UA-108877952-1

APF - Page 16

  • Un monde qui se serait arrêté en 1975?

    Mitterrand, 1975, accessibilitéUn monde qui se serait arrêté en 1975? C'est celui de l'accessibilité en France.

    Aujourd'hui il y a urgence! Les Sénateurs qui ont examiné l'Ordonnance sur l'accessibilité ont rejeté toutes les propositions des associations.

    Nous devons donc absolument faire entendre notre voix aux Députés pour qu'ils modifient ce texte dans le bon sens!

    Mobilisez-vous massivement sur http://accedercestexister.fr/ pour interpeller vos élus!


    podcast

     

  • Un nouveau Blog APF : Réglementation en matière d'accessibilité

    Avec ce blog, le conseil technique national de l'APF met à la disposition de tous des ressources documentaires pour éclairer, étayer et illustrer une réglementation en matière d'accessibilité très âpre, complexe et disséminé dans divers Codes.

    Visuel blog APF accessibilité, réglementation, documentation, jpg

     

    Nous espérons que les représentants des personnes en situation de handicap y trouveront les informations nécessaires à l'exercice de leurs fonctions, ainsi que bon nombre d'acteurs publics et privés dans la perspective d'une France accessible dans le cadre de leurs obligations légales. Ce blog s'adresse plus largement à l'ensemble des personnes tout simplement citoyennes et sensibles à une problématique qui dépasse le périmètre du handicap.

     

    Un blog transversal à l'image des positions de l'APF

    pour une accessibilité universelle.

     

    Source : http://reglementationsaccessibilite.blogs.apf.ass...


    podcast

     

  • Obsèques de Dominique Parapel, jeudi 11 à 11h à la Canourgue

    Photo Dominique Parapel, galette des rois 2013, png Adhérent de l'APF, invité permanent du Conseil départemental APF de Lozère, vice-président de la CDAPH*, Dominique est décédé brutalement.

    Il animait le relais APF de Banassac et il était défenseur infatigable des personnes handicapées.

    Une cérémonie civile aura lieu aura lieu ce Jeudi 11 à 11heures à la chambre funéraire de la Canourgue.

    Dominique Parapel sera ensuite incinéré à Clermont-Ferrand, ses cendres seront dispersées au cimetière de Banassac entre 18h et 18h30 ce Vendredi 12.

    Dominique était toujours souriant, blagueur et ouvert. C'est pourquoi nous préférons nous souvenir de lui avec cette photo prise lors du goûter APF de la galette des rois de 2013.


    Vous pouvez laisser un commentaire ci-dessous en guise de livre de souvenirs.

    *CDAPH : Commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées



    podcast

  • Décès de Dominique Parapel

    Photo Dominique Parapel Pique-nique APF 2014C'est avec douleur et tristesse que nous avons appris le décès de Dominique Parapel.

    Adhérent de l'APF, invité permanent du Conseil départemental APF Lozère, vice-président de la CDAPH*, il animait aussi le relais de Banassac.

    Chti installé en Lozère, il défendait les personnes handicapées en difficulté, d'abord à la FNATH puis à l'APF où il m'avait récemment exprimé son désir de devenir conseiller.

    Toujours blagueur et de bonne humeur il nous laissera un grand vide.

    Nous exprimons ici nos sincères condoléances et notre sympathie à toute sa famille.

    Pour le conseil départemental APF de Lozère,

    Guy Duyckaerts

    Photo de Dominique Parapel, à droite lors du pique-nique APF 2014.

    *CDAPH : Commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées



    podcast

  • Les Sénateurs dégradent l’accessibilité : la honte !

    Bandeau Reflexe-handicap.org

    L’Association des paralysés de France (APF) est particulièrement révoltée par l’examen du projet de loi de ratification de l’Ordonnance relative à l’accessibilité  par le Sénat hier en fin de journée. L’APF, présente au Sénat, a été choquée d’entendre les discours rétrogrades de la majorité des Sénateurs sur l’accessibilité ! Les principaux amendements faisant échos aux attentes des associations ont été rejetés par les Sénateurs et par Ségolène Neuville, Secrétaire d’État en charge des personnes handicapées, alors qu’elle affirmait aux associations, il y a quelques jours, s’en remettre à la sagesse des Parlementaires pour faire évoluer le texte. 

    Par contre,  les  amendements  des « lobbies »  (collectivités locales,  commerçants, entreprises, etc.) ont été entendus par les Sénateurs ! Ainsi, les personnes en situation de handicap sont désormais privées de logements sociaux accessibles, les Sénateurs proposent de se passer des ascenseurs pour accueillir les personnes au rez-de-chaussée ou encore de « porter les personnes » !! 

    Au final, un texte qui fait honte à la France et une posture irrespectueuse de Sénateurs et de la Secrétaire d’État qui n’ont que faire des difficultés quotidiennes des 9,6 millions de personnes en situation de handicap.

    L’APF se tourne désormais vers les députés qui devront examiner prochainement le texte et espère un sursaut de leur part !

    Le communiqué complet : Ici


    podcast