Infos - Page 49

  • Nous sommes tous Charlie, l'APF aussi

    L’Association des paralysés de France (APF) est en état de choc suite à l’attentat qui a eu lieu hier dans les locaux de Charlie Hebdo. L’association tient à présenter toutes ses condoléances aux familles et proches des victimes et tout son soutien aux blessés.

    Affiche noire : nous sommes tous Charlie l'APF aussi, jpgL’APF, en tant qu’association de représentation et de défense des droits des personnes en situation de handicap et de leur famille, s’élève contre toute forme d’idéologie qui prône l’obscurantisme, la privation des droits fondamentaux ou l’exclusion.

    L'APF prône le "vivre ensemble" et s’attache à construire une société inclusive où toutes les personnes, quels que soient leur handicap, leur âge, leur origine, leurs capacités, leurs convictions trouvent leur place dans la société.

     

    Ahmed, Elsa, Franck, Frédéric, Michel, Mustapha, Honoré, Tignous, Bernard, Charb, Wolinski, Cabu : il sont Charlie.

    Nous sommes tous Charlie, l’APF aussi.

     

  • Merci Cabu, merci Charlie

    Dessin de Cabu : comment va l'accessibilité...comme sur des roulettes, jpgCharlie Hebdo et Cabu avaient envoyé ce dessin en soutien du combat de l'APF pour l'accessibilité.

    Bernard Maris, économiste qui signait souvent Oncle Bernard dans Charlie, avait lui fait une chronique lors de la Semaine du Handicap en 2009 : "Aider les handicapés améliore la productivité"

    Maris.JPG

     

    Cabu avait un humour décapant : Dessin de Cabu on ne peut plus rigoler avec tout, heureusement on a les histoires belges,jpg jpg

     

    Nous sommes tous des Charlie, jpg

     

     

     

     

     

     

    Merci Charlie Hebdo

  • SAMSAH et SAVS: le Comité d'Entente alerte les ministres sur les conditions d'accès

    Le Comité d’Entente des Associations Représentatives de Personnes Handicapées et de Parents d'Enfants Handicapés a interpellé Ségolène Neuville et Marisol Touraine au sujet des conditions d’accès aux SAVS* et SAMSAH*.

    Severo calzetta da ravenna, lampada ad olio con piede rapace 02.JPGEn effet, certains départements ont conditionné leur accès à l’obligation de constituer un dossier de demande d’admission à l’aide sociale et à celle de verser une contribution financière pour bénéficier de l’accompagnement des dits services.

    Ces contraintes, lourdes de conséquences pour les personnes, portent atteinte au respect du droit à compensation. En outre, l’interprétation de la justice administrative de telles mesures - considérées comme légales - est source de disparité de traitement et de rupture d’égalité entre les citoyens.

    Le Comité d’entente demande donc aux ministres de mettre fin à cette situation en adoptant une modification réglementaire.

     

    *SAVS : Service d'Accompagnement à la Vie Sociale

    *SAMSAH : Service d'Accompagnement Médico-Social pour Adultes Handicapés

    Source : Reflexe-handicap.org, Photo : Sailko

  • "Ces aveugles qui voient avec leurs oreilles" Le Monde

    Dans un article paru le 2 janvier dans la rubrique Sciences du Monde, N. Herzberg raconte :

    Capture écran vidéo Daniel Kisch écholocation, jpg"La vidéo paraît presque banale. De jeunes hommes parcourent des chemins de campagne à vélo. Un autre descend la rue en skateboard. Un garçonnet lance un ballon dans un panier de basket. Douces images du sport. Sauf que des images, ces jeunes n’en voient jamais : ils sont aveugles. L’association qui produit ce clip s’appelle World Access to the Blind. Comme son nom l’indique, elle souhaite ouvrir le monde aux aveugles. Avec un outil privilégié : l’écholocation."

     

    L'auteur nous explique aussi "L'Illusion de Charpentier" et la "Vision alternative" et nous démontre que "Le cerveau peut entendre" selon les termes du Pr Amir Amedi.
    La conclusion de l'article: "L'avenir réside dans la technologie"
     
    Source et article complet : Lemonde.fr
  • Nouveau traitement pour prévenir le handicap suite à un AVC

    Selon plusieurs sources qui citent une même étude menée au Pays-Bas et publiée dans  "The New England Journal of Medicine", une nouvelle stratégie pourrait prévenir le handicap lié à l'Accident Vasculaire Cérébral. Cette stratégie repose sur un traitement intra-artériel par cathéter qui "capture" le caillot sanguin à l'origine de l'AVC et l'enlève.

    Capture écran video thrombectomie 20minutes.fr, jpg"Ce nouveau procédé consiste à insérer un cathéter dans un vaisseau sanguin à travers une petite ouverture dans l’aine. Il est ensuite avancé jusque dans le cou. Ensuite, un micro-cathéter est poussé jusqu’à l’artère bloquée dans le cerveau. Le caillot est alors capturé en utilisant un petit stent et retiré du cerveau à travers le cathéter situé dans le cou." selon la depeche.fr*

     

    "L'essai clinique a permis de confirmer le rôle de la thrombectomie dans la réduction des problèmes neurologiques et cérébraux irréversibles liés à l'AVC, première cause de handicap acquis de l’adulte et la deuxième cause de démence après la maladie d’Alzheimer." selon 20 minutes.fr*  qui montre une vidéo du traitement

    Cette étude"montre que les patients qui subissent ce nouveau traitement récupèrent mieux que les patients qui n’en n’ont pas bénéficié. Les médecins ont également remarqué que les scans du cerveau montrent moins de dommages au cerveau suite à ce traitement. Les patients ont, entre autres, moins de difficulté pour marcher et s’habiller. Il n’y a cependant aucune preuve que le traitement réduise le risque de décès." selon caducee.net