09/01/2015

Sep : attention au virus de la varicelle et du zona sous fingolimod

Photo du Gilenya ( ingolimod ), jpgUne récente étude appelle à la vigilance chez les personnes atteintes de sclérose en plaques (Sep). Le fingolimod (Gilenya®) pourrait être associé à un sur-risque d’infection par le virus de la varicelle et du zona.

La proportion de personnes infectées par le virus de la varicelle et du zona (VZV) est 2,5 fois plus élevée sous fingolimod que sous d’autres traitements de fond de la Sclérose en plaques (Sep), selon une étude parue dans le Journal of the American Medical Association (JAMA). Certes, le risque d’être infecté reste très faible. Et, bonne nouvelle, le fingolimod n’augmente pas la sévérité des symptômes – les formes sévères sont extrêmement rares.

Source et suite de l'article : Faire-face.fr

17:25 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.