Accessibilité - Page 53

  • Vous ne pouvez venir le 13 mai? L'appel des 100 en direct

    Image de l'appel des 100, manif APF, transmise en direct, 13 mai, 11h-15h, apf.asso.fr Afin de permettre à toutes les personnes ne pouvant pas être présentes le 13 mai, de suivre l'événement, un dispositif de live streaming est mis en place. L'ensemble du rassemblement sera enregistré et diffusé en direct entre 11h et 15h sur www.necoutezpasleslobbies.org et www.apf.asso.fr.

  • Vous ne pouvez venir manifester? Signez et faites signer la pétition pour l'accessibilité

    Déjà 184.000 personnes ont signé !!
    On continue? Partagez, envoyez à vos amis, merci
    Accessibilité : 40 ans d’immobilisme, ça suffit !

    Rendez-vous sur http://www.change.org/accessibilite et signez la pétition !
    Image de la pétition APF pour l'accessibilité sur change.org, jpg
    Après bientôt 40 ans d’attente et 2 lois inappliquées en matière d’accessibilité (lois des 30 juin 1975, et 11 février 2005), il est inconcevable que les personnes en situation de handicap doivent attendre 10 ans de plus pour que soit enfin concrétisée leur liberté d’aller et de venir telle qu’en bénéficie tout citoyen de la République !

    Lire la suite

  • L'APF manifeste aussi... le mardi 13 mai

    100 élus APF pour exprimer la colère des personnes en situation de handicap se rassembleront Place de République à Paris le 13 mai.

    Image de la statue de la Liberté sur un fauteuil roulant, appel à manifester à Paris le 13 mai, jpg

    Ce seront cent représentants élus de l'APF qui viendront de toute la France dire, tour à tour, leur colère, leur déception, leur ras-le-bol de ne pas pouvoir se déplacer, aller aux réunions de parents d'élèves, dîner chez des amis, exercer leur travail, s'adonner à leur hobby, faire leurs courses, assister à un concert… Vivre normalement, tout simplement.

  • Le médiateur des normes caricature l’accessibilité

    Photo de Pinocchio en chocolat, chocolatier Lamy,Brive la gaillarde, photo de Cricri, jpg« Les élus ne supportent plus (…) de démolir des maisons dans des communes de 500 habitants pour élargir des trottoirs afin que deux fauteuils roulants puissent se croiser. » Alain Lambert, le président UMP du Conseil général de l’Orne, ne fait pas dans la dentelle pour dénoncer les normes d’accessibilité. Quitte à tomber dans la caricature, dans cette interview accordée au Point.fr. Inquiétant lorsqu’on sait que l’ex-minsitre du budget de Jean-Pierre Raffarin vient d’être nommé, par le gouvernement, médiateur des normes applicables aux collectivités locales…

    Alain Lambert mélange une obligation et une recommandation

    L’arrêté du 15 janvier 2007 impose des trottoirs ayant une largeur minimale de 1,4 m. Par ailleurs, l’Afnor, le groupe spécialiste des normes, recommande qu’ils fassent au moins 1,8 m pour permettre à deux fauteuils de se croiser. Mais ce n’est qu’une recommandation et pas une obligation.

    Lire la suite