Accessibilité - Page 39

  • Géopolis : "une démocratie qui ne craint pas les fauteuils roulants"

    Photo Jim Langevin, élu au congrès américain, jpgDans une très bonne suite d'articles de Clara Crochet-Damais paru sur la rubrique Géopolis de France TV Info l'auteure nous parle dans celui-ci des Etas-Unis où :" l’accessibilité au pouvoir des personnes en situation de handicap est une réalité depuis longtemps déjà. La figure historique de Roosevelt n’est pas un emblème resté sans suite."

    "Cela fait tout juste trois lettres et cela change tout. ADA, autrement dit Americans with Disabilities Act, n’est autre que la loi en faveur des Américains handicapés."

    L'auteure nous explique que cette loi empêche toute discrimination envers les personnes handicapées qui sont près de 20 %. Les administrations sont obligées d'assurer l'égalité d'accès à tout service comme les transports, mais aussi la jouissance des biens, services et des installations des lieux publics." Précisément, tout ce que la France a différé dans son plan Handicap 2015". Puis nous dit que les américains sont pragmatiques et habitués à la représentation des minorités.

    L'auteure nous raconte le portrait de Franklin Delano Roosevelt, atteint du syndrome de Guillain-Barré et qui fut le Président des Etats-Unis, élu a quatre reprises, de 1932 à sa mort en 1945. «Il n’est pas étonnant que les Etats-Unis soient en avance sur la France en matière d’intégration d’élus en fauteuil roulant»

    Nous apprenons aussi que beaucoup d'autres acteurs politiques en fauteuil roulant sont élus au niveau local ou fédéral comme James Langevin ( photo), premier tétraplégique élu au congrès américain.

    Source et article complet : Géopolis, Photo : Media dis&dat

     

  • Géopolis : " Handicap : et pourquoi pas l’accessibilité au pouvoir "

    Photo de statue de Roosevelt, jimbowen0306, jpgDans un bon article  de Clara Crochet-Damais paru sur la rubrique Géopolis de France TV Info, l'auteure propose une série de portraits. Ou quand les handicapés se donnent un destin de citoyen décideur...

    " École, transports en commun, habitation, le fauteuil roulant ne devait plus connaître aucun obstacle à partir de 2015. Et patatras, voilà que la loi «handicap» du 11 février 2005 a été – comment dire ? – différée.
    Pourtant, quelque 9,6 millions de personnes ont en France, selon l'Insee, un «problème de santé et rencontrent des difficultés importantes dans leur activité quotidienne»

    L'auteure parle aussi du constat fait par l'ONU qui s'est dotée de 22 règles pour l'égalité des chances des personnes handicapées et des règles édictées par l'Europe consacrées à la politique du handicap et qui représentent un "engagement moral et politique" On en est bien loin en France !

    Elle se plaint aussi du manque de données statistiques fiables et complètes : " Les données disponibles remontent à 2009. Selon elles, 80 millions de personnes seraient handicapées en Europe, soit 16% de la population. Leurs revenus seraient de 15% environ plus bas que la moyenne."

    Dans un deuxième article, l'auteure raconte une démocratie qui ne craint pas les fauteuils roulants, vous avez bien sur reconnu les Etats-Unis et son président F.D. Roosevelt et d'autres personnalités politiques en situation de handicap.

    Sources : Géopolitique, Photo : Statue F.D. Roosevelt par jimbowen0306

  • Le massif de l'Aigoual dans le Parc National des Cévennes

    Retrouvez ci-dessous une vidéo du Parc National des Cévennes consacrée au Massif de l'Aigoual ( Gard-Lozère ) qui montre les beautés de cet environnement naturel magnifique.

    Capture écran vidéo gîte Aire de Côte, jpgSur l'Aigoual le Parc conseille le gîte d'étape d'Aire de Côte dont deux chambres sont accessibles ( 6 lits )  : "Les activités de découverte de la nature sont rendus possibles par des aménagements extérieurs permettant l’accès et la circulation des personnes handicapées moteur dans l’environnement immédiat du gite et sur un itinéraire de promenade. Un fauteuil électrique tout chemin est à disposition de la clientèle."

    Sources : Parc National des Cévennes

     

  • Des actions locales pour l'accessibilité

    Depuis fin septembre, les délégations APF du Calvados et de l’Orne se mobilisent pour l’accessibilité. Interpellation d’élus et de personnalités caennaises lors de l’inauguration de la Foire de Caen pour y interpeller les élus et les différentes personnalités caennaise, action coup de poing à l’intérieur du site de la Foire, mais aussi action coup de poing envers les transports caennais jeudi dernier…

    Parallèlement, les conseils départementaux APF 14 et 61 rencontrent leurs parlementaires.

    A venir : mercredi 5 novembre une manifestation devant la préfecture du Calvados et d’autres actions surprises !

    Photo manif accessibilité Marseille, jpgPour dénoncer l’ordonnance relative à l’accessibilité, les membres du Conseil Départemental APF Bouches du Rhône ont décidé d’organiser, le 17 octobre dernier, une marche dans un quartier de Marseille.

    L’objectif de cette manifestation : informer le grand public de la mise en place de cette ordonnance et de ses répercutions. Mais aussi sensibiliser les commerçants du quartier aux obligations d’accessibilité.

    Pour en savoir plus, rendez-vous sur le blog de la délégation APF 13.

    Pour suivre toutes les infos sur les actions pour l'accessibilité : N'écoutezpasleslobbies.org

  • L’APF engagée pour la médiation numérique

    Signature d’une convention entre l’APF et la Secrétaire d’État chargée du Numérique

    Photo formation vosio conférence, APF 48, jpgL’Association des paralysés de France (APF) a signé, vendredi 17 octobre, une convention de coopération avec Mme Axelle Lemaire, Secrétaire d’État chargée du Numérique. Cette convention a pour objet l’amélioration du développement des usages du numérique et des ressources d’apprentissage dans la perspective d’un meilleur accès au numérique des personnes en situation de handicap. Dans le cadre de cette convention, l’APF et la Secrétaire d’État chargée du Numérique s’engagent à mettre en place des ateliers d’initiation et de découverte du numérique, à développer la collecte, la rénovation et la redistribution d’équipements informatiques par l’APF et à diffuser les bonnes pratiques en matière de conception et d’accessibilité universelle.

    Avec cette convention, l’association souhaite contribuer au développement et à la promotion de l’accès au numérique pour tous, dans une approche d’accessibilité et de conception universelle.

    Ce partenariat se déclinera de façon opérationnelle à l’APF au niveau national et local dans différentes initiatives :

    • la formation à l’e-inclusion des acteurs de l’association pour permettre à tous les adhérents et usagers de l’APF de participer à la vie associative. Plusieurs Espace publics numériques pourraient ainsi voir le jour dans les structures APF, notamment dans ses délégations départementales en milieu rural afin de faciliter la communication entre les membres à distance.
    • le conseil de la diffusion de bonnes pratiques en matière d’accessibilité et de conception universelle en permettant l’accessibilité des espaces publics numériques : accessibilité physique mais aussi accueil et compréhension des situation de handicap et mise en place de matériels adaptés.
    • le développement du Centre d’expertise et de ressources nouvelles technologies & communication (CRNT) de l’APF. Ce centre ressources fait une veille permanente sur tous les produits adaptés aux personnes en situation de handicap ou aux personnes âgées (logiciels adaptés, commande par les yeux, domotique, etc.) et met son expertise à disposition de tous. Avec cette convention de coopération, le CRNT pourrait être partenaire de centres de recherche dans le cadre des fab lab notamment.
    • le recyclage des équipements informatiques dans les structures de l’association. Dans le cadre du programme Ordi 2.0, l’APF pourrait collecter, rénover et redistribuer des ordinateurs et téléphones portables.

    Source et communiqué complet :Espace presse APF , Photo : Visio-conférence à l'APF Lozère