31/10/2014

Une France accessible pour tous? un collectif national est né ...

Logo associations, jpgAlors que l’accessibilité est une obligation nationale depuis 1975 et répond à une forte demande des citoyens français, la loi de 2005 qui prévoyait l’accessibilité au 1er janvier 2015 n’a pas été respectée et des délais supplémentaires sont aujourd’hui proposés pour rendre la France accessible.

Face à ce constat qui prive des millions de citoyens d’une réelle liberté d’aller et venir, plusieurs organisations représentatives de personnes en situation de handicap, des personnes âgées, des familles, d’usagers des transports en communs et de la voie publique (cyclistes et piétons) décident de s’unir pour créer un collectif national pour une France accessible pour tous.

La création de ce collectif fait suite à la publication de l’Ordonnance relative à l’accessibilité qui crée les Agendas d’accessibilité programmés (Ad’AP).

Ce collectif appelle les Parlementaires à refuser de ratifier en l’état l’Ordonnance qui leur sera présentée prochainement par le Gouvernement.

Il invite toutes les organisations engagées pour l’accessibilité universelle à le rejoindre.

Pour lire le communiqué complet, cliquez ici

12:21 | Tags : collectif accessibilité pour tous, apf | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

29/10/2014

Geopolis : "Handicap, trois français au service des citoyens"

Capture écran interview Préfet Parisot de Bayard, jpgDans la suite d'articles de Clara Crochet-Damais sur géopolis de Francetv Info, consacrés au monde du handicap, l'auteure revient sur l'histoire contemporaine de trois français au service des citoyens.

Trois français en situation de handicap, l'un, Hervé Barsse, conseiller municipal à Nevers, l'autre, Bernard Zassot, maire de Cruviers-Lascours dans le Gard et le troisième, Jean-Christophe Parisot de Bayard, premier Préfet en fauteuil roulant. Préfet que nous avions rencontré lors de nos États Régionaux de l'Inclusion l'année passée en Languedoc-Roussillon.

La journaliste explique que ces trois hommes politiques ont une double tâche : " tout faire pour banaliser ses difficultés mais aussi tout faire pour convaincre les autres de prendre en compte les difficultés de toute personne handicapée. Bref, une sorte de paradoxe éminemment politique."

Source et article complet : Geopolis

Jean-Christophe Parisot de Bayard, chargé de la lutte contre l'exclusion est aussi président de Différent comme tout le monde, association qui fait de la sensibilisation au handicap pour les collégiens.

18:30 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

27/10/2014

Inscrivez-vous aux Journées Nationales des Parents 2014 des 28, 29, 30 novembre

Les inscriptions pour les Journées Nationales des Parents d’enfants en situation de handicap (JNP) sont encore ouvertes jusqu'au 17 novembre.

Dessin GNP, jpgCes journées se dérouleront les 28, 29 et 30 novembre 2014 à Lyon - Bron sur le thème choisi par les parents lors des dernières JNP :
« Parents d’enfants en situation de handicap et alors ? »
Ce thème sera décliné autour de 4 axes :
    la vie familiale,
    la vie de couple,
    la vie sociale,
    enfin la vie professionnelle.

La participation financière pour ces 3 jours est de :
50€ par personne, 70€ pour un couple (20 € sans hébergement).

Les inscriptions sont à retourner avant le 17 novembre 2014 à :
APF DDA-PI
Christine Plazanet
17 Boulevard Auguste Blanqui
75013 Paris

Téléchargez le le programme

Téléchargez le bulletin d'inscription

12:30 | Tags : apf, gnp, parents d'enfants handicapés | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

25/10/2014

Géopolis : "une démocratie qui ne craint pas les fauteuils roulants"

Photo Jim Langevin, élu au congrès américain, jpgDans une très bonne suite d'articles de Clara Crochet-Damais paru sur la rubrique Géopolis de France TV Info l'auteure nous parle dans celui-ci des Etas-Unis où :" l’accessibilité au pouvoir des personnes en situation de handicap est une réalité depuis longtemps déjà. La figure historique de Roosevelt n’est pas un emblème resté sans suite."

"Cela fait tout juste trois lettres et cela change tout. ADA, autrement dit Americans with Disabilities Act, n’est autre que la loi en faveur des Américains handicapés."

L'auteure nous explique que cette loi empêche toute discrimination envers les personnes handicapées qui sont près de 20 %. Les administrations sont obligées d'assurer l'égalité d'accès à tout service comme les transports, mais aussi la jouissance des biens, services et des installations des lieux publics." Précisément, tout ce que la France a différé dans son plan Handicap 2015". Puis nous dit que les américains sont pragmatiques et habitués à la représentation des minorités.

L'auteure nous raconte le portrait de Franklin Delano Roosevelt, atteint du syndrome de Guillain-Barré et qui fut le Président des Etats-Unis, élu a quatre reprises, de 1932 à sa mort en 1945. «Il n’est pas étonnant que les Etats-Unis soient en avance sur la France en matière d’intégration d’élus en fauteuil roulant»

Nous apprenons aussi que beaucoup d'autres acteurs politiques en fauteuil roulant sont élus au niveau local ou fédéral comme James Langevin ( photo), premier tétraplégique élu au congrès américain.

Source et article complet : Géopolis, Photo : Media dis&dat

 

12:32 | Tags : geopolis, roosevelt, élus, handicap | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

22/10/2014

Projet d'évolution des délégations : réunion nationale à Paris ce 22 octobre

Photo de la réunion Paris projet évolution des délégations APF, jpgNous étions nombreux, les représentant(e)s départementaux, directeurs ou directrices de délégations ou régionaux, membres du conseil d'administration ou de la direction générale APF ainsi que des salarié(e)s à participer à la réunion à Paris sur le projet d'évolution des délégations départementales APF.

"Au cœur de l’association, le secteur des délégations est particulièrement concerné. En effet, avec la diminution rapide et significative des ressources (dons, legs, subventions publiques …) au cours de ces trois dernières années, ce secteur est devenu déficitaire.
C’est pourquoi, afin d’assurer l’avenir du mouvement, le conseil d‘administration a engagé l’APF dans une démarche d’évolution de ses délégations. Elle vient compléter les orientations prises pour les autres secteurs de l’association"
  Extrait du courrier adressé le 28 janvier par le président et le directeur général de l'APF.

Photo de la réunion Paris 22 octobre 2014,les incontournables, jpgAprès une présentation de ce projet d'évolution où nous avons appris qu'il est demandé un retour à l'équilibre financier de toutes les structures de l'APF en 2016, que le système une délégation départementale - un directeur n'était plus tenable, selon le conseil d'administration, il nous a été proposé un projet d'une organisation régionale en territoires.

Ce qui assez flou, ne connaissant pas encore le nombre de régions, de départements, métropoles, intercommunalités qui existeront à terme dans le paysage français ( En Languedoc-Roussillon, les élus du conseil APF de région se sont abstenus de valider la préfiguration régionale APF )

Il nous a aussi été présenté un comité de pilotage opérationnel en régions ou les élus ne seraient qu'invités ! Heureusement que ce n'est qu'un projet qui n'est pas encore finalisé.

Un vaste débat s'est alors engagé avec la salle assez remontée contre ce projet.

Un clash s'est produit entre le président de l'APF Alain Rochon et de nombreux directeurs départementaux qui ont quitté la réunion après un mot malheureux de "technocrates".

Nul doute qu'il restera encore beaucoup à discuter pour parvenir à ce que notre association revienne à l'équilibre qu'il soit financier ou relationnel. Et qu'enfin nous puissions nous concentrer sur le but de notre engagement.

Texte et photos : Guy Duyckaerts, représentant départemental APF Lozère

16:42 | Tags : apf, projet associatif, conseil administration | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |