pas bénéficié. Les médecins ont également remarqué que les scans du cerveau montrent moins de dommages au cerveau suite à ce traitement. Les patients ont, entre autres, moins de difficulté pour marcher et s’habiller. Il n’y a cependant aucune preuve que le traitement réduise le risque de décès." selon caducee.net