18/10/2013

Accès aux soins : toujours plus d’exclus en France selon Médecins du Monde

À la veille de la Journée mondiale du refus de la misère, Médecins du Monde a présenté ce mercredi 16 octobre son rapport annuel sur l’état de santé des plus démunis en France Inquiétant : l’association constate, chiffres à l’appui, une dégradation de l’accès aux soins et aux droits des plus pauvres. Médecins du monde, rapport annuel 2013, pauvreté, exclusion En France, les malades sont de plus en plus nombreux à frapper à la porte de Médecins du Monde. En 2012, l’association qui assure un accès aux soins aux plus démunis (SDF, migrants, usagers de drogue…) a suivi 30 500 patients dans ses 20 centres. Soit 33 % de plus qu’il y a cinq ans. Ce public, largement ignoré dans les statistiques officielles de santé publique, cumule souvent des problèmes de santé avec des conditions de logements précaires (à 70 %) et des revenus sous le seuil de pauvreté (à 98 %).


« Plus inquiétant encore, le nombre d’enfants venant consulter dans nos centres a augmenté de 69 % depuis 2008 », souligne le rapport annuel de Médecin du Monde qui dresse un bilan sans surprise ni concession de la situation : « La crise économique aggrave les difficultés des plus pauvres à se soigner (…). Pourtant, les dispositifs mis en place par l’État pour leur garantir un accès aux soins et aux droits fondamentaux s’avèrent toujours insuffisants. »

Source et suite de l'article : Aurélia Sevestre  Faire-face.fr

09:04 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.