Institutionnel - Page 6

  • Le baromètre de la compensation du handicap est là !

    L’APF et le magazine Faire Face lancent le baromètre de la compensation. Un questionnaire en ligne qui permet aux bénéficiaires de la PCH* d’évaluer leur compensation.

    Compensationhandicap.fr Interactif et permanent, ce nouvel outil permet de mesurer la qualité de la compensation en France. Avec ce baromètre, les personnes concernées sont les actrices centrales de cette nouvelle campagne. De personnes évaluées, elles deviennent évaluatrices !

    Rendez-vous sur compensationhandicap.fr, inscrivez-vous et répondez à 18 questions relatives à votre PCH !

     En quelques clics et en seulement 5 minutes, vous pourrez noter plusieurs critères : l’accueil, l’information et l’accompagnement, l’évaluation des besoins, les délais d’instruction, les aides accordées ainsi que la gestion et le suivi des aides. Vous obtiendrez ainsi le niveau de votre compensation noté sur 10, ainsi que des notes sur 10 par critère.

     Vous pourrez ensuite comparer votre résultat avec la note dans votre département et au niveau national, et partager les résultats sur les réseaux sociaux.

     Soyons nombreux à répondre d’ici cet automne, date de médiatisation des résultats !

     En effet, plus le nombre de répondants sera grand, plus nous aurons des résultats fiables qui nous permettront de revendiquer encore plus fortement un droit à compensation intégral répondant aux besoins des personnes en situation de handicap et de leur famille.

     A vos clics sur compensationhandicap.fr ! Partagez vos résultats sur les réseaux sociaux et parlez-en autour de vous !

     Seuls les bénéficiaires de la PCH* peuvent répondre à ce questionnaire. Si vous êtes bénéficiaire de l’ACTP*, de l’AEEH* ou que l’on vous a refusé la PCH*, vous pouvez néanmoins laisser vos commentaires à ce sujet.

    Si vous ne possédez pas d’adresse mail ou de connexion Internet, n’hésitez pas à contacter votre délégation.

    *PCH : Prestation de Compensation du Handicap

    *ACTP : Allocation Compensatrice pour Tierce Personne

    *AEEH : Allocation d'Éducation de l'Enfant Handicapé

    P.S : Vous retrouverez l'accès permanent au site compensationhandicap.fr  sur ce blog, à droite.

    Audiodescription


    podcast

  • "Les députés votent le report de la mise en accessibilité des lieux publics"

    A lire sur Liberation.fr :

    Photo Vidéo APF Manif Assemblée Nationale 6 juillet 2015 blocage de l'accès par les policiers, jpg"Alors que l'échéance était fixée au 1er janvier dernier, l'Assemblée a accepté de prolonger les délais, jusqu'à neuf ans.

    Les députés ont donné lundi leur feu vert à l’ordonnance prévoyant de nouveaux délais pour la mise en accessibilité des lieux publics. ... Le Sénat avait déjà adopté ce texte ; les deux chambres doivent maintenant se mettre d’accord en commission mixte paritaire sur une version commune....

    Les acteurs publics et privés qui ne se sont pas mis en conformité avec l’obligation d’accessibilité doivent déposer en mairie ou en préfecture, d’ici au mois d'octobre, un «agenda d’accessibilité programmé» (Ad’ap), dans lequel ils s’engagent à réaliser les travaux dans un certain délai...

    En déposant ces agendas, les acteurs concernés éviteront les sanctions pénales...(45 000 euros d’amende). Mais ceux qui ne déposent pas un Ad’ap seront passibles d’une sanction de 2 500 euros et s’exposeront à des poursuites pénales....

    En début d’après-midi, des représentants du «Collectif pour une France accessible» s’étaient rassemblés près de l’Assemblée pour remettre aux députés plusieurs sacs postaux contenant les noms des 232 000 signataires d’une pétition pour l’accessibilité. «Nous sommes en colère face à tous les lobbies (fédérations et associations de professionnels de l’immobilier, du tourisme, de commerçants, d’architectes, de maires...) qui ont demandé un report du délai parce qu’ils trouvent que l’accessibilité c’est trop cher, trop compliqué, inutile...», dénoncent ces pétitionnaires..."

    Source : Liberation.fr , Photo : Vidéo APF Facebook

    Audiodescription


    podcast

  • La carte européenne Mobilité, une étape de plus vers la liberté de mouvement

    EDF Are you Free enough..JPG Pendant l'événement "Vers une Europe sans entraves: la carte européenne d'invalidité», organisé au Parlement européen le 30 Juin, la commissaire européenne Thyssen a annoncé publiquement que l'appel d'offres pour les États membres de mettre en place un système de carte européenne de mobilité sera lancé cet été pour les États membres.

    L'European Disability Forum est heureux de voir l' Union Européenne faire un pas de plus vers le lancement de cette carte européenne de mobilité. C'est un projet sur lequel il fait campagne depuis longtemps, avec la Loi européenne sur l'accessibilité que le mouvement des personnes handicapées attend toujours.

    Pourquoi cette carte européenne Mobilité est-elle nécessaire ?

    La carte facilitera le déplacement dans un autre État membre pour les personnes handicapées et leur permettra de bénéficier des mêmes avantages et des réductions dans les domaines de la culture, les loisirs, le sport et le transport dans les mêmes conditions que celles offertes aux personnes handicapées de ce pays. Elle sera basée sur la reconnaissance mutuelle des cartes existantes dans chaque pays, similaire à la carte européenne de stationnement.

    La délivrance de la carte sera de la responsabilité des États membres.

    Vice-président de l'European Disability Forum, Gunta Anca, a souligné que: "La carte Mobilité est une excellente initiative qui met en avant le droit à la liberté de mouvement pour les personnes handicapées dans l'Union Européenne."

    Source : http://www.edf-feph.org ( en anglais ), Image : EDF Toolkit campaign

    Audiodescription


    podcast

     

  • Quel est l'avenir des MDPH*? Le Comité d'Entente interpelle la ministre !

    Le Comité d'Entente a interpellé par courrier Marisol Touraine, Ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des Femmes, au sujet de l'avenir des *Maisons départementales des personnes handicapées (MDPH).

    MDPH Lozère, jpg

    En effet, alors que le projet de loi d'adaptation de la société au vieillissement va prochainement être débattu à l'Assemblée nationale, les associations demeurent très inquiètes au sujet d'initiatives visant à intégrer les MDPH dans les services des Conseils départementaux ou de projets de création de Maisons départementales de l'autonomie (MDA) sans cadre.

     

    Le Comité d'Entente est formé de nombreuses associations représentatives de personnes handicapées et de leurs parents, dont fait partie l'APF.

     

    Pour lire le courrier, cliquez ici.

     

    Source : Reflexe-handicap.fr , Photo : Lozere.fr

    Audiodescription


    podcast

  • Le tiers payant pour les bénéficiaires de l'ACS* c'est demain !

    ACS Visuel, jpgÀ partir du 1er juillet 2015, le dispositif de l'Aide au payement d'une Complémentaire Santé est réformé. Vous bénéficiez d'une dispense d'avance des frais et êtes exonéré des franchises médicales. Vous accédez désormais à des contrats de complémentaire santé sélectionnés sur des critères de qualité et de prix.

     

    L’ACS est une aide financière qui permet aux personnes dont les ressources sont inférieurs au seuil de pauvreté mais se situent au-dessus du plafond de ressources pour bénéficier de la Couverture Maladie Universelle (CMU-c), de payer plus facilement le montant de leur complémentaire santé.

     

    Cette aide est réservée aux personnes dont les revenus sont situés entre :

    ACS : revenus du foyer

    L’ACS donne droit pendant un an à une aide financière, sous forme d’attestation chèque délivrée par la caisse d’assurance maladie, à présenter à son organisme de protection complémentaire pour réduire le montant de sa cotisation annuelle.

     

    En 2015, le montant de l’ACS est de :

    ACS Montant 2015

    En plus de cette aide financière, les bénéficiaires de l’ACS ont droit :

     

    • à des soins médicaux sans dépassement d’honoraires
    • à des réductions sur leurs factures d’énergie

     

    A compter du 1er juillet 2014, la réforme de l’ACS renforce les droits attachés à cette aide et la rend plus lisible, plus simple et plus attractive :

     

    • en réduisant le nombre de contrats d’assurance complémentaire santé réservés à l’ACS et en définissant des types de garanties
    • en améliorant le rapport qualité/prix de ces contrats via une mise en concurrence des organismes complémentaires pour les encourager à proposer des offres plus attractive.

     

    Les organismes complémentaires ont été invités à proposer des offres avec trois niveaux de garantie différents (essentiellement sur l’optique et le dentaire) par un appel à concurrence lancé en décembre 2014. Ces offres ont été notées et classées et les offres retenues définies par arrêté.

    Pour obtenir des informations concernant l'ACS, vous pouvez appeler le 0811 365 364. 
    (Du lundi au vendredi de 8h à 17h. Coût d'un appel local sauf surcoût imposé par certains opérateurs)


    Consulter le dépliant ACS en PDF

    Source et toutes les infos et formulaires de demande : www.info-acs.fr

    *ACS : Aide au payement d'une Complémentaire Santé

    Audiodescription


    podcast