23/11/2013

Cannabis thérapeutique : le tribunal correctionnel d'Avignon autorise un malade à fumer

Marc, 47 ans, est atteint de la maladie de Horton qui provoque d'intenses crises douloureuses.

Cannabis, plant, antidouleur, photo BogdanIl cultive et fume du cannabis depuis quinze ans, seul moyen, selon lui, de soulager ses symptômes. Contre toute attente, le juge l'a relaxé lundi 18 novembre. « C’est génial, je l’espérais mais je ne m’y attendais pas. C’est un début pour tous les autres malades », a commenté l'Avignonnais.

La maladie de Horton touche habituellement les sujets de plus de 50 ans en provoquant une inflammation des vaisseaux, une altération de l'état général et diverses douleurs, en particulier de violents maux de tête. Son traitement, à base de corticoïdes, ne semble pas suffisant dans le cas de Marc qui a dû cesser de travailler. Le parquet a néanmoins décidé de faire appel. « Nous ne nions pas que ce monsieur connaisse de graves difficultés, mais nous ne pouvons pas cautionner ce que j'ai qualifié d'automédication au cannabis car c'est illégal », a justifié le procureur adjoint.

Source et suite de l'article : Faire-face.fr Audrey Plessis, Photo : Bogdan

14:00 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.