31/12/2013

Policier contre conducteur handicapé : la vidéo qui a fait un tabac sur Youtube

C’est la vidéo qui a créé l’événement sur You Tube en cette fin d’année 2013. Plus de 800 000 vues pour un petit film de 7 mn pas sexy pour un sou : un titre peu glamour, Incivilité d’un fonctionnaire de police envers une personne handicapée.

Pas d’images chocs mais l’enregistrement sonore d’une conversation entre un policier dont le véhicule, garé à cheval sur une place réservée, et le conducteur en situation de handicap, qui ne peut pas accéder à sa voiture ; et une longue introduction (plus de 3 mn d’un texte défilant) pour situer le contexte : François, en fauteuil roulant, a dû attendre 45 mn le retour des policiers pour pouvoir accéder à son véhicule. « Ne voulant surtout pas influencer votre jugement sur ce qui va suivre, je vous laisserai le soin d’analyser par vous-même les arguments avancés par le fonctionnaire de police pour se justifier », avertit le Savoyard, qui avait pris soin d’enregistrer l’échange avec son smartphone. Bref, François Castelazzi n’a pas fait dans la facilité pour dénoncer le comportement du policier, irrespectueux et de mauvaise foi, mais les internautes ont aimé. Postée le 15 décembre, sa vidéo avait enregistré 700 000 vues dix jours plus tard.

Source et suite de l'article : Faire-face.fr Franck Seuret

12:41 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

30/12/2013

Elections municipales : plus que 2 jours pour s'inscrire sur les listes électorales

Isoloir adapté, Photo C.AlmodovarJ-2 avant la fin de l’année : il est encore temps de s’inscrire sur les listes électorales ! Après le 31 décembre, il ne sera plus possible aux non-inscrits de participer aux élections municipales, les 23 et 30 mars 2014, ni aux élections européennes, le 25 mai 2014. Hormis pour les jeunes, inscrits d’office à 18 ans, l’inscription est en effet une démarche volontaire pour ceux qui n’ont jamais été inscrits ou qui ont déménagé.

Comme nous vous en avons déjà informés, nous espérons que les programmes des candidats comporteront des avancées au sujet de l'accessibilité et d'autres sujets qui nous concernent tous.

L'APF Lozère écrira à tous les candidats aux élections municipales dès le mois prochain pour demander leur programme par rapport aux personnes en situation de handicap, agées ou à leur famille, leurs engagements sur la citoyenneté, l'accessibilité, le logement, la solidarité et bien d'autres points importants.

 

Photo : Claude Almodovar

10:10 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

29/12/2013

En Belgique, les allocations aux personnes handicapées ne dépendront plus des ressources du conjoint

Coeur sur le sableLes Français en situation de handicap en rêvent ; les Belges vont bientôt en bénéficier. En Belgique, les revenus du conjoint ne seront plus pris en compte pour calculer le montant de l’allocation de remplacement de revenus (ARR), qui est l’équivalent de l’allocation adulte handicapé, versée aux personnes que leur handicap empêche de travailler ou réduit leur capacité de travail. Philippe Courard, le secrétaire d’État aux affaires sociales et aux personnes handicapées du gouvernement belge a présenté le 20 décembre, en conseil des ministres, une réforme du système d’aides aux personnes handicapées, qui comprend, entre autres, cette mesure… que les associations de personnes handicapées françaises réclament de longue date.

Le prix de l’amour

En France, les ressources du conjoint, concubin ou partenaire du Pacs sont en effet ajoutées à celles de la personne handicapée pour déterminer le droit de cette dernière à percevoir l’AAH et déterminer son montant.

Source et suite de l'article : Faire-face.fr Franck Seuret, Photo : DR

09:00 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

28/12/2013

Plus de 100 000 Britanniques n’ont plus le droit à la compensation de leur handicap

Drapeau britannique, Jiri HodanEn cinq ans, près de 500 000 personnes âgées et handicapées ont été exclues du système d’aides contre la dépendance, financé par l’État britannique. Pour être plus précis, l’étude réalisée par des chercheurs de la London school of economics montre qu’entre 2007/2008 et 2012/2013, le nombre de bénéficiaires a chuté de 347 000 (-27%), dont 97 000 adultes en situation de handicap et 250 000 personnes âgées de 65 ans et plus. Mais étant donné l’évolution démographique en Grande-Bretagne (vieillissement de la population, etc.), ces scientifiques estiment qu’il faut corriger ce chiffre à la hausse : le nombre de ceux qui auraient été éligibles aux aides il y a cinq ans mais ne le sont plus aujourd’hui atteindrait 483 000.

Restrictions financières

Sur cette période, le budget alloué à ces allocations par le gouvernement britannique est resté stable. Mais l’inflation n’ayant pas été nulle, en réalité, l’enveloppe disponible a diminué. Alors qu’elle aurait dû augmenter, au minimum, d’1,6 milliards de livres pour faire face au nombre croissant d’allocataires potentiels.

Source et suite de l'article : Faire-face.fr Franck Seuret, Photo : Jiri Hodan

09:10 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

27/12/2013

Une nouvelle voiture sans permis, à conduire depuis son fauteuil roulant

Kimsy, voiture sans permis , handicapIl vous faudra patienter encore un peu avant de recevoir votre beau joujou : les premières livraisons n’auront lieu que fin mars/début avril. 18 000 € pour vous faire plaisir : c’est le prix TTC d’une Kimsi, hors appareillage spécifique adapté aux besoins particuliers du conducteur.

80 km d’autonomie

L’arrière de ce petit monospace peut s’abaisser pour permettre au conducteur en fauteuil roulant -manuel ou électrique, d’accéder au poste de pilotage. Deux personnes peuvent prendre place à bord, l’une derrière l’autre, et toutes les configurations sont possibles : conducteur en fauteuil - passager valide (sur un strapontin, à l'arrière) ; conducteur valide (sur un siège conducteur à installer et enlever « très facilement ») - passager en fauteuil ; deux personnes en fauteuil ; deux personnes valides. Selon Ellectra SAS, la société qui a conçu la Kimsi, la batterie se recharge en 6 à 8 heures et offre une autonomie de 80 km. Soit un peu plus de deux heures de trajet pour ce véhicule qui se déplace à 45 km/h maximum. « Nous avons une cinquantaine de commandes », précise Franck Thomas, le président d’Ellectra SAS.


Source et suite de l'article : Faire-face.fr Franck Seuret

09:09 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |