06/02/2014

Vidéo Facebook d’un handicapé mental humilié : « L’échec d’une société qui ne sait pas prendre en compte ses différences. »

capture écran, vidéo Facebook« T’as vu ta tête de mongol ? » : quand dans des émissions de télévision, les embouteillages, les cours d’école… la référence à la trisomie devient une insulte banale, l’image archaïque donnée des personnes handicapées mentales, la méconnaissance et l’incompréhension peuvent conduire à des actes odieux. Comme celui qui a eu lieu dimanche 2 février après-midi avec la mise en ligne, sur Facebook, d’une vidéo montrant quatre garçons de 12, 14,15 et 16 ans en train de malmener et d’humilier un jeune homme handicapé mental, à Fontaine, en Isère. Placés en garde à vue depuis lundi, les trois plus âgés sont présentés ce matin à un juge pour enfants pour des faits de « violences en réunion sur personne vulnérable ». Cet acte, l’Union nationale des associations de parents, de personnes handicapées mentales et de leurs amis (Unapei) entend le dénoncer. Pour la première fois dans un cas de ce genre, elle va porter plainte et se constituer partie civile. « Cette affaire est emblématique de l’échec d'une société qui ne sait pas prendre en compte ses différences, explique Thierry Nouvel, son directeur général. Les vexations, humiliations, moqueries… subies au quotidien par les familles et les personnes, voilà une réalité que ces faits viennent mettre en lumière. »Tous ces petits regards en coin, ces changements de place dans les transports en commun mais aussi ces mots durs prononcés par des voisins, des chefs d’établissements, des tout un chacun.

Source et suite de l'article : Faire-face.fr Valérie Di Chiappari, Photo : capture d'écran

09:03 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.