16/03/2014

Mobilisation le 27 mars à Toulouse pour l'accessibilité

NON AU REPORT DE L’ÉCHÉANCE DE 2015: Mobilisation le 27 mars

Toulouse, préfecture, Don-vipLes personnes handicapées trompées par le Gouvernement !

 

Mobilisation le 27 mars 2014 à 14 h devant la préfecture de Toulouse !

 

 La loi du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées a fixé un délai de 10 ans à compter de sa promulgation pour la mise en accessibilité au profit des personnes en situation de handicap des Établissements Recevant du Public (ERP) et des transports collectifs.

 À partir du 1er janvier 2015, des sanctions pénales et administratives sont prévues en cas d'infraction.

 

Ces dernières années, les associations de personnes en situation de handicap ont constamment rappelé cette échéance aux collectivités locales et territoriales et aux interlocuteurs institutionnels, car l'accessibilité est le facteur déterminant de l’inclusion dans la vie citoyenne et dans la Cité. Mais en vain. 

 Le gouvernement, tout en faisant croire, contre toute vraisemblance, au maintien de cette date du 1er janvier 2015, vient de céder une nouvelle fois à de puissants groupes de pressions en repoussant unilatéralement la mise en accessibilité totale à 2024 ... soit dans 9 ans au mieux !

 

Cette décision est inacceptable.

Les associations de personnes en situation de handicap, signataires de ce communiqué, exigent le maintien de l'obligation d'accessibilité au 1er janvier 2015 et l'application de pénalités en cas d'infraction constatée.

 

Pour montrer leur détermination, elles organisent le jeudi 27 mars 2014 à 14 h devant la préfecture de Toulouse un rassemblement unitaire avec point de presse afin de rappeler à l'État ses obligations.

Source : APF DD 46, Photo : Don-vip

11:20 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

15/03/2014

« Mes vacances sont plus fortes que les tiennes… »

APF Evasion, Mes vacances sont plus fortes

 

Tous renseignements sur : www.apf-evasion.org

09:00 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

13/03/2014

Le magazine Faire Face pointe les devoirs et les pouvoirs des maires de France

Votre maire doit - Votre maire peut : en mars, le dossier du magazine Faire Face pointe les devoirs et les pouvoirs des maires de France

Faire Face, magazine, APFAu sommaire :

- Décryptage - Maires : leurs devoirs… et leurs pouvoirs. Les communes ont des responsabilités envers leurs concitoyens handicapés. En matière d’accessibilité, d’éducation, de transport… et dans six autres domaines que Faire Face a recensés. Mais au-delà de ce que la loi leur impose, elles peuvent prendre d’autres initiatives. Par Franck Seuret

- Transport - Grenoble (38). La capitale des Alpes trace la voie. 100 % du tramway et de ses arrêts, 99 % des lignes de bus et 86 % des arrêts entièrement accessibles sans compter un service PMR ultra  performant, qui dit mieux ? En matière de transports en commun, Grenoble, en Isère, mérite bien sa première place au baromètre APF de l’accessibilité 2013. Par Estelle Nouel

- Accessibilité - Sommières-du-Clain (86) Mon village sans entraves. Grâce à la pugnacité de leur ancien maire récemment décédé, lui-même en situation de handicap, les habitants de Sommières-du-Clain, dans la Vienne, profitent d’une commune entièrement accessible. Une réussite fondée sur le dialogue et la concertation. Par Corinne Manoury

- Vie citoyenne - Villeurbanne (69) Le savoir-être, ensemble. Une mission et un conseil consultatif Ville et handicap pour soutenir les projets des associations de personnes handicapées dans tous les domaines les concernant : c’est le choix de Villeurbanne, dans le Rhône. Avec la volonté aujourd’hui d’élargir la concertation. Par Corinne Manoury

- Solidarité - Digne-les-Bains (04) L’entraide sur un plateau. Depuis 2010, le CCAS de Digne-les-Bains, dans les Alpes de Haute-Provence, a développé le portage de repas et l’entretien du linge à domicile. Une offre de services de proximité adaptée aux besoins des personnes les plus fragiles. Par Claudine Colozzi  

- Éducation - Le Puy-en-Velay (43) Les loisirs pour tous. Au programme Les enfants du Puy-en-Velay, en Haute-Loire, sont les bienvenus dans les centres aérés grâce à la médiation d’une association spécialisée dans l’accompagnement aux loisirs. Un travail avec les crèches pourrait même bientôt débuter. Par Élise Descamps

......

Source et suite de l'article : Faire-face.fr, Crédit photo couverture D’après © Fotolia

11:31 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

12/03/2014

Les collèges, les lycées et les résidences étudiantes, bonnets d'ânes de l'accessibilité

Lycée G. De Nerval,photo : P.poschadel« Collège réservé aux enfants non-handicapés »« lycée interdit aux élèves en fauteuil roulant ». Ces panneaux, vous ne les verrez jamais. Pourtant, aller au collège ou au lycée de son quartier n’est toujours pas un droit pour les élèves en situation de handicap.

Près de 4 % des établissements du secondaire ont déjà refusé l’inscription d’un adolescent handicapé pour des raisons d’accessibilité. Soit « une cinquantaine sur les 1 360 qui ont renseigné cette question », précise l’Observatoire national de la sécurité et de l’accessibilité des établissements d’enseignement dans son rapport annuel 2013, rendu public ce mardi 11 mars.

80 % des lycées inaccessibles en 2015

Et ils sont bien plus nombreux encore à ne pas respecter les normes d’accessibilité : dans son rapport 2012, l’Observatoire estimait que 80 % des lycées ne devraient pas être accessibles en 2015. Ce qui ne veut pas dire que rien n’est fait pour les élèves en situation de handicap : seuls 10 % des collèges et lycées ne disposaient pas, en 2013, d’au moins un W.-C. accessible. ....

Source et suite de l'article : Faire-face.fr Franck Seuret , Photo : P.poschadel

12:16 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

10/03/2014

FR3 : Mende mal notée pour l'accessibilité.

FR3, Mende, Baromètre APF90 ème sur 96. Le classement de la capitale de la Lozère en matière de handicap n'est pas brillant d'après l'Association des Paralysés de France. Pas facile de circuler en fauteuil roulant dans une ville du Moyen Age.

Source : FR3 Languedoc Laurence Creusot

09:25 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |