Infos - Page 82

  • Les délais des Ad’ap* ne sont pas encore arrêtés selon Madame Neuville

    Image d'un calendrier, années, jpgEt si les délais des agendas d’accessibilité programmée (Ad’ap) étaient finalement resserrés ? Ségolène Neuville n’a pas exclu cette hypothèse au micro de France Inter. La nouvelle secrétaire d’État chargée des personnes handicapées était l’une des invités de l’émission Service public, jeudi 17 avril. « Dans le projet de loi, pour l’instant, il n’est pas écrit trois ans, six ans, neuf ans », a-t-elle répondu à une question du journaliste, Guillaume Erner, sur la durée des Ad’ap*. 

    Les délais seront précisés dans une ordonnance

    Marisol Touraine, la ministre des Affaires sociales, a déposé au Sénat, le 9 avril, un projet de loi habilitant le gouvernement à adopter des mesures législatives pour la mise en accessibilité. Ce texte dresse le cadre général des Ad’ap* mais ne rentre pas dans les détails.

    Les modalités précises et définitives ainsi que « les dates exactes seront précisées par ordonnance », a précisé Ségolène Neuville. Le gouvernement la prendra après que le projet de loi aura été adopté par le Parlement, d’ici juillet vraisemblablement.

    ...

    Source et suite de l'article : Faire-face.fr Franck Seuret , Photo DR

    Ad'ap : Agenda d'accessibilité programmée

  • Le lève-personne revisité

    Il y a des aides techniques qui évoluent peu au fil du temps. C’est le cas des dispositifs destinés à soulever un patient dépendant de son lit pour effectuer ses soins, pour le transférer ou encore le positionner lors des repas ou durant l’habillage. Mais l’arrivée du Facilis va tout révolutionner.

    ...

    En conclusion, cette aide technique, entièrement conçue en France, sellerie incluse, demeure particulièrement innovante. Outre sa facilité de manipulation et son encombrement mesuré, le Facilis dépasse le cadre du simple transfert du lit en proposant une utilisation élargie puisqu’il fait également office de fauteuil roulant d’intérieur et de chaise garde-robe. Son tarif public devrait tourner autour des 3 500 €. Les négociations sur le montant de son remboursement (LPP) étant en cours.

    Source et article complet : Faire-face.fr Olivier Clot-Faybesse

  • Coup de froid sur la politique du handicap

    Image d'affiche"les pauvres moins pauvres les riches moins riches c'est pour quand, jpgÉpargnées par le plan de 50 milliards d’économies, les personnes handicapées ? Certainement pas. Manuel Valls en a dévoilé les principales mesures, mercredi 16 avril. Le Premier ministre a certes précisé que les minima sociaux, dont l’allocation adulte handicapé, ne seront pas gelés pendant un an. « Pour veiller au sort des plus démunis (…), ils continueront d’augmenter au rythme de l’inflation. » Comme en 2014, donc. Mais les pensions d'invalidité, comme les autres prestations sociales (aides au logement, etc.), n'augmenteront pas d'un euro d'ici octobre 2015.

    L’État, la Sécurité sociale et les collectivités locales seront mis à contribution

    De plus, la politique du handicap repose sur des financements de la Sécurité sociale (27 milliards environ pour le financement des établissements et services, principalement) ; de l’État (11 milliards, pour l’AAH essentiellement) ; et des conseils généraux (environ 5 milliards d’euros pour la prestation de compensation du handicap et les établissements). Or, tous ces acteurs vont être mis à contribution pour atteindre l’objectif de 50 milliards d’euros d’économies entre 2015 et 2017. 

    ....

    Source et suite de l'article : Faire-face.fr Franck Seuret

  • Le nombre de chômeurs handicapés atteint un niveau historique

    Image courbe du chômage des handicapés, jpgPour les demandeurs d’emploi handicapés, c’est Trafalgar et Waterloo réunis. L’an passé, leur nombre a bondi de 11,5%. Il s’élevait, fin 2013, à 413 000, selon l’Agefiph qui vient de publier ces chiffres. Un niveau encore jamais atteint.

    La progression a certes été plus faible qu'en 2012 mais c’est presque deux fois plus que pour l’ensemble des demandeurs d’emploi (+6%).

    Le nombre de chômeurs handicapés a été multiplié par deux en six ans

    Depuis fin 2007, le nombre de travailleurs handicapés inscrits à Pôle Emploi a été multiplié par 2 (+100%). Une progression quasiment deux fois plus forte que pour l’ensemble des demandeurs (+60%). Deux raisons expliquent cette très mauvaise performance.

    1 – Les demandeurs d’emploi handicapés ont du mal à trouver un poste car ils sont désavantagés

    ....

    Source et suite de l'article : Faire-face.fr Franck Seuret

  • Des paraplégiques bougent à nouveau leurs jambes

    Heureusement, la science ne connaît pas de frontières et ne s’embarrasse pas de questions 1.jpgpolitiques. En effet, et alors qu’il flotte comme un regain de guerre froide entre Russes et Américains, des travaux conjoints menés par des chercheurs basés aux États-Unis (Universités de Louisville et de Californie) et en Russie (Institut de Physiologie Pavlov) viennent d’aboutir à une avancée remarquable. Quatre jeunes hommes paraplégiques depuis de nombreuses années sont arrivés à bouger à nouveau les muscles des membres inférieurs grâce à la stimulation électrique de leur moelle épinière. Le détail de ces résultats encourageants a été publié le 8 avril dans la revue scientifique international anglo-saxonne Brain.

    Source et suite de l'article : Faire-face.fr O. Clot-Faybesse