17/02/2014

Du 10 au 16 mars 2014 : Semaine nationale des personnes handicapées physiques - Vous donnez, nous avançons !

A l’occasion de la semaine nationale des personnes handicapées physiques, l’Association des paralysés de France (APF) organise une opération de collecte de fonds, du 10 au 16 mars 2014, dans toute la France. Ces fonds permettront à l’APF de mener à bien des projets et actions de proximité en faveur des personnes en situation de handicap moteur.

L’APF invite donc le public à faire un geste solidaire, de proximité, lors de cette semaine sous la forme d’un don ou d’un achat, mais aussi en acceptant d’être bénévole lors de cette collecte de fonds !

 

Semaine handicap, vous donnez-nous avançons> Action Handicap du 10 au 16 mars, dans toute la France :

Durant cette semaine, les délégations départementales de l’APF mèneront des actions dans toute la France (souvent sous forme de stands de sensibilisation et de vente) afin de récolter des fonds pour leurs projets de proximité en faveur des personnes en situation de handicap.

 

> Pour aider l’APF à financer des projets de proximité…

Le résultat de la collecte de dons permettra aux délégations départementales de l’APF de poursuivre et d’amplifier de nombreux projets pour lutter contre les discriminations dont sont victimes les personnes en situation de handicap : rompre l’isolement, favoriser l’accessibilité des lieux publics, développer l’accompagnement social, etc.
Au final l’argent récolté permettra la présence et la participation des personnes en situation de handicap dans la société française.

 

> Faites un geste solidaire !

Pour montrer sa solidarité, l’APF propose des gestes simples et solidaires :
►faire un don ou un achat
►être bénévole pour collecter des fonds pour l’APF !
Pour connaître, les points de vente et/ou être bénévole, il suffit de contacter la délégation APF de son département : www.apf.asso.fr, rubrique « l’APF en France ».

APF Délégation de Lozère : Immeuble le Mazel, 35 rue du Collège, 48000 Mende

Tel : 04.66.65.06.13

18:20 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

16/02/2014

La Cour des Comptes dénonce l'incohérence de la fiscalité en faveur des handicapés

Dans son rapport annuel, la Cour des comptes dénonce l'incohérence des dispositions fiscales en faveur des personnes handicapées. Elle estime que trop de foyers sont exclus de ces avantages et que les mesures fiscales en direction des personnes handicapées renforcent trop souvent les inégalités.

800px-Cour_des_comptes_Paris_entrée.JPG

Source et suite de l'article : Vivrefm, Photo : TouN

11:18 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

14/02/2014

Accessibilité : les transports avancent lentement

Transport, bus, handicap« C’est invivable. Si je n’avais pas de famille ici, à Marseille, j’irais m’installer dans une ville où je peux circuler facilement. » Linda Amroun se déplace en fauteuil roulant électrique dans les rues de la deuxième ville la plus peuplée de France. Elle ne peut emprunter que ses deux lignes de tramway. Le métro, lui, est totalement inadapté. Quant au bus,  seules deux lignes sur 79 sont accessibles.

Comme de nombreux Marseillais en situation de handicap, Linda doit donc avoir recours à Mobi Métropole, le service public de transport adapté pour personnes à mobilité réduite. « Il faut réserver une semaine à l’avance ! Qui est capable de prévoir tous ses déplacements ainsi ? Mais je n’ai pas le choix : mon handicap m’empêche de conduire. Et quand bien même j'aurais mon permis, ce n’est pas avec les 790€ de mon allocation adulte handicapé que je pourrais me permettre d’avoir une voiture. »

Seulement 42% de lignes de bus accessibles au niveau national

Marseille est loin d’être une exception. Selon la 5eédition du baromètre APF de l’accessibilité, rendu public mardi 11 février, 42% seulement des lignes de bus étaient accessibles, en moyenne, dans les 96 chefs-lieux de département auscultés. C’est certes mieux que l’année précédente - 33%, mais insuffisant.

Source et suite de l'article : Faire-face.fr Franck Seuret, Photo : Raa_Sz

09:00 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

13/02/2014

L’APF appelle le gouvernement à se montrer ferme sur l’obligation de mise en accessibilité

Le président de l'APF pose ses conditions aux agendas d’accessibilité programmée (Ad’ap). Dans une interview accordée à Faire Face, suite à la publication des résultats du 5ebaromètre APF de l'accessibilité, Alain Rochon regrette que ces Ad’ap « encouragent les mauvais élèves (…) qui continuent à pratiquer une forme d’attentisme » par rapport à l’obligation légale de mise aux normes des bâtiments et moyens de transport en 2015. La sénatrice Claire-Lise Campion a remis au gouvernement, début janvier, ses propositions sur les modalités d’application des Ad’ap. Elle suggère d’accorder un délai supplémentaire d’une, deux ou trois périodes de trois ans (soit neuf années maximum) aux structures n’ayant pas respecté l’échéance de 2015 mais s’engageant sur un calendrier de mise aux normes.

Source et suite de l'article : Faire-face.fr Franck Seuret

09:00 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

12/02/2014

Baromètre accessibilité 2013 : Mende est 90 ème sur 96 !

APF, Baromètre accessibilité 2013

 

Le nouveau baromètre APF de l'accessibilité est sorti. Tous les chefs-lieux départementaux sont notés.

Pour la Lozère, Mende malgré une très légère amélioration de sa note par rapport à 2012 perd 2 places.

 

14:29 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |