16/05/2014

Parents en situation de handicap, réveillez-vous, le 1 er juin c’est votre journée !

Le 1er juin c’est la Journée Mondiale des Parents, voir article sur le site de l’UNESCO

Capture écran site web Unesco, journée mondiale des parents, jpghttp://www.un.org/fr/events/parentsday/index.shtml

A cette occasion le groupe  national parents handis de l’APF souhaite vous faire part de ses actions et de ses revendications. Peut-être ne le connaissez-vous pas et c’est là une bonne opportunité. Ce groupe est issu d’un des collèges de la Commission Nationale Politique de la Famille dont vous avez élus les membres de votre région.

      Nous nous attachons à  revendiquer un droit d’accès à la parentalité identique pour tous sur tout le territoire.  C’est-à-dire :

  • Des logements accessibles et adaptés à la famille quel que soit sa composition, plus de cellules de vie mais des lieux de vie où chacun valide ou atteint d’un handicap peut se déplacer à sa guise.
  • Des transports accessibles et adaptés au nombre de membres de la famille et au prix identique que celui des autres familles, une famille doit pouvoir prendre le train dans le même wagon sans être contraint de payer plus. 

  • Une accessibilité aux soins quel qu’ils soient en tenant compte du handicap du parent ou d’un des membres de la famille : service de gynéco-obstétriques, avec personnel formé aux handicaps, conseil génétique, service d’urgence, pédiatrie, néonatalogie…
  • Coté culture : des places de spectacles et de cinéma regroupées pour toute la famille, les amis, sans démarquage pour la personne à mobilité réduite souvent confinée dans un coin avec un seul accompagnant quand il y en a, loin des autres…
  • Des accès aux crèches, écoles, collèges, lycées, universités qui prennent en compte les parents handis, dans l’accessibilité de leur bâtiment mais aussi des réunions, des conseils de crèches, de classe, des chambres universitaire de leurs enfants…
  • Sur le plan des ressources : mise en place d’un volet parentalité dans le cadre de la prestation de compensation tant sur le plan technique, que d’aides humaines.
  • Sur le plan du droit commun : reconnaissance des revenus liés à la pensions d’invalidité comme un deuxième revenu et non un complément du salaire du conjoint pour l’attribution des allocations. Pour l’AAH*, la non prise de en compte des revenus du conjoint pour le calcul de cette prestations. Les mêmes droits en ce qui concernent le libre choix d’activité et le libre choix du mode de garde pour les parents touchant une pension d’invalidité…

      Nous accompagnons des couples en désirs d’enfants ou ayant besoins d’un soutiens ponctuel dans leur parentalité.

      Nous témoignons de notre expérience dans des colloques, des conférences, des articles, des formations d’infirmières, aides-soignantes, sages-femmes…

      Nous construisons des documents à l’usage des parents handis comme le livret : parents handis pas à pas (Du désir d’enfant à la maternelle), le blog Parents handis ça roule (http://parentsh.blogs.apf.asso.fr/) sur lequel vous pouvez télécharger le livret si vous ne le trouvez pas dans vos délégations, une plaquette d’information sur le groupe.

Rejoignez-nous, nous avons besoin de vous pour renforcer nos actions, nos réflexions. Venez nous enrichir de votre expérience ! En Délégations, en Région, au sein du groupe parents handis qui sera renouvelé en 2015.

*AAH : Allocation Adulte Handicapé

 

17:20 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.