Infos - Page 101

  • Plus de 100 000 Britanniques n’ont plus le droit à la compensation de leur handicap

    Drapeau britannique, Jiri HodanEn cinq ans, près de 500 000 personnes âgées et handicapées ont été exclues du système d’aides contre la dépendance, financé par l’État britannique. Pour être plus précis, l’étude réalisée par des chercheurs de la London school of economics montre qu’entre 2007/2008 et 2012/2013, le nombre de bénéficiaires a chuté de 347 000 (-27%), dont 97 000 adultes en situation de handicap et 250 000 personnes âgées de 65 ans et plus. Mais étant donné l’évolution démographique en Grande-Bretagne (vieillissement de la population, etc.), ces scientifiques estiment qu’il faut corriger ce chiffre à la hausse : le nombre de ceux qui auraient été éligibles aux aides il y a cinq ans mais ne le sont plus aujourd’hui atteindrait 483 000.

    Restrictions financières

    Sur cette période, le budget alloué à ces allocations par le gouvernement britannique est resté stable. Mais l’inflation n’ayant pas été nulle, en réalité, l’enveloppe disponible a diminué. Alors qu’elle aurait dû augmenter, au minimum, d’1,6 milliards de livres pour faire face au nombre croissant d’allocataires potentiels.

    Source et suite de l'article : Faire-face.fr Franck Seuret, Photo : Jiri Hodan

  • Une nouvelle voiture sans permis, à conduire depuis son fauteuil roulant

    Kimsy, voiture sans permis , handicapIl vous faudra patienter encore un peu avant de recevoir votre beau joujou : les premières livraisons n’auront lieu que fin mars/début avril. 18 000 € pour vous faire plaisir : c’est le prix TTC d’une Kimsi, hors appareillage spécifique adapté aux besoins particuliers du conducteur.

    80 km d’autonomie

    L’arrière de ce petit monospace peut s’abaisser pour permettre au conducteur en fauteuil roulant -manuel ou électrique, d’accéder au poste de pilotage. Deux personnes peuvent prendre place à bord, l’une derrière l’autre, et toutes les configurations sont possibles : conducteur en fauteuil - passager valide (sur un strapontin, à l'arrière) ; conducteur valide (sur un siège conducteur à installer et enlever « très facilement ») - passager en fauteuil ; deux personnes en fauteuil ; deux personnes valides. Selon Ellectra SAS, la société qui a conçu la Kimsi, la batterie se recharge en 6 à 8 heures et offre une autonomie de 80 km. Soit un peu plus de deux heures de trajet pour ce véhicule qui se déplace à 45 km/h maximum. « Nous avons une cinquantaine de commandes », précise Franck Thomas, le président d’Ellectra SAS.


    Source et suite de l'article : Faire-face.fr Franck Seuret

  • Indemnisation des victimes d'accident : les assureurs pourraient tenter de faire des économies sur le dos de la PCH

    Voiture accidentée, accident, blessésLa prestation de compensation du handicap se substituera-t-elle bientôt aux indemnisations versées par les assureurs aux victimes d’accident, pour l’aide humaine, l’aménagement du logement, etc. ? Nous n’en sommes pas encore là, mais deux récentes décisions des plus hautes juridictions françaises inquiètent l’Association des paralysés de France (APF), qui vient de saisir la ministre déléguée aux personnes handicapées. Dans une affaire qui opposait une victime à un fonds d’indemnisation, la Cour de cassation a estimé que la PCH « constitue une prestation indemnitaire ». La décision rendue par le Conseil d’État dans une affaire similaire va dans le même sens. Autrement dit, elles considèrent que l’indemnisation, versée par le fonds, doit simplement venir en complément de la PCH.

    Source et suite de l'article : Faire-face.fr Franck Seuret, Photo : Thue

  • Retour sur les Etats régionaux de l'inclusion- suite

    Lors de nos Etats Régionaux de l'Inclusion nous avions reçu la visite de Madame Sadia  Aït-Ahmed dont voici l'expérience à Pôle Emploi de Montpellier :

  • Retour sur les Etats régionaux de l'inclusion

    Lors de nos Etats Régionaux de l'Inclusion nous avions eu la visite du Préfet J.-C. Parisot de Bayard dont voici l'interview :