09/06/2015

Obsèques de Dominique Parapel, jeudi 11 à 11h à la Canourgue

Photo Dominique Parapel, galette des rois 2013, png Adhérent de l'APF, invité permanent du Conseil départemental APF de Lozère, vice-président de la CDAPH*, Dominique est décédé brutalement.

Il animait le relais APF de Banassac et il était défenseur infatigable des personnes handicapées.

Une cérémonie civile aura lieu aura lieu ce Jeudi 11 à 11heures à la chambre funéraire de la Canourgue.

Dominique Parapel sera ensuite incinéré à Clermont-Ferrand, ses cendres seront dispersées au cimetière de Banassac entre 18h et 18h30 ce Vendredi 12.

Dominique était toujours souriant, blagueur et ouvert. C'est pourquoi nous préférons nous souvenir de lui avec cette photo prise lors du goûter APF de la galette des rois de 2013.


Vous pouvez laisser un commentaire ci-dessous en guise de livre de souvenirs.

*CDAPH : Commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées



podcast

17:40 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook |

08/06/2015

Décès de Dominique Parapel

Photo Dominique Parapel Pique-nique APF 2014C'est avec douleur et tristesse que nous avons appris le décès de Dominique Parapel.

Adhérent de l'APF, invité permanent du Conseil départemental APF Lozère, vice-président de la CDAPH*, il animait aussi le relais de Banassac.

Chti installé en Lozère, il défendait les personnes handicapées en difficulté, d'abord à la FNATH puis à l'APF où il m'avait récemment exprimé son désir de devenir conseiller.

Toujours blagueur et de bonne humeur il nous laissera un grand vide.

Nous exprimons ici nos sincères condoléances et notre sympathie à toute sa famille.

Pour le conseil départemental APF de Lozère,

Guy Duyckaerts

Photo de Dominique Parapel, à droite lors du pique-nique APF 2014.

*CDAPH : Commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées



podcast

18:08 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

03/06/2015

Les Sénateurs dégradent l’accessibilité : la honte !

Bandeau Reflexe-handicap.org

L’Association des paralysés de France (APF) est particulièrement révoltée par l’examen du projet de loi de ratification de l’Ordonnance relative à l’accessibilité  par le Sénat hier en fin de journée. L’APF, présente au Sénat, a été choquée d’entendre les discours rétrogrades de la majorité des Sénateurs sur l’accessibilité ! Les principaux amendements faisant échos aux attentes des associations ont été rejetés par les Sénateurs et par Ségolène Neuville, Secrétaire d’État en charge des personnes handicapées, alors qu’elle affirmait aux associations, il y a quelques jours, s’en remettre à la sagesse des Parlementaires pour faire évoluer le texte. 

Par contre,  les  amendements  des « lobbies »  (collectivités locales,  commerçants, entreprises, etc.) ont été entendus par les Sénateurs ! Ainsi, les personnes en situation de handicap sont désormais privées de logements sociaux accessibles, les Sénateurs proposent de se passer des ascenseurs pour accueillir les personnes au rez-de-chaussée ou encore de « porter les personnes » !! 

Au final, un texte qui fait honte à la France et une posture irrespectueuse de Sénateurs et de la Secrétaire d’État qui n’ont que faire des difficultés quotidiennes des 9,6 millions de personnes en situation de handicap.

L’APF se tourne désormais vers les députés qui devront examiner prochainement le texte et espère un sursaut de leur part !

Le communiqué complet : Ici


podcast

15:26 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

31/05/2015

Notre pique-nique du 30 mai à Rieutort de Randon

Hier c'était notre pique-nique annuel à Rieutort de Randon.

Photo apéritif Rieutort de Randon, 30 mai 2015

Après un apéritif au soleil nous avons dégusté les différents plats préparés par nos adhérents dans la grande salle des fêtes .

 

 

 

Photo repas Rieutort de Randon, 30 mai 2015, jpgAprès ce repas nous sommes partis à la ferme de Fiougage pour visiter le musée des outils agricoles, des machines et techniques anciennes et des animaux sauvages ou d'élevage présents en Lozère.

Ensuite nous avons vu les moutons, ânes, chèvres, oies, daims et cerfs élaphes. Puis après nous être rafraichis, nous nous sommes quittés, contents de cette journée ensoleillée.  

Photo musée de Fiougage, 30m ai 2015, jpg

Photo goûter ferme de Fiougage, 30 mai 2015

Photo fauteuil dans le pré, Ferme de Fiougage, jpg

 

Texte et photo : G.D.

D'autres photos sont sur notre page Facebook et sur nos albums ci-contre.


podcast

17:55 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

28/05/2015

Opération "die-in" des personnes en situation de handicap place Beauvau : "Une marque d'abandon, un gâchis économique et social assez monstrueux" sur Atlantico

Sur le site d'Atlantico.fr, un compte-rendu de l'action de l'APF à Paris et une interview d'Alain Rochon, président de l'APF : "Une quarantaine d'années après les premières esquisses légales et à l'aube de l'examen de l'Ordonnance à l'accessibilité au Sénat, la société française peine à faciliter la vie des personnes en état de handicap physique. Entre escaliers, manque d’ascenseurs ou de rampes d'accès, les handicapés ont bien du mal à se déplacer en France. En outre, leurs possibilités d'insertion sur le marché du travail restent marginales.

Alain Rochon, Chaîne Youtube APF, jpgAtlantico : Le 2 juin prochain les Sénateurs examineront l'Ordonnance à l'accessibilité des établissements par les personnes handicapés. Pourquoi opter pour un die-in alors que les sénateurs cherchent via cette ordonnance à réduire les possibilités de dérogations et à augmenter les aides versées aux établissements publiques ?

Alain Rochon : Tout d'abord, l'opération coup de poing a lieu ce matin en même temps que le Conseil des Ministres, place Beauvau, pour frapper plus fort.
Notre mécontentement s'adresse principalement à l'encontre des Ministres et du Président de la République. Cette après-midi nous nous rendront au Sénat en vue de demander une rencontre avec les présidents de groupes. ..

Atlantico :Selon vous, quelles sont les mesures à prendre impérativement pour faciliter la vie des personnes en état d'handicap ? Pensez-vous que les gouvernements y ont été insensibles jusqu'à aujourd’hui ?


Alain Rochon :Le dossier numéro reste l'accessibilité pour handicapés moteurs. Ils doivent pouvoir sortir de chez eux, faire leurs courses, aller au cinéma… comme tout le monde ! 
Récemment un sondage a été réalisé par l'IFOP duquel il ressortait que le grand public était assez proche de ces analyses. C'est-à-dire qu'il était loin d'être insensible à la question et se montrait en faveur d'une amélioration de l'accessibilité. Demeure donc la même incompréhension : pourquoi aucune action véritable n'est prise de la part de politiques ?  "

La suite de la longue interview ici

Photo : Alain Rochon, chaîne Youtube APF


podcast

15:22 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |