Infos - Page 99

  • APF Evasion : le catalogue été 2014 adultes est sorti

    APF Evasion catalogue été 2014

    Pour le consulter, cliquez sur l'image ci-contre ou sur ce lien : Catalogue APF Evasion Adultes été 2014

  • Bientôt du cannabis thérapeutique en France

    Sativex, cannabis thérapeutiqueUne autorisation de mise sur le marché (AMM) vient d'être accordée au Sativex®, médicament dérivé du cannabis et destiné à soulager certains patients atteints de sclérose en plaques, a déclaré aujourd'hui le ministère de la Santé.

    Autorisé dès 2003 aux États-Unis, puis au Canada et dans plusieurs pays d'Europe, ce spray buccal des laboratoires britanniques GW Pharmaceuticals devrait être commercialisé en France par le laboratoire Almirall. Il sera utilisé « chez certains patients atteints de sclérose en plaques, pour soulager les contractures sévères, résistantes aux autres traitements », indique également le ministère. Ce traitement devra être initié par un neurologue et un rééducateur hospitalier.

    L’AMM constitue une étape préalable à la commercialisation de tout médicament. Celui-ci entre alors dans une période de surveillance afin de repérer tout effet secondaire potentiel lors de son exploitation commerciale. « Celle-ci interviendra à l'initiative du laboratoire », précise le ministère.

    Nous vous en avions déjà parlé ici

    Source et suite de l'article : Faire-face.fr Valérie Di Chippari, Photo : Sativex

  • Démocratie à l'APF : tous les adhérents sont invités à donner leur avis

    Logo UNEDEVous êtes adhérent de l'APF, et vous souhaitez apporter votre contribution à l'amélioration de notre vie démocratique, nous soumettre des idées ? Voici un petit questionnaire (anonyme) qui vous donne la parole !

    Cliquez sur le logo ci-contre ou sur le lien suivant :

    Lien vers le questionnaire en ligne : UneNouvellEDémocratieEnsemble

    A vous de jouer..., cela ne vous prendra que quelques minutes ! Nous comptons sur vous !


    Une fois le questionnaire rempli, n'oubliez pas de cliquer sur "envoyer"

     

    Source : Blog de la démocratie interne APF

  • Accessibilité en France : 40 ans d’échec et bientôt 10 de plus !

    Triunfador-es.com, handicap et escalier, accessibilitéAlors que la concertation nationale sur les agendas d’accessibilité programmée (Ad’AP) s’est achevée hier, l’Association des paralysés de France (APF) et la FNATH tiennent à faire part de leur profonde inquiétude devant les options proposées pour rendre la France accessible. 

    En dépit de trois lois (dont la première date de 1975), faisant de l’accessibilité une obligation nationale, les pouvoirs publics n’ont pas accompagné ce cadre législatif par une impulsion politique et financière et une grande majorité des acteurs ont joué la carte de l’attentisme !

    Aujourd’hui l’APF et la FNATH font l’amer constat que l’échéance d’accessibilité de la France pour 2015 ne sera pas respectée et que les personnes en situation de handicap devront encore patienter entre 3 et 10 ans pour pouvoir vivre comme des citoyens ordinaires.

    L’APF et la FNATH refusent cette solution inacceptable !

    Après 40 ans d’attente, les 9,6 millions de personnes en situation de handicap, les personnes âgées, les parents avec poussettes, les femmes enceintes et les 91% de Français qui considèrent que l'accessibilité est un enjeu de société qui concerne tout le monde, ne peuvent plus attendre !

    Aussi, l’APF et la FNATH, qui ne peuvent accepter de tels délais, demandent au Premier ministre que les échéances soient effectivement resserrées afin de permettre la participation pleine et entière de tout un chacun à la vie de la Société française.

    Pour lire le communiqué de presse complet, cliquez ici

    Source : Reflexe-handicap.org, Photo : www.triunfador-es.com

  • Lutte contre la douleur : la vraie star c'est TREK

    Trek, anti-douleurLes travaux de chercheurs français ouvrent une nouvelle voie vers des médicaments possédant les propriétés analgésiques de la morphine sans ses effets indésirables. La morphine, et d'autres médicaments opioïdes, occupent une place essentielle dans la lutte contre la douleur. Leurs effets secondaires (constipation, nausées, dépression respiratoire...), ainsi que le risque de dépendance, peuvent toutefois limiter leur utilisation. Une équipe française, coordonnée par Alain Eschalier, directeur de l'unité Inserm 1107 Neuro-dol à Clermont-Ferrand, a montré que ces effets négatifs peuvent être dissociés de leur action antalgique.

    L'effet des médicaments dépend de réactions en chaîne au niveau cellulaire. Concernant la morphine, les scientifiques savent depuis les années 70 qu'elle agit au niveau du système nerveux central en se liant à des récepteurs qu'ils ont appelé "μ-opiacés", ou récepteurs "mu". Cependant, les mécanismes engendrés dans les cellules nerveuses suite à cette interaction comportent encore beaucoup d'inconnues.

    La "Star" Trek1 qui fait avancer la recherche

    L'équipe d'Alain Eschalier s'est intéressée aux protéines pouvant être impliquées, et plus précisément à "TREK-1", qu'elle savait jouer un rôle dans l'inhibition de la douleur. Ses expériences, effectuées chez des souris génétiquement modifiées, montrent qu'en l'absence de TREK-1, la morphine perd ses propriétés antalgiques mais pas ses effets indésirables (constipation, dépression respiratoire, dépendance), prouvant que ces derniers peuvent être dissociés du bénéfice thérapeutique escompté.

    Pour les chercheurs, agir directement sur TREK-1 pourrait conduire à une analgésie de type morphine sans effets secondaires.

    Source : Faire-face.fr Audrey Plessis, Photo © Kobilka Lab Visualisation en 3D du récepteur µ-opiacé lorsqu’il est associé à un antagoniste de la morphine

    P.S. : Nous sommes encore loin d'un médicament anti-douleur qui pourrait fonctionner sans effets indésirables.