Santé - Page 9

  • Un site de vidéos sur la vie affective et sexuelle...

    Le site educationsensuelle.com est un site de vidéos d'éducation sexuelle par la sensualité créé par une association et financé par des personnes privées.

    Capture écran, educationsensuelle.com, jpgIl montre par exemple un parcours en 7 films sur la sensualité : le baiser, les caresses, les attitudes, etc...

    Une partie du site est réservée au handicap, moteur ou  déficient intellectuellement avec une série d'interviews de François Crochon, sexologue, responsable du Centre Ressources Handicaps et Sexualités et de Sheila Warembourg, experts sur la séduction, la parole, la prévention, la maternité.Capture écran vidéo témoignage Laetitia, vie affective et sexuelle, jpg

     

    Il y a aussi une série de témoignages intéressants de plusieurs personnes handicapées, sur la violence, l'évolution des mentalités dans les centres, sur les forums et les sites de rencontres, etc...

    Le site educationsensuelle.com possède aussi un forum, un FAQ ( Questions posées fréquentes ) des vidéos explicatives sur les Infections sexuellement transmissibles.

     

     

  • S. Neuville visite Cerbère

    Hier, la Secrétaire d'État aux personnes handicapées, Ségolène Neuville, est venue visiter le Centre Bouffard-Vercelli Cerbère en compagnie de nombreux élus du coin. Photo de S. Neuville et D. Marais ACDCBVC, jpg Elle venait réitérer son projet devant le personnel, les représentants syndicaux et plusieurs membres de l' Association contre la délocalisation.

     

    Elle a proposé que le centre de rééducation devienne un agglomérat de M.A.S. ( Maison Accueil Spécialisé )  de 115 places médico-sociales et non plus sanitaires, dont 20 places de "Séjours répit" qui selon elle pourrait être proposées aux actuelles personnes handicapées qui viennent chaque année en séjour d'un mois. Il faudrait faire la demande, non plus à sa caisse d'assurance maladie, mais à la *MDPH de son département selon une procédure qui n'existe pas encore. Et attendre plusieurs mois la réponse car les *MDPH sont déjà débordées. Ce ne sera plus de la rééducation fonctionnelle, qui sera, elle, transférée à Perpignan dans un bâtiment à construire ( 52 millions d'€uros ) et qui mélangera, dans un même plateau technique, la réadaptation spécialisée handicap et celle plus banale de l'hôpital de Perpignan.

    Sachant qu'il y a actuellement plus de 80 lits occupés par ces personnes handicapées qui reviennent chaque année, car le Centre Bouffard-Vercelli offre un plateau technique complet de qualité et un emplacement exceptionnel, le nombre de places proposé est très court. Et la procédure terriblement contraignante.

    Le personnel, lui, à Cerbère, serait réduit de 250 à 140 personnes.

    * MDPH : Maison Départementale des Personnes Handicapées.

    Texte et photo : Guy Duyckaerts

     

  • "Vaccin: un nanopatch qui pourrait tout changer " Le Monde

    Photo de Marc Kendall concepteur du nano-patch, jpgDans un article du Monde du 23 janvier, Chloé Hecketsweiler raconte :

    "Et si un petit carré de silicone à peine plus grand qu’un cachou pouvait changer la face du monde ? Inventé par un chercheur australien, Mark Kendall, le nanopatch pourrait bientôt reléguer aux oubliettes de l’histoire les seringues utilisées depuis plus d’un siècle pour administrer les vaccins." ...

    "Indolore, le nanopatch a aussi le mérite d’être bon marché. Il peut être fabriqué pour moins de 50 centimes de dollars à partir de silicone ou de bicarbonate, et il requiert une dose d’antigène minime (moins de 1 % de la dose utilisée dans les vaccins classiques). Autre atout : il est stable à température ambiante."

     

    Source et suite de l'article : Lemonde.fr

  • Soleil et vitamines D bons pour la SEP ?

    Selon une étude de chercheurs italiens parue dans l'International Journal of Environmental Research and Public Health :

    Photo Poissons sur le marché du vieux port, Marseille, auteur : smalkaa, jpg"Les résultats de notre étude indiquent que les niveaux de vitamine D adéquats et une exposition fréquente au soleil sont associés à une Sclérose En Plaques relativement douce, et donc suggèrent que ces facteurs environnementaux pourraient jouer un rôle dans la pathogenèse de cette maladie. Il y a aussi d'autres facteurs (par exemple, la pollution, les solvants organiques) qui pourraient exercer une influence négative."

    Les chercheurs indiquent cependant que :

    "La taille relativement petite de l'échantillon ( 131 patients ) pourrait être un facteur limitatif de la présente étude. Des évaluations prospectives mieux conçues pour examiner le rôle des facteurs environnementaux pourraient, à l'avenir, contribuer à améliorer notre compréhension de la pathogenèse de la SEP, et ouvrir la voie pour le développement de nouveaux modèles de prévention et de thérapie"

     

    Sources : International Journal of Environmental Research and Public Health

    Photo : smalkaa

  • "Demi-victoire pour les victimes des essais nucléaires" : Le Monde

    Photo champignon nucléaire, uk-grabble, jpgDans article paru sur lemonde.fr, Rémi Barroux écrit :

    "L'incroyable feuilleton judiciaire de l’indemnisation des victimes des essais nucléaires français continue dans la douleur. La cour d’appel de Bordeaux, dans un arrêt rendu mardi 13 janvier, a reconnu le droit à l’indemnisation pour neuf victimes sur dix-sept demandes. Lors des audiences les 2 et 16 décembre, le rapporteur public s’était dit favorable à l’indemnisation de treize plaignants. Une sorte d’équilibre qui ne satisfait pas ceux qui se battent depuis de longues années pour la reconnaissance de leur statut d’« irradiés de la République »."
     
    Le journaliste explique que 150 000 personnes pourraient être atteintes par les essais nucléaires de 1960 à 1966.
    911 demandes d'indemnisations  ont été posées mais seules 16 ont été accordées.
     
    Il parle aussi de la "Présomption de causalité" et de la "causalité négligeable" qui est à la base de la plupart des rejets de ces demandes.
     
     
    Suite de l'article : Lemonde.fr,