05/10/2013

Projet de loi de finances 2014 : les entreprises adaptées sacrifiées sur l’autel de la rigueur

C’est un budget de rigueur qu’a présenté, fin septembre, le gouvernement pour 2014. Et il sera particulièrement douloureux pour les entreprises adaptées. bougies, APF, ESAT, EA
Car le projet de loi de finances (PLF) ne fait pas apparaître les 1 000 aides au poste supplémentaires pour les entreprises adaptées, prévues par le pacte pour l’emploi des personnes en situation de handicap. Ce pacte, signé en décembre 2011 par le gouvernement Fillon, prévoyait l’octroi de 1 000 aides supplémentaires, de 2012 à 2014. Un engagement honoré durant les deux premières années, mais qui, en 2014, va faire les frais du tour de vis supplémentaire sur les dépenses publiques. Ce qui devrait freiner les créations d’emploi dans les entreprises adaptées, l’an prochain, ces aides au postes, servant à compenser la moindre productivité des salariés handicapés.

Source et suite de l'article : Faire-face.fr


10:43 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

29/09/2013

L'objectif de l'accessibilité pour tous ne sera pas atteint en 2015

La France ne va pas atteindre son objectif prévoyant de rendre accessible tous les lieux publics aux personnes handicapées d’ici 2015, ont annoncé mercredi le Premier ministre Jean-Marc Ayrault et le Comité interministériel du handicap (CIH).CIH, Accessibilité, Ayrault, photo Benoit Granier

«Notre objectif reste la mise en accessibilité de l’ensemble de la société, les transports, les commerces, les lieux de loisirs et de culture» a déclaré à la presse le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, à l’issue d’une réunion du CIH à Matignon et d’une rencontre avec des associations de défense des handicapés.

«Hélas, nous sommes obligés de constater qu’entre l’objectif d’accessibilité fixé en 2005 et le grand rendez-vous de 2015, nous serons encore loin du compte», a-t-il admis.

 

Comité interministériel du handicap : une feuille de route marquée par les oublis


« Puisque l’égalité entre personnes valides et personnes handicapées doit s’éprouver dans tous les domaines, alors l’ensemble des ministres sont concernés par la politique du handicap. » C’est une évidence que Jean-Marc Ayrault a rappelée mercredi 25 septembre à l’issue du Comité interministériel du handicap. Mais une évidence qui n’allait pas vraiment de soi jusqu’alors : c’est en effet la première fois que ce CIH se tenait depuis sa création en 2009 et sa réunion d'installation.

Sources et suite des articles : Libération.fr et Faire-face.fr, Photo : Benoît Granier /Matignon


12:57 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

27/09/2013

A vos agendas: 1ers Etats Régionaux de l'Inclusion en Languedoc-Roussillon


 


1ers Etats Régionaux de l’Inclusion Languedoc-Roussillon

Thème : Emploi des personnes en situation de handicap

 

Jeudi 7 novembre 2013 - 17H - La Grande-Motte (Pasino)

 

Organisée en ouverture de la Semaine pour l'Emploi des Personnes Handicapées, cette 1ère rencontre portée par l’Association des Paralysés de France et le réseau FACE, s’adresse à tous les acteurs économiques régionaux qui souhaitent favoriser l’emploi des personnes en situation de handicap et faire bouger les lignes pour faire progresser, ensemble, l’inclusion. 

 

Des solutions s’inventent en Languedoc-Roussillon et des actions innovantes permettent d’améliorer l’intégration professionnelle de personnes handicapées. Ces Etats Régionaux permettront le partage d’expériences positives aux travers de nombreux témoignages de chefs d’entreprises, responsables de ressources humaines et élus afin d’encourager ces initiatives pour mutualiser des compétences et développer la mise en réseau.

Lire la suite

09:03 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

26/09/2013

Les difficultés d'intégration des personnes handicapées : interview de Patrice Tripoteau

Sur France Info, une interview de Patrcie Tripoteau, Directeur Général Adjoint de l'APF :

"Les réponses apportées ne sont pas toujours à la hauteur des personnes ayant des difficultés majeures."

"Il y a une chaîne d'accès à la formation et à l'emploi au cours de laquelle il y a des obstacles d'accessibilité, de regards, de discriminations directes ou indirectes." Beaucoup d'entreprises ne jouent pas le jeu de l'intégration alors que les compétences sont les mêmes voire supérieures aux non handicapés. "Il y a des questions d'accessibilité, d'organisation (transport, logement) qui font que même quand la personne peut accéder à l'emploi, les conditions ne lui sont pas favorables."

 

09:10 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

16/09/2013

Numéro Vert APF Ecoute Parents

11:46 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |