29/10/2013

Le nombre de morts, de handicaps et de pathologies liées aux AVC pourrait doubler d'ici 2030

Ce mardi 29 octobre, c'est la journée mondiale de l'AVC. 16,9 millions : c’est le nombre d’accidents vasculaires cérébraux (AVC) survenus à travers le monde en 2010, soit 68% de plus qu'en 1990. AVC, Olivier CrocCette évaluation résulte d’une vaste étude menée auprès de 119 pays (58 dont la population est considérée comme à haut revenu et 61 à bas ou moyen revenu) et publiée dans la revue médicale britannique The Lancet, le jeudi 24 octobre 2013. Une autre y constate qu’un nombre croissant d'adultes de moins de 65 ans sont concernés, notamment dans les pays en développement, par ces accidents que favorisent l'hypertension artérielle, la sédentarité, l'obésité ou encore le tabagisme. (ici et ici, en anglais).

En vingt ans, les AVC ont augmenté de 25% chez les 20-64 ans, ce qui, au regard du nombre total d'AVC, porte leur part à 31% en 2010 (contre 25% en 1990). Des données qui contredisent le fait de les associer habituellement au vieillissement et de les penser plus fréquents chez les personnes âgées.

Autre donnée préoccupante : la mortalité des AVC dans les pays en développement est en hausse (+42%), alors qu'elle a baissé de 37% dans les pays riches ces vingt dernières années. Si la tendance actuelle se poursuit, le nombre de morts pourrait doubler d'ici à 2030, Tout comme celui de personnes survivant à un AVC (70 millions en 2030, contre 33 millions en 2010) et celui des handicaps et des pathologies associées (200 millions, contre 102 millions en 2010).

Source : Faire-face.fr Elise Jeanne, Infographie : Olivier Croc

À souligner que dans son numéro d'octobre 2012, le magazine Faire Face a consacré un dossier complet à l'accident vasculaire cérébral.

12:09 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.