17/04/2014

Le nombre de chômeurs handicapés atteint un niveau historique

Image courbe du chômage des handicapés, jpgPour les demandeurs d’emploi handicapés, c’est Trafalgar et Waterloo réunis. L’an passé, leur nombre a bondi de 11,5%. Il s’élevait, fin 2013, à 413 000, selon l’Agefiph qui vient de publier ces chiffres. Un niveau encore jamais atteint.

La progression a certes été plus faible qu'en 2012 mais c’est presque deux fois plus que pour l’ensemble des demandeurs d’emploi (+6%).

Le nombre de chômeurs handicapés a été multiplié par deux en six ans

Depuis fin 2007, le nombre de travailleurs handicapés inscrits à Pôle Emploi a été multiplié par 2 (+100%). Une progression quasiment deux fois plus forte que pour l’ensemble des demandeurs (+60%). Deux raisons expliquent cette très mauvaise performance.

1 – Les demandeurs d’emploi handicapés ont du mal à trouver un poste car ils sont désavantagés

....

Source et suite de l'article : Faire-face.fr Franck Seuret

09:30 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

16/04/2014

Des paraplégiques bougent à nouveau leurs jambes

Heureusement, la science ne connaît pas de frontières et ne s’embarrasse pas de questions 1.jpgpolitiques. En effet, et alors qu’il flotte comme un regain de guerre froide entre Russes et Américains, des travaux conjoints menés par des chercheurs basés aux États-Unis (Universités de Louisville et de Californie) et en Russie (Institut de Physiologie Pavlov) viennent d’aboutir à une avancée remarquable. Quatre jeunes hommes paraplégiques depuis de nombreuses années sont arrivés à bouger à nouveau les muscles des membres inférieurs grâce à la stimulation électrique de leur moelle épinière. Le détail de ces résultats encourageants a été publié le 8 avril dans la revue scientifique international anglo-saxonne Brain.

Source et suite de l'article : Faire-face.fr O. Clot-Faybesse

09:30 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

15/04/2014

7% des SDF perçoivent l’allocation adulte handicapé

Photo d'un SDF, Paris, photo Eric Pouhier,jpg Le montant de l’allocation adulte handicapé (AAH) ne permet pas de vivre dignement. En voici une nouvelle preuve : 7% des sans-domicile fixe (SDF) perçoivent cette prestation, selon une récente étude de l’Insee.

L’institut a recensé 66 300 SDF adultes francophones, ayant recours à des services d’hébergement et de distribution de repas, dans les agglomérations de 20 000 habitants et plus. Parmi eux, plus de 4 600 touchent l’AAH, selon l'étude. Son montant - 790,18€ - maintient ses allocataires sous le seuil de pauvreté (977 €, pour une personne seule). 

Trois fois plus d’allocataires de l’AAH parmi les SDF

Vivent-ils dans la rue parce qu’ils sont en situation de handicap et que leurs ressources ne leur permettent pas de payer un loyer ? Ou sont-ils devenus handicapés parce qu’ils vivent dehors, dans des conditions très difficiles ? L’étude ne le permet pas de le savoir.

Une certitude cependant : les allocataires de l’AAH (près d’1 million au total) sont proportionnellement trois plus nombreux chez les SDF (7%) que dans la population française âgée de 18 ans et plus (2,4%).

Source de l'article : Faire-face.fr Franck Seuret Photo Eric Pouhier

11:47 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

14/04/2014

Bruxelles optimise des transports sur-mesure pour les personnes handicapées

Image de bouton appel de bus, STIB, jpgUn service de transport public collectif à la demande ouvert exclusivement aux personnes handicapées : c’est Taxibus, une excellente initiative lancée il y a quelques jours à Bruxelles. Version optimisée d’un service inauguré en 1978, Taxibus est constitué d’une flotte de 12 minibus de la Stib, l’équivalent de la RATP à Paris, et d’une centaine de taxis bruxellois. 

Le principe ? Un taxi vient vous chercher à votre domicile entre 05h et 01h00 du matin samedi inclus si vous avez réservé au plus tard la veille jusqu’à 19h. Tout cela pour la somme modique de 1,70 € le trajet d'adresse à adresse.Elle est pas belle la vie à Bruxelles ?

Signalé par Faire-face.fr Claudine Colozzi

À lire sur lavenir.net

09:32 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

12/04/2014

Immobilier : un promoteur défend les normes d’accessibilité

Photo d'Arnaud Delannay, directeur SA HLM Notre Logis, jpg« Pour beaucoup, la norme handicap est trop coûteuse et freine l’effort de construction. Faut-il pour autant l’abandonner ? Fausse bonne idée, car cela ne répondrait à aucun des problèmes réels qui sont posés. » Ce n’est pas une association de personnes handicapées qui le dit, mais Arnaud Delannay, le directeur général de la SA d’HLM Notre logis. Cette entreprise sociale pour l’habitat de la métropole lilloise gère quelque 4 500 appartements et logements. L’an passé, elle a lancé la construction de près de 300 logements.

Dans une tribune publiée sur le site de La lettre du cadre territorial, Arnaud Delannay explique pourquoi « il est souhaitable de ne pas céder sur le handicap ».

 

À lire sur lalettreducadre.fr

À lire aussi :

- Accessibilité : les associations de personnes handicapées montent le ton pour descendre le manque d'ascenseurs

- De nouvelles normes pour faciliter l’accessibilité 

Source de l'article : Faire-face.fr

12:21 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |