UA-108877952-1

Infos - Page 52

  • Etats généraux de l'emploi à domicile : donnez votre avis

    Affiche FEPEM , jpgLa *FEPEM organise une consultation nationale sur l'emploi à domicile pour recueillir l'avis des particuliers-employeurs et de leurs salariés.

    Ces contributions seront portées auprès des pouvoirs publics pour définir les priorités de l'emploi à domicile pour l'avenir.

    Pour participer à la consultation, cliquer ici.

     

    *FEPEM : Fédération des Particuliers Employeurs de France

    Source : Copie du blog aidantpro34

  • Le Conseil d’État examinera l’ordonnance accessibilité

    Six associations, dont l'APF, ont saisi le Conseil d’État. Elles estiment que certaines dispositions de l’ordonnance accessibilité, prise par le gouvernement le 26 septembre, ne seraient pas conformes aux engagements internationaux de la France.

    Photo Salle du Tribunal des conflits au  Conseil d'Etat,jpgLe combat contre l’ordonnance accessibilité va se poursuivre devant la plus haute juridiction administrative de France. Six associations ont en effet déposé un recours en excès de pouvoir devant le Conseil d’État. L’ordonnance prise par le gouvernement le 26 septembre accorde des délais supplémentaires pour la mise en accessibilité des établissements recevant du public et des moyens de transport. Elle élargit également les possibilités de dérogations.

    Source: Faire-Face.fr  Photo : Salle du Tribunal des Conflits au Conseil d'État

  • Téléthon : malgré la crise, près de 83 millions d'euros récoltés

    Ce 28ème Téléthon a achevé sa grande soirée ce samedi avec des promesses de dons supérieures à l'année dernière.

    Photo tv du dernier chiffre du Téléthon 2014, png

    80 % des sommes collectées seront utilisées pour le combat contre les maladies selon le site du Téléthon. Les dons se poursuivent toute la semaine.

  • Une manif pour l'accessibilité et pour le CBV Cerbère près de Perpignan demain

    Carte Ille-sur-Têt, jpgUne double manifestation aura lieu demain 8 décembre à Ille-sur-Têt, près de Perpignan à partir de 12h. à l'appel du Conseil APF de région Midi-Pyrénées et des représentants APF de Haute Garonne et du Gers pour l'accessibilité mais aussi de l'Association contre la délocalisation du Centre Bouffard-Vercelli Cerbère qui lutte depuis des années pour conserver l'excellent Centre de rééducation.

     

    Cette mobilisation se tiendra devant la Salle La Catalane où se tiendra le Forum du Handicap de la Conférence Nationale du Handicap en présence de Marisol Touraine, ministre de la santé et de Ségolène Neuville, secrétaire d'État aux personnes handicapées, forum consacré à la santé et l'accès aux soins.

    Carte satellite La Catalane, Ille-sur-Têt, jpg

    Pour Odile Maurin, représentante APF 31, " Notre intention n'est pas d'empêcher la tenue du forum, mais de bien rappeler à nos ministres que nous sommes en colère et que nous ne lâcherons pas tant qu'ils ne redeviendront pas en arrière concernant l'ordonnance."

    Pour David Marais, président de l'ACDCBVC, : "Faire entendre et montrer que nous ne laisserons pas faire un tel projet, qui sacrifie une offre de soin de qualité, une part de l'accès aux soins, une part de patients qui ne seront plus admis, et surtout des emplois de personnes qualifiées et expérimentées."

     

    Guy Duyckaerts

  • CBV Cerbère, une marche avec le Téléthon et une mobilisation au forum du handicap de la CNH

    Capture écran Telethon défis Vannes, PerpignanL'Association contre la délocalisation du Centre Bouffard-Vercelli Cerbère se mobilise à deux reprises ces prochains jours : demain d'abord, une marche entre le C.B.V.C. , Banyuls, Argelès et Perpignan où les manifestants rejoindront toutes les associations pour le carnaval du Téléthon.

     

    Logo Conférence Nationale Handicap, jpgLundi 8 décembre, l'Association fera entendre son mécontentement lors de la Conférence Nationale du Handicap qui se tiendra à Ille sur Têt près de Perpignan en présence de M. Touraine, Ministre de la Santé et S. Neuville Secrétaire d'État aux personnes handicapées.

    " L'association souhaite "faire entendre son  mécontentement face à qui pourrait être annoncé ce jour là, et espérer une rencontre avec la Ministre, pour continuer à défendre le Centre et l'intérêt des patients. Nous savons quel projet de restructuration du Centre pourrait voir le jour si le projet de Perpignan allait à son terme en l'état. Nous sommes loin de pouvoir accepter le projet, nous souhaitons être entendu et écouté, Nous ne laisserons pas brader la rééducation du Centre de Cerbère".

    Dernières nouvelles : S. Neuville annonce que seuls 115 lits soi-disant "innovants" resteront à Cerbère : "séjour temporaire (pour les patients sortant de la rééducation intensive), séjour transitoire pour les pathologies chroniques (en particulier neurologiques), maison d'accueil spécialisée pour les personnes présentant des problèmes neurologiques, une unité pour les jeunes adultes handicapés de + de 21 ans et une unité pour l'accueil des personnes handicapées vieillissantes."

     

    Le CBVC va donc perdre 60 lits, la plupart des médecins, kinés et son excellent plateau technique.

    G. Duyckaerts

    Sources : Association Contre la Délocalisation du CBVC, Lindependant.fr   et lindépendant.fr  et France3