10/08/2015

Placements abusifs d'enfants autistes : 127 associations dénoncent

Un communiqué d'autisme-france :

Capture écran autisme-france.fr.JPG"Actuellement en France des dizaines de familles avec un ou plusieurs enfants autistes, qu’elles essaient de  faire diagnostiquer,  sont  menacées  de  placement  ou  ont  vu  leurs  enfants  leur  être  arrachés.  La raison : les services de l'aide sociale à l'enfance les accusent d'être responsables des troubles de leur enfant. Mieux, ils nient les diagnostics établis par des médecins référents en matière d'autisme et les mères sont accusées de pathologies surréalistes non reconnues dans les classifications internationales : Syndrome de Münchhausen par procuration et aliénation parentale, en violation du Code de la Santé publique.


Un exemple parmi tant de témoignages reçus ou quand l'incompétence le dispute à l'injustice.
Les associations suivent une énième histoire où tout le monde sait qu'une erreur est sur le point d'être commise,  mais,  malgré  tout,  pour  préserver  de  bonnes  relations  de  travail  entre  les  différentes institutions, le Conseil Départemental de l'Isère s'apprête à séparer et placer une fratrie de 3 enfants atteints de Troubles Envahissants du Développement (une forme d'autisme). Le juge nie les diagnostics et la mère est accusée  de provoquer les  troubles pour "toucher les allocations handicap"  et "attirer l'attention sur elle". Le docteur Sonié, médecin coordonnateur du Centre Ressources Autisme Rhône-
Alpes est pourtant très claire sur les conséquences à venir : "risque de traumatisme psychique et d'une aggravation des troubles du développement dans une structure collective et non spécialisée."

 

Source et communiqué complet en pdf : www.autisme-france.fr

Icône audidescription.jpg


podcast

17:58 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.