21/10/2015

Assemblée départementale APF Lozère samedi 7 novembre

Invitation AD 2015.JPGA tous les adhérents : Les Membres du Conseil APF de Département de Lozère et Le Directeur de la Délégation sont heureux de vous convier à  l’Assemblée Départementale, en présence de M. Jean-marie COLL, administrateur APF

Samedi 7 novembre 2015

Brasserie "Le Provençal" -  salle de réunion 1er étage
Place du Foirail - 48000 MENDE

- Accueil à partir de 14 h 00
- Ouverture de l’Assemblée à 14 h 15

Ordre du jour :   

- Rapports d'Activité – Bilans Financiers ( 2013, 2014 )

- Évolution de la  délégation de la Lozère

- L'Accessibilité, les Ad’AP, la MDPH et la MDA en Lozère                               

- L’Assemblée générale APF 2015, les motions votées ou rejetées                             
                              
- Échange avec les adhérents
   
                                           Nous vous attendons nombreux

Icône audidescription.jpg


podcast

21:12 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

20/10/2015

"Un habitat dans une société inclusive" de D. Sigoure et D. Argoud

Un habitat dans une société inclusive.JPGCe document est le rapport d’une recherche appliquée collaborative menée par Dominique Sigoure,  ( actuellement notre Directeur régional APF Midi Pyrénées Languedoc Roussillon ) dans le cadre de l’appel à projet de la FIRAH*. Cette recherche a impliqué des usagers dans son déroulement et sa méthodologie est rigoureuse. La référence à l’article 3 de la Convention des Nations Unies relative aux Droits des Personnes Handicapées est explicite, et en ce sens, cette recherche a été menée avec l’objectif d’améliorer la pleine et effective participation des personnes handicapées à la société, sur la base de l’égalité avec les autres.

Cette recherche a été présentée par Dominique Argoud dans l'émission "Recherche et Partage" diffusée sur Vivre FM, ainsi que dans une courte vidéos de présentation.

 

Enfin, cette recherche a donné lieu à l’élaboration d’un livret, reprenant les principales recommandations issues de ses résultats.Ce livret sera particulièrement utile aux personnes handicapées, aux acteurs de l’habitat inclusif, ou encore aux bailleurs. Ce livret est disponible dans les supports d’application en relation avec cette recherche.

* Firah : Fondation Internationale de Recherche Appliquée sur le Handicap

Source : http://www.firah.org

Icône audidescription.jpg


podcast

17:30 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

19/10/2015

Discriminations : s'informer et agir

Stop discrimination.JPGQue faire en cas de discrimination ? Quelles sont les discriminations reconnues par la loi ? Entretien d'embauche, visite d'appartement ... Que faire en cas de discrimination ? Quelles sont les discriminations reconnues par la loi ?

S'informer :

La discrimination, au sens juridique, se définit comme un traitement défavorable ou inégal comparé à d'autres personnes ou d'autres situations par rapport à certains critères discriminatoires interdits par la loi (origine, sexe, situation de famille, patronyme, handicap, orientation ou identité sexuelle...). Ce traitement défavorable intervient dans un domaine spécifié par la loi comme l'accès à l'emploi ou au logement par exemple. Attention néanmoins à ne pas confondre les discriminations avec d'autres infractions (racisme, provocation publique à la discrimination ou encore harcèlement). L'auteur d'une discrimination encourt jusqu'à 3 ans d'emprisonnement et 45 000 €d'amende.

Agir :

Il existe de nombreuses structures d'écoute et d'accompagnement :
- les bureaux d'aide aux victimes (dans tous les tribunaux de grande instance) ;
- les maisons de justice et du droit (MJD) présentes dans certaines communes éloignées des palais de justice ou dans les zones urbaines sensibles ;
- le 08 victimes au 08 842 846 37 qui vous offre une écoute confidentielle et gratuite ;
- le réseau de l'Institut national d'aide aux victimes et de médiation (Inavem). qui fédère les associations d'aide aux victimes.

Pour vous informer et agir, retrouvez www.stop-discrimination.gouv.fr un site du ministère de la justice.

Source : Blog APF des Yvelines

Icône audidescription.jpg


podcast

17:18 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

18/10/2015

Menaces sur les MDPH : ce 14 octobre a été journée de mobilisation nationale !

Affiche MDPH Stop à la casse.jpgMercredi 14 octobre, jour de mobilisation pour dire « Stop à la casse des MDPH ! », l’APF, après avoir interpelé la ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes, a alerté les parlementaires.

Dans un message d'alerte qui vient de leur être adressé, l’association a souligné la nécessité de garantir l’indépendance des Maisons départementales des personnes handicapées et de renforcer leurs moyens.

En parallèle, des actions ont eut lieu dans toute la France et un rassemblement a été organisé à Paris à 14h devant le ministère des Affaires sociales. L’APF a remis à cette occasion les plus de 36 000 signatures de la pétition « Touche pas à ma MDPH ! ».

L’APF a lancé également une mobilisation en ligne en proposant aux internautes sur Facebook de créer une chaîne et d’apporter ainsi leur brique à l'édifice.

Source : http://www.reflexe-handicap.org

Icône audidescription.jpg


podcast

17:15 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

17/10/2015

Vigilance sur votre Aide à l'acquisition d'une Complémentaire Santé

Capture écran ACS.JPG

La réforme de l'Aide à l'acquisition d'une Complémentaire Santé (ACS) est entrée en vigueur le 1er juillet 2015. Pour rappel l'ACS est ouverte aux personnes dont les ressources sont supérieures au plafond de la couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C 8645€) mais inférieures à 11670€ (pour une personne seule).

l'ACS permet  aux personnes concernées de bénéficier pendant un an :

- D'une aide financière pour payer le contrat de complémentaire santé

- De tarifs médicaux sans dépassement d'honoraires dans le cadre d'un parcours de soins coordonnées, quel que soit le médecin, même s'il pratique des honoraires libres, sauf en cas d'exigences particulières (Visites à domicile non justifiée par exemple)

- D'une dispense des franchises médicales et de la participation forfaitaire de 1€

- D'une dispense d'avance des frais (bénéfice du tiers payant intégral)

- De tarif sociaux pour le gaz et l'électricité

Icône audidescription.jpg


podcast

Lire la suite

17:05 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |