UA-108877952-1

Education - Page 7

  • Premières journées handi-citoyennes en Languedoc-Roussillon du 3 au 21 février

    Différent comme Tout le monde, afficheMarcher avec un chien guide, sculpter les yeux bandés, rouler en fauteuil... environ 5.000 collégiens de 5e du Languedoc-Roussillon vont être mis en situation de handicap du 3 au 21 février. L'opération est baptisée "Différent Comme Tout le monde". Un projet inédit en France.

    A travers des parcours ludo-pédagogiques à Nîmes et Montpellier, les collégiens vont se mettre pendant une demi-journée dans la peau d'une personne handicapée. Marcher avec des habits lourds pour ressentir "la fatigue et le poids des ans" ou parcourir un itinéraire semé d'embûches sur un fauteuil roulant.

    Initiées par le Préfet Jean-Christophe Parisot de Bayard, ces journées et ce projet " Différent comme Tout le monde" sont parrainés par plusieurs personnalités, dont Francis Lalanne, Gilbert Montagné, Sophie Vouzelaud, 1re dauphine miss France 2007 atteinte de surdité, ou encore Amélie le Fur, triple médaillée paralympique à Londres, le rectorat de Montpellier, de nombreux organismes et aussi l'APF.

     

     

    Dossier de presse ici

  • Mon fils, un si long combat : ce soir sur France 5, un documentaire d'Eglantine Eméyé

    Samy, 8 ans, ne parle pas, marche avec difficulté, n'est pas propre et ne communique pratiquement pas. Il est atteint d'autisme et d'épilepsie, ainsi que de plusieurs autres maladies que sa maman, qui se livre dans ce document, a eu énormément de mal à accepter.

    Mon fils un si long combat, France 5

    A travers le handicap de Samy, elle a découvert une société mal adaptée, frileuse, peureuse, entre l'école qui ne veut pas de ces enfants différents, les professionnels qui refusent de soigner son fils et le regard, si pesant, des autres. Samy est devenu son combat de tous les jours, juste pour qu'il ait droit, lui aussi, à cette petite dose de bonheur qui fait le quotidien de la plupart des enfants de son âge. Elle a souvent le sentiment de délaisser le grand frère de Samy, Marco, usée par un quotidien difficile. Et elle finit par se demander si elle ne devrait pas se séparer de Samy, «pour mieux l'aimer».

    Un documentaire d'Eglantine Eméyé et Olivier Pighetti.

    Ce soir sur France 5 à 20 h37, rediffusion le 6 février à 0h55

    Source et Photo : France 5.fr

  • Lancement d'un kit de sensibilisation scolaire sur le thème de l'école inclusive

    Depuis le 3 décembre, journée internationale des personnes handicapées, l'école inclusive est au programme des collégiens français.

    Ecole inclusive, APF, Kit de sensibilisation


    La Fédération des APAJH, l'APF, l'Unapei, le CCAH et le groupe de protection sociale Réunica ont mis à la disposition des enseignants un dispositif basé sur la rencontre et l'échange pour mieux faire comprendre la diversité aux élèves.

    Les professeurs peuvent s'inscrire sur le site www.ecole-inclusive.org afin mobiliser un bénévole de l'APAJH, de l'APF ou de l'Unapei pour animer auprès de leur classe une séance de sensibilisation de 55 minutes. Celle-ci se déroule en deux temps :

    - la mosaïque des personnalités : les collégiens font un test de personnalité à l'issue duquel chacun reçoit des autocollants différents en fonction des réponses. Puis, tous sont invités à les coller, composant une mosaïque illustrant l'expérience de la diversité ;

    - des échanges autour de 6 affiches, qui déclinent les grands principes de l'école inclusive.

    Pour télécharger le dossier de presse complet, cliquez ici.

    Source et suite de l'article : Reflexe-handicap.org

  • Sensibilisation au handicap au collège Dupeyron à Langogne

     Dans la continuité de la journée du 8 Avril 2013 un professeur du collège Marthe DUPEYRON : Mme. PASCAL nous a contactés pour organiser une session de sensibilisation au handicap pour des élèves de 6ème.Collège Dupeyron, Langogne, sensibilisation handicap, APF

    Mr. BERNARD membre du Conseil départemental, animateur du Relais APF de Langogne et Mr. GUY Directeur de la Délégation ont rencontré Mme. PASCAL et Mr. MARTIN, Principal du collège pour organiser cette journée du 14/11/2013, mais aussi pour que cette manifestation devienne pérenne en l’inscrivant dans le programme pédagogique de l’établissement ce qui devrait aboutir début 2014.

    Comme lors de notre précédente rencontre ce fût constructif ; l’aide des professeurs étant nécessaire pour établir un bon contact avec les élèves, surtout les plus timides. Après les questions et la théorie nous sommes passés à la pratique en mettant les élèves en situation : pas facile d’utiliser un fauteuil roulant !!

    L’équipement de la voiture était tout aussi intéressant : comment peut-on conduire quand les jambes ne fonctionnent pas ?

    R. Bernard, J.-M. Guy

  • Éducation : le Cned gratuit en 2014 pour les plus de 16 ans handicapés

    Les cours du Centre national d’enseignement à distance (Cned) seront gratuits pour les élèves en situation de handicap âgés de plus de 16 ans. C’est ce qu’a annoncé le Défenseur des droits, début octobre : « Le Cned souhaite rendre ce dispositif opérationnel à partir de la rentrée 2014-2015. » CNED, handicap, scolarité, gratuité, correspondance

    Cette décision fait suite à la réclamation de Pierre, atteint d’une maladie génétique évolutive. Cet élève de 17 ans ne pouvait plus se rendre au lycée et s’était donc tourné vers le Cned, qui lui avait réclamé 533 € d’inscription. Le Défenseur des droits avait recommandé à l’Éducation nationale de garantir la gratuité afin d’assurer une égalité de droits entre les élèves scolarisés en établissements et ceux qui n’en avaient pas les capacités.

     

     

    Source : Faire-face.fr - Franck Seuret