Que faire des Déchets d'Activités de Soins à Risques Inféctieux ?

Image de boites à déchets à risque, DASRI, jpgLes patients en auto-traitement (PAT) qui s'administrent eux-même leur traitement par injection en dehors de toute structure de soins et sans l'intervention d'un professionnel de santé sont appelés à se familiariser avec le système d''élimination des Déchets d'Activités de Soins à Risques Infectieux (DASRI comme les seringues par exemple).

Tout patient muni d'une ordonnance avec la prescription d'un traitement injectable reçoit gratuitement une boîte à aiguilles (BAA) dans laquelle il pourra stocker les aiguilles usagées avant de rapporter le tout au point de collecte le plus proche de son domicile pour incinération en bonne et due forme.

Le pharmacien lui remet en même temps un dépliant sur lequel figurent quelques explications et le N° vert 0800.664.664 disponible pour tout renseignement complémentaire.

Ainsi, l'association DASTRI, créée en 2012 regroupant la quasi-totalité des entreprises concernées par la réglementation a été chargée par les pouvoirs publics de mettre en place et de financer la reprise des produits mis sur le marché une fois arrivés en fin de vie.

Les principales missions de DASTRI  sont donc :

  1. La mise à disposition gratuite de contenants spécifiques appelés "boîtes à aiguilles" (BAA)
  2. La collecte et l’élimination de ces BAA.
  3. L’information, la communication et la  sensibilisation de  l’ensemble des acteurs de la filière.


Toutes ces informations et bien plus encore sont reprises sur le site de la DASTRI accessible par ce lien... N'hésitez pas à le consulter !

Source : Blog APF du Bas Rhin

Les commentaires sont fermés.