UA-108877952-1

Infos - Page 84

  • Valls et le handicap : rien dans son Discours de politique générale

    Selon le texte du discours de Manuel Valls au parlement, il n'a à aucun moment prononcé un mot sur le handicap et l'accessibilité malgré la demande de l'APF dans son communiqué d'avant hier.

    Captture écran Discours de M. Valls sur la politique générale, jpgVoici quelques mots extraits de son discours : "...ces retraités... ces ouvriers... ces salariés précaires... ces patrons de PME... ces artisans... ces commerçants, ces agriculteurs...
     La parole publique est devenue pour eux une langue morte. Le présent est instable, l’avenir est illisible...
    la fracture numérique...  Pacte de responsabilité et de solidarité...les cotisations patronales,... cotisations Famille...30 milliards de baisse du coût du travail...contribution sociale de solidarité des sociétés...l’impôt sur le résultat des sociétés...
    transition énergétique...« stratégie bas carbone »...réduire de moitié le nombre de régions....Une nouvelle carte intercommunale...suppression de la clause de compétence générale...l’avenir des conseils départementaux. Je vous propose leur suppression à l’horizon 2021...
    école...chaque enfant, peu importe son milieu social, doit bénéficier des mêmes opportunités... produire davantage de logements.....50 mesures de simplification de règles et de normes existantes seront prises sans transiger sur la qualité et la performance. "

    La vidéo du discours est ici : Vidéo Déclaration de politique générale du premier ministre

    Le texte du discours est présent ici : Déclaration de politique génerale du premier ministre

    Guy Duyckaerts

  • Elections au Conseil d'Administration de l'APF: participez

    Vous êtes adhérent à l' APF : Votez entre le 15 mai et le 20 juin 2014 pour élire 12 administrateurs.

    Image Election C.A. APF, jpg

     

      Cliquez sur l'image pour plus de détails concernant l'élection du conseil d'administration de l'APF.

  • Que faire des Déchets d'Activités de Soins à Risques Inféctieux ?

    Image de boites à déchets à risque, DASRI, jpgLes patients en auto-traitement (PAT) qui s'administrent eux-même leur traitement par injection en dehors de toute structure de soins et sans l'intervention d'un professionnel de santé sont appelés à se familiariser avec le système d''élimination des Déchets d'Activités de Soins à Risques Infectieux (DASRI comme les seringues par exemple).

    Tout patient muni d'une ordonnance avec la prescription d'un traitement injectable reçoit gratuitement une boîte à aiguilles (BAA) dans laquelle il pourra stocker les aiguilles usagées avant de rapporter le tout au point de collecte le plus proche de son domicile pour incinération en bonne et due forme.

    Le pharmacien lui remet en même temps un dépliant sur lequel figurent quelques explications et le N° vert 0800.664.664 disponible pour tout renseignement complémentaire.

    Ainsi, l'association DASTRI, créée en 2012 regroupant la quasi-totalité des entreprises concernées par la réglementation a été chargée par les pouvoirs publics de mettre en place et de financer la reprise des produits mis sur le marché une fois arrivés en fin de vie.

    Les principales missions de DASTRI  sont donc :

    1. La mise à disposition gratuite de contenants spécifiques appelés "boîtes à aiguilles" (BAA)
    2. La collecte et l’élimination de ces BAA.
    3. L’information, la communication et la  sensibilisation de  l’ensemble des acteurs de la filière.


    Toutes ces informations et bien plus encore sont reprises sur le site de la DASTRI accessible par ce lien... N'hésitez pas à le consulter !

    Source : Blog APF du Bas Rhin

  • Pauline, écartée d’un job chez McDo en raison de son handicap

    Capture écran lavenir.net, Mc Do, Belgique, jpg« On ne prend pas des gens comme ça ! » Direct, le responsable du McDo de la Bourse, à Bruxelles ! Mais surtout discriminant, car cette phrase blessante s’adressait à une jeune femme handicapée, candidate à un emploi dans son restaurant. Et de joindre le geste à la parole en déchirant son CV devant elle.

     

    « Coupable du délit de sale gueule »

     

    Pauline Culot, 22 ans, est née avec une main atrophiée. Ce qui ne l’empêche pas de suivre des cours de prothésiste paramédicale, ni d’avoir travaillé dans une épicerie fine ou une fromagerie. « Je n’ai pas pu me défendre, je me sentais très mal. C’est comme si j’étais coupable de délit de sale gueule », a-t-elle confié au quotidien belge, l’Avenir.

     

    Le responsable sanctionné par McDo Belgique

     

    Contactée par l’auteur de l’article, la directrice de la communication de McDonald’s en Belgique a affirmé que des mesures ont été prises à l’encontre de ce responsable. « Ce n’est pas la politique de la maison (…) Des personnes ayant un handicap travaillent chez nous. »

     

    Signalé par Faire-face.fr Franck Seuret – Capture d’écran lavenir.net

     

    À lire sur lavenir.net

  • Le Conseil général organise des rencontres pour les aidants sur Langogne

    Photo de Peinture de Domenico di Bartolo, Soin des malades, jpgHabitués à apporter une aide quotidienne à un membre de leur entourage en perte d'autonomie, les aidants familiaux pensent rarement à demander de l'aide pour eux-même ...C'est pourquoi, le CLIC* du Conseil général de la Lozère en partenariat avec de nombreux professionnels les invite à participer au "Rendez-vous des aidants". Le "Rendez-vous des aidants" est un groupe d'expression et de soutien permettant de prévenir l'épuisement physique et psychologique des proches. C'est aussi un moment d'échange convivial autour d'une boisson. Un temps de répit mais aussi de partage d'expériences sur des informations pratiques. Il est entièrement gratuit.

    Un groupe d'expression vient d'être mis en place sur la commune de Langogne, animé par Monique MAJNONI, Psychologue.

    Les rencontres ont lieu une fois par mois de 14h à 16h au Centre culturel René RAYNAL(Rue des Ribes à LANGOGNE).

    Voici les prochaines dates :
    > Lundi 14 avril 2014
    > Lundi 19 mai 2014
    >Vendredi 13 juin 2014

    Pour plus d'informations, vous pouvez contacter Sonia FONTIBUS, Référente gérontologique au CLIC* du Conseil général au 04 66 49 95 02

    *CLIC = Centre Local d'Information et de Coordination

    Source : Lozere.fr , Photo : JarektUploadBot