Une nouvelle voiture sans permis, à conduire depuis son fauteuil roulant

Kimsy, voiture sans permis , handicapIl vous faudra patienter encore un peu avant de recevoir votre beau joujou : les premières livraisons n’auront lieu que fin mars/début avril. 18 000 € pour vous faire plaisir : c’est le prix TTC d’une Kimsi, hors appareillage spécifique adapté aux besoins particuliers du conducteur.

80 km d’autonomie

L’arrière de ce petit monospace peut s’abaisser pour permettre au conducteur en fauteuil roulant -manuel ou électrique, d’accéder au poste de pilotage. Deux personnes peuvent prendre place à bord, l’une derrière l’autre, et toutes les configurations sont possibles : conducteur en fauteuil - passager valide (sur un strapontin, à l'arrière) ; conducteur valide (sur un siège conducteur à installer et enlever « très facilement ») - passager en fauteuil ; deux personnes en fauteuil ; deux personnes valides. Selon Ellectra SAS, la société qui a conçu la Kimsi, la batterie se recharge en 6 à 8 heures et offre une autonomie de 80 km. Soit un peu plus de deux heures de trajet pour ce véhicule qui se déplace à 45 km/h maximum. « Nous avons une cinquantaine de commandes », précise Franck Thomas, le président d’Ellectra SAS.


Source et suite de l'article : Faire-face.fr Franck Seuret

Les commentaires sont fermés.