01/07/2015

Changement de date de la manif du Collectif pour une France Accessible

ATTENTION : CHANGEMENT DE DATE!

 

En raison de la canicule et du report de l'examen de l'Ordonnance relative à l'accessibilité à l'Assemblée nationale, ce rassemblement est reporté au :

Lundi 6 juillet à 13h - place Edouard Herriot - Paris 7e

 

Affiche Manif Collectif france accessible, jpg.jpgLe Collectif pour une France accessible se réunit pour interpeller les députés et montrer leur colère face aux reculs inadmissibles en matière d’accessibilité.

Le Collectif pour une France accessible remettra à l’Assemblée nationale les signatures des plus de 232 000 signataires de la pétition sur www.change.org/accessibilite

Le collectif a également demandé des rendez-vous aux six Présidents des groupes parlementaires de l’Assemblée nationale pour leur exposer les motifs de leur colère face à cette Ordonnance inacceptable.

Pour lire le communiqué complet, cliquez ici

Source : reflexe-handicap.org

Audiodescription


podcast

12:42 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

29/06/2015

Votez pour nous crie le Collectif pour une France Accessible

Le Collectif pour une France accessible en appelle aux députés !

Affiche Collectif pour une France Accessible , Plus de 232.000 signataires de notre pétition pour l'accessibilité, 10 millions de personnes en situation de handicap demandent une France AccessibleLe Collectif pour une France accessible se réunit, mercredi 1er juillet de 14h à 17h, Place Edouard Herriot, à côté de l’Assemblée nationale pour interpeller les députés et montrer leur colère face aux reculs inadmissibles en matière d’accessibilité.

A 14h, le Collectif pour une France accessible remettra à l’Assemblée nationale les signatures des plus de 232 000 signataires de la pétition sur www.change.org/accessibilite

Le collectif a également demandé des rendez-vous aux six Présidents des groupes parlementaires de l’Assemblée nationale pour leur exposer les motifs de leur colère face à cette Ordonnance inacceptable.

Ne ratifiez pas l'ordonnance en l'état !

Pour lire le communiqué complet, cliquez ici

Audiodescription


podcast

18:00 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

21/06/2015

La chanson d'Accessible pour tous

Capture écranparoles chanson accessible pour tous, jpgVous connaissez sans doute le Collectif Pour une France Accessible pour tous dont nous vous avons souvent parlé ici. 

Une chanson "Accessible pour tous" a été créée  que vous pouvez écouter ci-dessous :

 

Le refrain de la chanson :

"Laissez entrer le soleil dans nos cœurs

En acceptant que vos rues soient les nôtres

Laissez-nous vivre sans avoir peur

Que sur un interdit on se vautre"

 

Paroles de @oomiss13
Musique et chant de @e4fages / @cmspb65 et @verlacoc

Source : youtube

Audiodescription


podcast

 

18:00 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

20/06/2015

Odile Maurin interpelle le Président de la Région Midi-Pyrénées

Vous trouverez ci-dessous le texte et les images de l'intervention d'Odile MAURIN, Représentante Départementale de l'APF en Haute Garonne et conseillère CESER (Conseil Economique, Social et Environnemental Régional) Midi-Pyrénées, au sujet des projets du Conseil Régional de retarder encore la mise en accessibilité des lycées de Midi-Pyrénées, en rupture avec les engagements passés. ( Nous rappelons que la région Midi-Pyrénées et le Languedoc-Roussillon seront fusionnés en 2016 )

Photo Odile Maurin, CESER Midi-Pyrénées, jpgAssemblée plénière du CESER du 18 juin 2015
INTERVENTION SUR LE RAPPORT n° 15/AP/06.16 pour l’Assemblée Plénière du Conseil Régional du 22 Juin 2015
Sur l’approbation des projets d'agenda d'accessibilité programmée des lycées et des bâtiments a usage de bureau de la région Midi-Pyrénées - demande de prorogation des délais de dépôt de l’agenda d’accessibilité programmée des services de transports d’intérêt régional

RAPPORTEUR : Odile MAURIN

Monsieur le Directeur Général des Services, représentant du Président du Conseil  Régional Midi-Pyrénées, dont je regrette l’absence,
Monsieur le Président du Conseil Économique, Social, et Environnemental Régional Midi-Pyrénées,
Mesdames et messieurs les conseillers,
Mesdames et Messieurs, chers amis,

J’interviens aujourd’hui en commission plénière sur le rapport n° 15/AP/06.16 pour l’Assemblée Plénière du conseil Régional du 22 Juin 2015 sur l’approbation des projets d'agenda d'accessibilité programmée des lycées et des bâtiments à usage de bureau de la région Midi-Pyrénées et sur la demande de prorogation des délais de dépôt de l’agenda d’accessibilité programmée des services de transports d’intérêt régional.
Document de planification qui aurait dû être soumis au CESER pour avis, me semble-t-il.

J’ai une question pour Mr le Président MALVY : allez-vous tenir les engagements de la région ou reporter encore la mise en accessibilité des lycées ?

En effet, qui parmi vous accepterait que ses enfants ne soit pas scolarisés et ne bénéficient pas du même choix d’orientation que les autres jeunes ? Qui ?

Pourtant, le Conseil Régional est en train de tenter de repousser l’échéance de mise en accessibilité des lycées de la région et du patrimoine immobilier appartenant à la région à 2021 ! Après l’inapplication des lois de 1975 et de 2005, combien de temps faudra-t-il encore !

...

Source et intervention complète de la Représentante APF Haute Garonne : Blog APF 31

Audiodescription


podcast

 

18:05 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

19/06/2015

"Fin de vie: les sénateurs reculent sur tout" sur Libération

Selon un article d'Éric Favereau paru dans Libération :

Libération.fr"Les parlementaires les plus conservateurs ont détricoté la proposition de loi Claeys-Leonetti.

Mercredi soir, tard dans la nuit, ils ont achevé l’examen en première lecture de la proposition de loi sur le sujet : ils l’ont complètement vidé de son contenu, et cela contre l’avis du gouvernement. ( sur la sédation profonde et continue )

Vincent Lambert...

Un tel amendement... interdirait, par exemple, toute fin de vie à Vincent Lambert.

...Dernière reculade votée par les sénateurs, concernant les directives anticipées, que tout un chacun peut écrire."

Cette proposition de loi doit encore être votée au Sénat mardi prochain, puis revenir en seconde lecture à l'Assemblée Nationale qui aura le dernier mot. 

Source : Libération.fr

Audiodescription


podcast

 

 

18:10 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |