14/12/2014

Le Recueil 2014 des équipements sportifs accessibles est sorti

Image du Recueil national des sports accessibles, jpgLe ministère des Sports vient de mettre en ligne la version 2014 de son Recueil national pour l’accessibilité des équipements sportifs aux personnes en situation de handicap, en partenariat avec l'APF.

Parmi les régions les plus "productives", Rhône-Alpes arrive largement en tête, avec cinq projets retenus, devant l'Ile-de-France, le Nord-Pas-de-Calais et l'Aquitaine. Midi-Pyrénées, Provence-Alpes-Côte d'Azur, Bourgogne, Champagne-Ardenne, Lorraine et Centre ont également vu un de leurs projets retenu.

Le Languedoc-Roussillon n'est pas présent dans ce recueil, contrairement à celui de l'année passée.

Tous les sports sont concernés:

Les pratiques sportives rendues accessibles par les projets retenus présentent différentes disciplines : plongée sous-marine, multisports, natation, hockey, équitation, canoë, tennis, randonnée, accrobranche, athlétisme, surf, aviron, judo, ski, ce qui tend à prouver que tous les sports' peuvent être accessibles à une personne handicapée.
Pour chaque initiative, la fiche projet passe en revue l'accessibilité et continuité de la chaîne de déplacement du site de pratique, l'effectivité de la pratique pour le public visé, la formation des personnels, le matériel adapté nécessaire, le caractère innovant de la démarche et la communication mise en place pour faire connaître l'initiative.

Pour lire ce Recueil en Pdf cliquez sur l'image ci-dessus ou ici

16:14 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

13/12/2014

Accessibilité : qui fera quoi à la Direction Départementale des Territoires...

Capture écran ministère écologie: AdAP, jpgAlors que tous les décrets ne sont pas encore sortis, que l'Ordonnance sur l'accessibilité n'a pas encore été ratifiée par le Parlement, que cette Ordonnance est contestée par plusieurs associations devant le Conseil d'État, le ministère de l'écologie et du développement durable va très vite en besogne car il a déjà sorti un site internet assez bien fait sur les AdAP*, la réglementation, les délais et les prorogations, les Cerfa* ( inexistants ) et la procédure, sur les expertises techniques, les aides financières, savoir identifier un Établissement Recevant du Public, un outil de diagnostic et les correspondants "accessibilité" départementaux où l'on apprend qu'en Lozère 3 correspondants "accessibilité" sont nommés dont 2 pour le cadre bâti et 1 pour la voirie mais aucun pour les transports !!

*AdAP : Agenda d'Accessibilité Programmée

*Cerfa : Centre d'enregistrement et de révision des formulaires administratifs

G. Duyckaerts

15:30 | Tags : adap, accessibilité, ddt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

12/12/2014

Retour en images sur la double manif près de Perpignan

Comme nous vous l'avions annoncé ici-même, une double manifestation avait lieu à Ille-sur-Têt, près de Perpignan le 8 décembre, pour l'accessibilité à l'appel du Conseil APF de Région Midi-Pyrénées des représentants APF de Haute-Garonne et du Gers et pour le maintien du Centre Bouffard-Vercelli Cerbère à l'appel  de l'Association contre la délocalisation du Centre Bouffard-Vercelli Cerbère.

 Voici une suite de vidéos de cette manifestation :

Journal 19/20 de France 3 Pays Catalan du 8 décembre 2014 et autres vidéos que vous trouverez ainsi que des articles complets sur

Blog APF 31 et Facebook ACDCBVC

PS : les annonces "fortes" du Président de la République ne sont pas venues...

 

18:30 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

10/12/2014

Le Conseil d’État examinera l’ordonnance accessibilité

Six associations, dont l'APF, ont saisi le Conseil d’État. Elles estiment que certaines dispositions de l’ordonnance accessibilité, prise par le gouvernement le 26 septembre, ne seraient pas conformes aux engagements internationaux de la France.

Photo Salle du Tribunal des conflits au  Conseil d'Etat,jpgLe combat contre l’ordonnance accessibilité va se poursuivre devant la plus haute juridiction administrative de France. Six associations ont en effet déposé un recours en excès de pouvoir devant le Conseil d’État. L’ordonnance prise par le gouvernement le 26 septembre accorde des délais supplémentaires pour la mise en accessibilité des établissements recevant du public et des moyens de transport. Elle élargit également les possibilités de dérogations.

Source: Faire-Face.fr  Photo : Salle du Tribunal des Conflits au Conseil d'État

14:20 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

09/12/2014

Handicap et pauvreté : une fatalité ?

Affiche Imprimerie du 22 mai, jpgA la veille de la Conférence nationale du handicap qui aura lieu ce jeudi, l’APF vient de faire part de ses analyses à l’Elysée et au gouvernement, concernant  le rapport « Les liens entre handicap et pauvreté : les difficultés dans l’accès aux droits et aux ressources » réalisé par l'IGAS* (Christine Abrossimov et François Chérèque).

Les constats posés par le rapport sont sans appel et pointent les principales difficultés rencontrées par les personnes en situation de handicap et leurs familles dans leur quotidien :

. Les bénéficiaires de l’AAH* sont trois fois plus pauvres en conditions de vie que la population générale

- L’insuffisante couverture des restes à charge ou des frais non couverts des dépenses engagées du fait de la situation de handicap qui constitue un obstacle majeur dans la lutte contre la pauvreté et pour la participation des personnes en situation de handicap.

- Le manque d’études et de données complètes sur la situation de pauvreté de ces personnes.

Certaines préconisations vont dans le bon sens mais ne vont parfois pas assez loin :

- Limitation et respect des délais d’instruction par les MDPH*

- .....

- Amélioration du panier de soins, diminution des restes à charge et augmentation de l'Aide  à la Complémentaire Santé.

- Fusion de l’ASI* et de l’AAH* qui, sous réserve d’un alignement des conditions de l’ASI* sur celles de l’AAH*

D’autres propositions se révèlent parfois très insuffisantes ou à côté des enjeux principaux

Photo manif Ni pauvre ni soumis, jpg- Sur la compensation, le véritable enjeu est esquivé....

- Concernant l'emploi et le logement ....

Enfin deux propositions constituent un recul inacceptable pour les droits des personnes :

- Les problématiques d’accès à la formation et à la qualification sont de véritables freins.

- La suppression de la carte d’invalidité. Cette proposition est porteuse de réduction des multiples « droits connexes» ouverts aujourd’hui par la carte d'invalidité.

*AAH : Allocation Adulte Handicapé

*ASI : Allocation Supplémentaire Invalidité

*IGAS : Inspection Générale des Affaires Sociales

*MDPH : Maison Départementale des Personnes Handicapées

Source et article complet: reflexe-handicap.org, Photos : Imprimerie 22 mars, nipauvrenisoumis.org

 

14:30 | Tags : apf, ressources | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |