09/10/2015

On ne peut pas dire "tant pis pour vous" à ceux qui n'ont pas de vie affective et sexuelle

Huffingtonpost blogs.JPGDécouvrez sur Huffingtonpost un long texte de Pascale Ribes, vice-présidente de l'APF :

"SEXUALITÉ - Il ne faut pas se mentir ni nier une réalité, il y a des personnes en situation de handicap qui n'ont pas de vie affective et sexuelle en raison de leur handicap et qui sont en souffrance.
    On ne peut pas dire "tant pis pour vous" à une personne qui a une atrophie des membres supérieurs et ne peut pas se toucher!
    On ne peut pas dire "tant pis pour vous" à un couple de personnes en situation de handicap qui ne peut pas avoir de rapport sexuel sans aide humaine!
    On ne peut pas dire "tant pis pour vous" à quelqu'un qui vous dit "Je ne veux pas mourir sans avoir fait l'amour une fois dans ma vie"!
    On ne peut pas dire "tant pis pour vous" à un parent qui se voit obligé de masturber son enfant pour le soulager et calmer ses crises!
    On ne peut pas dire "tant pis pour vous" à quelqu'un qui vous dit "j'aimerais savoir ce que c'est que d'avoir du plaisir"!
    On ne peut pas dire "tant pis pour vous" à quelqu'un qui s'automutile en se masturbant!"

...

En 2011, l'APF a adopté une motion dans laquelle elle demande au président de la République, au gouvernement et aux parlementaires de faire évoluer la législation pour permettre la création de services d'accompagnement sexuel faisant appel et supervisant des assistants sexuels, dûment formés.

...

D'où la nécessité pour l'APF d'organiser le débat public sur ce sujet avec tous les acteurs concernés !"

Source et article complet : http://www.huffingtonpost.fr

Icône audidescription.jpg


podcast

17:45 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.