UA-108877952-1

APF - Page 6

  • Stop à la casse des MDPH !

    Visuel MDPH, Stop à la casse.jpgLe 14 octobre l’APF appelle à  une journée nationale d’actions  afin de dénoncer les menaces qui pèsent sur les Maisons départementales des personnes handicapées (MDPH), notamment, dans le cadre, du projet de loi d’adaptation de la société au vieillissement.

    Depuis janvier 2014, l’APF est en effet mobilisée face à l’inquiétante question du devenir des MDPH dont l’indépendance et l’impartialité décisionnelle sont remises en cause par la  politique de certains conseils départementaux.

    Ces guichets uniques d’accès aux droits, grande avancée de la loi handicap de 2005, sont en danger : ils pourraient être remplacés par des dispositifs de plus en plus intégrés aux Conseils départementaux avec le risque de désavantages certains pour les personnes en situation de handicap et leur famille. Alors que de nombreuses personnes expriment déjà leurs difficultés pour accéder à leurs droits, cette remise en cause des MDPH va accroître ces complications !

    Aujourd’hui la priorité n’est pas de modifier les MDPH mais bien de leur donner des moyens supplémentaires afin d’améliorer leur fonctionnement dans l’objectif de répondre efficacement aux attentes et besoins des personnes.

    L’APF organise donc à Paris un rassemblement devant le Ministère des Affaires Sociales, de la Santé et des Droits des Femmes le mercredi 14 octobre à 14h et remettra les 34 000 signatures de la pétition à madame la ministre Marisol Touraine.

    Pour lire le communiqué de presse complet, cliquez ici

    Source : http://www.reflexe-handicap.org

    Icône audidescription.jpg


    podcast

  • Elections au Conseil APF de Département : appel à candidatures

    3697626668.JPGEn raison d'un nombre insuffisant de candidats, les élections prévues au printemps dernier pour le CAPD de Lozère ont été reportées. Un appel à candidatures pour de nouvelles élections est lancé.

    Qu'est-ce le Conseil APF de Département ? Cliquez sur l'image ci-contre pour avoir un bref aperçu.

    Pour voir ces informations en Facile à lire et à comprendre, cliquez sur la vignette ci-dessous :

    FALC.JPG

    Quels sont les principes généraux,, les procédures d'élection et les règlements des Conseils APF de Départements, de Régions et des commissions nationales ?

    Cliquez sur l'image ci-dessous pour avoir toutes les informations.

    3747680475.JPG

     

    Les candidatures sont ouvertes pour tout adhérent, personne physique,depuis au moins un an et à jour de cotisation au 31 août 2015. Le formulaire de candidature est disponible ici et doit-être renvoyé au plus tard lundi 5 octobre 2015 par courriel dd.48@apf.asso.fr ou courrier à la Délégation APF de Lozère, Immeuble Le Mazel, 35 rue du Collège, 48000 Mende.

    Icône audidescription.jpg


    podcast

  • Le gouvernement veut aggraver la situation financière déjà précaire des personnes en situation de handicap !

    800px-Pauvreté.jpgDans le cadre du projet de loi de finances 2016, le gouvernement prévoit de prendre en compte les revenus des livrets non imposables (livret A, livret d’épargne populaire) dans le calcul du montant de l’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH). L’AAH est un minimum social qui se monte, après une revalorisation misérabiliste au 1er septembre 2015, à 807,66 euros. Son montant est bien inférieur au seuil de pauvreté de 977 euros.

    Les revenus d’épargne issus de ces livrets représentent des sommes dérisoires à l’échelle des économies que l’État français doit réaliser. Mais pour les personnes en situation de handicap, aux ressources déjà faibles, ces petits revenus sont essentiels pour vivre au quotidien.

    Le *Comité d’Entente s’insurge : « C’est un scandale, pour des économies de bout de chandelle, l’Etat est  prêt à grever les ressources déjà faibles des plus vulnérables. »

    Le *Comité d’Entente demande au Gouvernement de renoncer à cette mesure et aux parlementaires de rejeter cet article qui vient renforcer l’exclusion des personnes concernées.

    Pour télécharger le communiqué, cliquez ici

    *Le Comité d’Entente est  un  organisme  informel  qui  regroupe  70  organisations  nationales  représentatives  des personnes handicapées et des parents d’enfants handicapés.

    Source : http://www.reflexe-handicap.org, Photo : Poverty" par Emile Claus

    Icône audidescription.jpg


    podcast

  • L’APF, solidaire, se mobilise partout en France pour aider et soutenir les réfugiés et les migrants

    Réfugiés_aux_Jarinds_d'Eole_14.jpgFace aux conditions de vie inhumaines auxquelles sont confrontés les migrants et les réfugiés, l’Association des paralysés de France s’engage dans la « chaîne de solidarité » aux côtés des associations et des pouvoirs publics pour accompagner de façon digne les personnes et familles accueillies en France.

    Sur la base de ses valeurs fondamentales portées par sa Charte, l’Association des paralysés de France réaffirme la primauté de l’être humain sur toute considération politique et économique.

    L’association, solidaire de tous les combats relatifs aux droits humains, mobilise l’ensemble de son mouvement en lien avec ses établissements et services dans toute la France, pour apporter son expertise sur les situations de handicap ou leur prévention afin de répondre concrètement aux besoins des personnes en termes d’accompagnement et d’aides matérielles.

    Pour lire le communiqué complet, cliquez ici

     

    Source : http://www.reflexe-handicap.org, Photo : Jardins d' Éole, juin 2015

    Icône audidescription.jpg


    podcast

  • La prise en charge par l'assurance maladie de l'achat de votre fauteuil roulant

    Knuffi_Oi.jpgLa prise en charge des fauteuils roulants est subordonnée :

     

     

     

    • à une prescription médicale détaillant éventuellement le modèle du fauteuil roulant ainsi que les adjonctions et les options. La prise en charge des réparations d'un fauteuil roulant pour personne en situation de handicap physique, qui a obtenu la prise en charge de son achat selon les modalités précisées ici, est assurée sur présentation de la facture détaillée sans nécessité d'une prescription médicale préalable

     

     

     

    • à un contrôle de la conformité du véhicule aux spécifications techniques par un laboratoire compétent et indépendant

     

     

     

    • à l'existence, pour les véhicules pour personnes en situation de handicap physique fabriqués en dehors de l'Union Européenne, d'un distributeur implanté dans l'Union Européenne capable d'assurer un service après-vente effectif sur le territoire français

     

     

     

    • à une entente préalable de la caisse d’assurance maladie, pour certains fauteuils. En effet, la prise en charge des fauteuils roulants inscrits sur la LPP peut être subordonnée à une entente préalable donnée après avis du médecin-conseil. L'accord de l'organisme est acquis à défaut de réponse dans le délai de quinze jours qui suit la réception de la demande d'entente préalable.

    Pour voir la suite : Blog APF Faites valoir vos droits, Photo : Knuffi Oi

    Icône audidescription.jpg


    podcast