Santé - Page 18

  • Centre Bouffard-Vercelli Cerbère: nouveau rassemblement contre la délocalisation le 19 juin

    L'association contre la délocalisation du Centre Bouffard-Vercelli organise une nouvelle manifestation à Perpignan le jeudi 19 juin à 15 h place de la Catalogne.

    Affiche appel manif 19 juin CBVC, jpg

     

    Cette association lutte depuis de nombreuses années pour garder le très bon Centre Bouffard-Vercelli à Cerbère dans les Pyrénées Orientales.Lors de cette manifestation, cette association, les élus et les syndicats seront reçus par l'Agence Régionale de Santé.

    Ce Centre de Rééducation Fonctionnelle est un centre de référence nationale pour la rééducation des hémiplégies, référent régional pour le soin des AVC, des atteintes médullaires et neurologiques.

    De nombreux patients handicapés de toute la France viennent pour un séjour plus ou moins long profiter d'un excellent plateau technique, de plusieurs bassins de thalassothérapie, de médecins, de kinésithérapeutes, d'infirmières et de personnel de grande qualité.

    Situé au bord de la mer, ce Centre est équipé aussi d'une auto-école adaptée à tous types de handicap, d'un grand gymnase permettant la pratique de nombreux sports et en été l'initiation à la plongée sous-marine

    Capture écran film La vie devant soi, jpgCliquez sur ce lien ou sur l'image ci-contre pour voir le film "la Vie devant soi" tourné au Centre Bouffard-Vercelli Cerbère en 1998.  

    Site internet du Centre Bouffard Vercelli

    Site Facebook de l'Association contre la délocalisation du CBVC

    Des infos sur France bleu

  • Centre Bouffard Vercelli de Cerbère : Rassemblement contre sa délocalisation

    Un appel au rassemblement est lancé contre la délocalisation du Centre Bouffard-Vercelli de Cerbère  ce vendredi 6 juin à 14h30 devant la mairie d'Argelès. 

     

    Affiche d'appel au rassemblement CBVC, jpg

    Plus d'informations sur la page Facebook de l'association contre la délocalisation du Centre Bouffard-Vercelli de Cerbère

     

     

  • Le lève-personne revisité

    Il y a des aides techniques qui évoluent peu au fil du temps. C’est le cas des dispositifs destinés à soulever un patient dépendant de son lit pour effectuer ses soins, pour le transférer ou encore le positionner lors des repas ou durant l’habillage. Mais l’arrivée du Facilis va tout révolutionner.

    ...

    En conclusion, cette aide technique, entièrement conçue en France, sellerie incluse, demeure particulièrement innovante. Outre sa facilité de manipulation et son encombrement mesuré, le Facilis dépasse le cadre du simple transfert du lit en proposant une utilisation élargie puisqu’il fait également office de fauteuil roulant d’intérieur et de chaise garde-robe. Son tarif public devrait tourner autour des 3 500 €. Les négociations sur le montant de son remboursement (LPP) étant en cours.

    Source et article complet : Faire-face.fr Olivier Clot-Faybesse

  • Des paraplégiques bougent à nouveau leurs jambes

    Heureusement, la science ne connaît pas de frontières et ne s’embarrasse pas de questions 1.jpgpolitiques. En effet, et alors qu’il flotte comme un regain de guerre froide entre Russes et Américains, des travaux conjoints menés par des chercheurs basés aux États-Unis (Universités de Louisville et de Californie) et en Russie (Institut de Physiologie Pavlov) viennent d’aboutir à une avancée remarquable. Quatre jeunes hommes paraplégiques depuis de nombreuses années sont arrivés à bouger à nouveau les muscles des membres inférieurs grâce à la stimulation électrique de leur moelle épinière. Le détail de ces résultats encourageants a été publié le 8 avril dans la revue scientifique international anglo-saxonne Brain.

    Source et suite de l'article : Faire-face.fr O. Clot-Faybesse

  • Que faire des Déchets d'Activités de Soins à Risques Inféctieux ?

    Image de boites à déchets à risque, DASRI, jpgLes patients en auto-traitement (PAT) qui s'administrent eux-même leur traitement par injection en dehors de toute structure de soins et sans l'intervention d'un professionnel de santé sont appelés à se familiariser avec le système d''élimination des Déchets d'Activités de Soins à Risques Infectieux (DASRI comme les seringues par exemple).

    Tout patient muni d'une ordonnance avec la prescription d'un traitement injectable reçoit gratuitement une boîte à aiguilles (BAA) dans laquelle il pourra stocker les aiguilles usagées avant de rapporter le tout au point de collecte le plus proche de son domicile pour incinération en bonne et due forme.

    Le pharmacien lui remet en même temps un dépliant sur lequel figurent quelques explications et le N° vert 0800.664.664 disponible pour tout renseignement complémentaire.

    Ainsi, l'association DASTRI, créée en 2012 regroupant la quasi-totalité des entreprises concernées par la réglementation a été chargée par les pouvoirs publics de mettre en place et de financer la reprise des produits mis sur le marché une fois arrivés en fin de vie.

    Les principales missions de DASTRI  sont donc :

    1. La mise à disposition gratuite de contenants spécifiques appelés "boîtes à aiguilles" (BAA)
    2. La collecte et l’élimination de ces BAA.
    3. L’information, la communication et la  sensibilisation de  l’ensemble des acteurs de la filière.


    Toutes ces informations et bien plus encore sont reprises sur le site de la DASTRI accessible par ce lien... N'hésitez pas à le consulter !

    Source : Blog APF du Bas Rhin