06/04/2014

Pauline, écartée d’un job chez McDo en raison de son handicap

Capture écran lavenir.net, Mc Do, Belgique, jpg« On ne prend pas des gens comme ça ! » Direct, le responsable du McDo de la Bourse, à Bruxelles ! Mais surtout discriminant, car cette phrase blessante s’adressait à une jeune femme handicapée, candidate à un emploi dans son restaurant. Et de joindre le geste à la parole en déchirant son CV devant elle.

 

« Coupable du délit de sale gueule »

 

Pauline Culot, 22 ans, est née avec une main atrophiée. Ce qui ne l’empêche pas de suivre des cours de prothésiste paramédicale, ni d’avoir travaillé dans une épicerie fine ou une fromagerie. « Je n’ai pas pu me défendre, je me sentais très mal. C’est comme si j’étais coupable de délit de sale gueule », a-t-elle confié au quotidien belge, l’Avenir.

 

Le responsable sanctionné par McDo Belgique

 

Contactée par l’auteur de l’article, la directrice de la communication de McDonald’s en Belgique a affirmé que des mesures ont été prises à l’encontre de ce responsable. « Ce n’est pas la politique de la maison (…) Des personnes ayant un handicap travaillent chez nous. »

 

Signalé par Faire-face.fr Franck Seuret – Capture d’écran lavenir.net

 

À lire sur lavenir.net

11:48 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.