UA-108877952-1

Film - Page 8

  • La vie est belle je me tue à vous le dire....

    "La vie est belle

    je me tue à vous le dire

    dit la fleur

    et elle meurt"

    Une citation de Prévert, récitée par Jean-Louis Trintignant en conclusion de l'émission Square sur Arte, à revoir en lien Arte+7 pendant 7 jours


    "J’ai fait du cinéma parce que j’étais joli", glisse celui qui a été aussi pilote de course, photographe, vigneron, réalisateur et scénariste. À l'affiche d'Amour de Michael Haneke, Palme d'or 2012 à Cannes, il etait en tournée sur les planches avec Trois poètes libertaires. Formidable conteur, Jean-Louis Trintignant évoque, en compagnie de Vincent Josse, son foisonnant parcours.

    http://www.arte.tv/guide/fr/046446-038/square

  • DVD "Un peu plus loin" : commandez-le dès maintenant !

    Qu’est-ce que la compensation du handicap ? Comment se joue la relation entre le particulier-employeur en situation de handicap et ses assistants de vie salariés ? Quelle est la réalité du métier d’assistant de vie auprès d’une personne en situation de grande dépendance ? …

    Chantal, atteinte d’une myopathie, a réalisé un film pour expliquer son quotidien de personne en situation de grande dépendance à domicile avec son équipe d’assistantes de vie qui se relaient 24h/24. Véritable outil pédagogique, ce DVD de 20 minutes propose plusieurs lectures.

    Pour commander le DVD, merci de renvoyer le bon de commande avec un chèque de 25€ à :

    Association des Paralysés de France

    Service d'Accompagnement aux Aides Humaines en Emploi Direct (SAAHED)

    1620 rue de Saint Priest - 34090 Montpellier

     

    Information : 04 67 10 03 25 et saad.montpellier@apf.asso.fr

  • " Parlez-moi d'amour " court métrage de l'APF du Gard

    Bravo à la délégation APF du Gard qui a gagné le prix du jury dans la catégorie Autres Regards, avec son court métrage "Parlez moi d'amour", dans le cadre du festival Regards Croisés!

  • Festival Regards Croisés à Nimes : le palmarès des courts métrages

    Les 3 et 4 octobre à Nîmes, s’est tenue la 5e édition du festival de courts métrages “Métiers et handicaps” Regards croisés, réalisée sous le patronage du ministère de la Culture et de la communication, de la ministre déléguée char­gée des personnes handicapées et de la lutte contre l’exclusion et sous la présidence de la comédienne Marie-Anne Chazel. Nimes, regards croisés, festival des courts-métrages

    Sur 35 films en compétition, 14 ont décroché un prix. Palmarès des récompensés dans chaque catégorie :

     

    La Fleur, présenté par l’Ésat l’Épi d'Avignon, remporte le Grand Prix du jury.

     

    Chrysalide, réalisé par l’Association départementale des amis et parents de personnes handicapées mentales (Adapei) du Bas-Rhin, décroche le prix Milieu protégé.

     

    La Performance appartient à tout le monde, d’ERDF Paris, reçoit le prix du Milieu ordinaire.

    Parlez-moi d’Amour, de l’APF du Gard, remporte le prix Autres Regards.

     

    Vaincre les a priori, d’EDF Mission handicap, est reparti avec le prix Communication d’entreprise.



    La Fleur     Grand Prix du Jury 2103 Festival Regards Croisés

  • Agent orange, un film pour dénoncer un crime impuni

    De 1961 à 1971, l’armée américaine a déversé sur le Sud-Vietnam des millions de litres de défoliants très toxiques. Dont le tristement célèbre Agent orange, contenant de la dioxine et principalement fourni par Monsanto. Une arme de guerre qui continue aujourd’hui à ravager la flore, la faune, les populations. Selon la Croix rouge vietnamienne, entre deux et trois millions de personnes sont touchées : parmi elles, au moins 800 000 Vietnamiens, lourdement handicapés ou ayant de graves problèmes de santé (maladies systémiques, cardiaques, pulmonaires, leucémies, cancers …).

    Des soldats (américains, australiens, néo-zélandais, sud-coréens) ont également été contaminés. Mais, si les vétérans américains ont été indemnisés en échange de l’arrêt de toute poursuite judiciaire ; les victimes vietnamiennes, elles, n’ont rien perçu…

    Pour réclamer justice, les associations Orchidées et Orange Dihoxyn ont produit ensemble un film : Vietnam : Agent orange, une bombe à retardement. Il s’agit aussi de mieux faire connaître ce dossier dramatique et éminemment politique à l’opinion publique internationale et de récolter des dons en vue de construire un centre d’accueil et d’accompagnement pour les victimes.

     

    Source et suite de l'article: Faire-face.fr